Bye-Bye 1989

 

 

 

 

Distribution

 

 

Moments mémorables

 

 

Quelques thèmes abordés

 

 

Les sketchs et parodies

 

 

Personnalités parodiées

 

 

 

 

 

 

Distribution

 

Suzanne Champagne

Yves Jacques

Patrice L’Écuyer

Dominique Michel

Jean-Pierre Plante

Michel Rivard

 

Textes de Jean-Pierre Plante et Michel Rivard.

Réalisation de Claude Maher.

 

 

 

 

 

Moments mémorables

 

Au royaume du potin, René Simard est roi et Marie-Josée Taillefer est reine. Voilà que le couple donne naissance à un petit prince dont la bonne fée marraine, Nathalie Simard, annonce qu’elle « tourne la page ». Mais le méchant Guy Cloutier apparaît et fait signer à l’enfant naissant, à même un pouding Laura Secord, un contrat pour le lancer dans la chanson.

 

 

 

 

Quelques thèmes abordés

 

L’affaire Chantal Daigle et Jean-Guy Tremblay sur l’avortement

La chicane entre Michèle Richard et Serge Laprade

Les canards dans une marée noire

La pédophilie du télévangéliste Pierre Lacroix

 

 

 

 

 

Les sketchs et parodies

 

* Le gouverneur général du Canada Ray Hnatyshyn offre ses vœux du nouvel an.

* Le premier ministre Brian Mulroney regarde le « Bye-Bye » avec son épouse Mila en anticipant le moment où l’imitera.

* En ouverture, on présente une série d’imitations sur de courts gags ayant des thèmes comme « Les grands départs », « Les grands retours », « Les grands échecs » et « Les couples ».

* Le ministre de l’Éducation Claude Ryan se déguise afin d’espionner les étudiants et de savoir comment s’adapter à leur quotidien.

* Les Expos de Montréal sont plus performants à la chaleur qu’au froid.

* Dans le téléroman « Un signe de feu », Jean-Paul Belleau se questionne sur l’attitude de sa conjointe Martine Poliquin, jusqu’à ce qu’il découvre la relation qui l’unit à Moïse Abraham du téléroman « L’héritage ».

* L’affaire de Chantal Daigle et Jean-Guy Tremblay a occupé une large place de l’actualité alors que le couple s’est rendu en cour afin de déterminer si madame pouvait se faire avorter. Luc Plamondon a choisi de s’inspirer de cette histoire pour créer une nouvelle version de son opéra-rock « Starmania ».

* Parodiant une publicité des sacs à poubelle Glad, on peut voir comment le premier ministre Robert Bourassa cherche à se débarrasser de ses déchets de BPC.

* Sur une parodie du film « Indiana Jones », on relate le conflit entre John Turner et Jean Chrétien.

* Une vieille dame refuse de sortir. Elle assurée qu’il va pleuvoir car le toit du stade est ouvert.

* Parodie de l’émission de variétés « Les démons du midi » qui se veut plus culturel. Ils reçoivent donc Luciano Pavarotti qui chante « Le temps d’une dinde ».

* Des canards se retrouvent plongés malgré eux dans une marée noire à la suite d’un déversement de pétrole.

* Les vieux routiers du Parti Québécois, Jacques Parizeau en tête, veulent relancer l’idée d’indépendance.

* Robert Bourassa s’entretient avec Clyde Wells pour lui vendre l’accord du Lac Meech. Il le fait à la façon d’une publicité de Pepsi Cola.

* Une enfant philosophe sur les grands problèmes de société, en particulier ceux qui ont marqué l’année.

* Les auteurs du « Bye-Bye » écrivent à la dernière minute.

* L’échec de la comédie musicale « Gala » de Jean-Pierre Ferland a fait sortir Salvador Dali de sa tombe.

* Le ministre Daniel Johnson nargue les infirmières qui ont fait la grève.

* La naissance du fils de Marie-Josée Taillefer et de René Simard est racontée à la manière d’un conte de fée.

* L’entraîneur Michel Bergeron et le joueur de hockey Guy Lafleur ont quitté tous les deux les Rangers de New York pour signer un contrat avec les Nordiques de Québec.

* Dominique Michel interprète une chanson pour la sauvegarde de la langue française.

* Parodiant la série « Les tisserands du pouvoir », des anglophones du Québec réclament des droits pour la minorité linguistique de la province.

* Robert Libman, chef du Parti Equality est comparé à Batman.

* Le mystère plane sur l’incendie dans les bureaux d’Alliance Québec.

* Sur l’air de la chanson « Hélène » de Roch Voisine, Brian Mulroney chante sa déception sur les négociations de l’accord du Lac Meech.

* Dans un épisode particulier de l’émission de télévision « La cour en direct », Michèle Richard poursuit son co-animateur Serge Laprade de « Garden party », qui prend pour témoin celle qui l’a remplacée à l’émission, Jano Bergeron.

 

(Information complète)

 

 

 

 

Personnalités parodiées

 

Par Suzanne Champagne :

Lise Bacon, politicienne

Jano Bergeron, chanteuse et animatrice

Nathalie Gascon, comédienne

Suzanne Lapointe, animatrice

Pauline Marois, politicienne

Gérard Paradis, comédien

Luciano Pavarotti, chanteur

Marie-Josée Taillefer, animatrice

 

Par Yves Jacques :

Jean Chrétien, politicien

Salvador Dali, peintre

Yvon Deschamps, humoriste

Ray Hnatyshyn, gouverneur général du Canada

Guy Lafleur, hockeyeur

Serge Laprade, animateur

Michel Morin, journaliste

Brian Mulroney, premier ministre du Canada

Jacques Parizeau, politicien

Claude Ryan, ministre

Gilbert Sicotte, comédien

Olivier Simard, fils de René Simard

René Simard, chanteur

Jean-Guy Tremblay

 

Par Patrice L’Écuyer :

Michel Bergeron, entraîneur de hockey

Robert Bourassa, premier ministre du Québec

Ed Broadbent, politicien

Guy Cloutier, imprésario

Jean-Pierre Ferland, chanteur

Daniel Gadouas, comédien

Claude Héroux, producteur

Daniel Johnson, ministre

Pierre Lacroix, télévangéliste

Denis Lazure, politicien

Donald Pilon, comédien

Luc Plamondon, parolier

Pierre-Elliott Trudeau, politicien

John Turner, politicien

 

Par Dominique Michel :

Chantal Daigle

Gratien Gélinas, comédien

Gilles Latulippe, humoriste et animateur

Mila Mulroney, épouse du premier ministre du Canada

Michèle Richard, chanteuse et animatrice

Nathalie Simard, chanteuse

Clyde Wells, premier ministre de Terre-Neuve