Bye-Bye 1976

 

 

 

 

Distribution

 

 

Moments mémorables

 

 

Quelques thèmes abordés

 

 

Les sketchs et parodies

 

 

Personnalités parodiées

 

 

 

 

 

 

Distribution

 

Paul Berval

René Caron

Denise Filiatrault

Michel Forget

Paul Houde

Yvon Leroux

Benoît Marleau

Jean Mathieu

Dominique Michel

Jean-Pierre Plante

Serge Thériault

Roger Turcotte

 

Textes de Denise Filiatrault, Guy Fournier, Marcel Gamache, Pierre Létourneau, Claude Meunier, Dominique Michel, Jean-Pierre Plante et Michel Robert.

Réalisation de Jean Bissonnette.

 

 

 

 

 

Moments mémorables

 

En 1976, les yeux du monde entier sont tournés vers Montréal à l’occasion des Jeux Olympiques. Qui n’a jamais vu ce sketch où Dominique Michel interprète Nadia Courtemanche, une jeune gymnaste qui veut suivre les traces de la championne des Olympique, Nadia Comaneci. Il fallait la voir monter sur la poutre, poussée par sa mère (Denise Filiatrault).

 

Une chanson parodiant Véronique Sanson et Diane Dufresne a aussi laissé sa marque dans l’imaginaire québécois.

 

 

 

 

Quelques thèmes abordés

 

La victoire du Parti Québécois.

Les jeux olympiques à Montréal.

Les audiences de la CECO.

Le rapatriement de la constitution.

 

 

 

 

 

Les sketchs et parodies

 

* Le populaire jeu télévisé « Le travail à la chaîne » a des répercussions sur la vie des concurrents qui arrivent à parler couramment comme ils doivent le faire dans l’émission, en commençant la phrase suivante avec le dernier mot de la phrase précédente.

* Le commentateur sportif René Lecavalier répète son texte avant le match et en profite pour faire corriger les détails qui clochent dans le déroulement de la partie.

* Devant le succès de Nadia Comaneci aux Jeux Olympiques de Montréal, les mères du Québec incitent leur petite fille à se lancer dans la gymnastique. C’est ainsi que Nadia Courtemanche doit faire ses preuves sur la poutre dans un bureau d’enregistrement des records.

* Chantal Pary et André Sylvain reprennent leur grand succès « Mélanie » en compagnie de leur fille.

* Un duo d’enfer réunit la chanteuse française Véronique Sanson et la chanteuse québécoise Diane Dufresne plus sensuelle que jamais. Les airs des chansons « Amoureuse » et « Les hauts et les bas d’une hôtesse de l’air » se mélangent avec brio.

* La nouvelle de l’élection du Parti Québécois réjouit le libéral Robert Bourassa mais désenchante les péquistes de René Lévesque.

* Le pianiste André Gagnon est déchaîné par le succès de sa pièce « Wow ».

 

(Informations manquantes)

 

 

 

 

Personnalités parodiées

 

Par Denise Filiatrault :

Chantal Pary, chanteuse

Véronique Sanson, chanteuse

 

Par Paul Houde

René Lecavalier, commentateur sportif

 

Par Benoît Marleau :

Robert Bourassa, politicien

André Sylvain, chanteur

 

Par Dominique Michel :

Diane Dufresne, chanteuse

La reine Elizabeth II

André Gagnon, pianiste

Mélanie Sylvain, fille de Chantal Pary et André Sylvain