Spécial Téléromans – Automne 2006

Voici un aperçu des téléromans et téléséries qui vous attendent cet automne à la télévision québécoise…

 

 

Au menu

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

 

 

450, chemin du golf

L’auberge du chien noir

Nos étés II

Annie et ses hommes

La promesse

Providence

C.A.

Lance et compte : La revanche

Ramdam

Caméra café

Le 7è Round

René

États humains

Le négociateur II

Rumeurs

Histoires de filles

Les hauts et les bas de Sophie Paquin

Tout sur moi

Kif-Kif

Les poupées russes

Virginie

 

Les rediffusions

 

  

 

 

 

« Virginie » au repos, mais la vie continue !

Du lundi au jeudi, 19h00, dès le 11 septembre

Radio-Canada

 

Fabienne Larouche a déjà marqué l’histoire de la télévision avec son téléroman « Virginie » qui entreprend cette année sa onzième saison. Elle n’est pas encore rendue au bout de son inspiration, puisque de nouvelles intrigues et de nouveaux personnages apporteront un vent de renouveau sur l’émission. D’abord, l’automne 2006 sera marqué surtout pas la grossesse de Virginie. On sait que pour des raisons médicales, Virginie est au repos forcé et ça ne change pas jusqu'à son accouchement prévu pour décembre. Avec Stéphane, c’est le bonheur ! Il y a très longtemps que Virginie n’a pas été perturbée dans ses amours, profitons-en ! Malheureusement pour elle, sa mère Cécile a besoin d’aide : l’Alzheimer progresse toujours. La première semaine du téléroman est à ne pas manquer puisqu’une tragédie se dessine autour des nouveaux arrivants immigrants que Monsieur Ouellet tente d’intégrer à l’école Ste-Jeanne d’Arc. A l’école, le retrait préventif de Virginie a forcé la direction à lui trouver un remplaçant. C’est Hercule Belhumeur qui est de retour pour lui succéder. Gageons qu’il aura du pain sur la planche avec le nouvel étudiant, Étienne, qui arrive avec tout un bagage de problèmes. L’école engage aussi un nouveau prof de français pour succéder à Lacaille qui est parti en voyage à la fin de la

dernière saison. Jacques Phaneuf saura-t-il intéresser autant ses étudiants que le faisait Lacaille ? Pendant que Louise Pouliot tente de retrouver ses parents, l’entourage de Virginie a la surprise de voir réapparaître Dominique, l’ex de Bernard, qui était partie en voyage il y a quelques années déjà. Elle revient encore plus porté sur l’ésotérisme que jamais…

Distribution

 

Virginie Boivin : Chantal Fontaine

Stéphane Lesieur : Peter Miller

Cécile Boivin : Monique Chabot

Bernard Paré : Jean L’Italien

Dominique Latreille : Julie Vincent

Hercule Belhumeur : Martin Larocque

Jacques Phaneuf : Luc Guérin

René Ouellet : Michel Forget

Louise Pouliot : Pascale Desrochers

Étienne Paquet : Lawrence Arcouette

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

 

« Rumeurs » : Grossesse et héritage !

Le lundi, 19h30, dès le 11 septembre

Radio-Canada

 

Ça fait déjà cinq ans qu’Isabelle Langlois nous ravit avec ses intrigues bien écrites de la comédie « Rumeurs ». Cinq ans ??? Déjà !!! Que le temps passe lorsqu’on s’amuse… Toujours est-il que la vie ne sera pas de tout repos pour notre héroïne, Esther. En effet, elle est enceinte. C’est François qui est le père de l’enfant, elle en est certaine, mais l’aventure qu’elle a eu avec son ex, Benoît, assombrit un peu son bonheur… elle est rongée par la culpabilité. Pour préparer la venue de l’enfant, François a vendu sa maison et Esther se sent obligée d’en faire autant avec son condo, mais elle se demande toujours comment elle pourra cohabiter avec Daphné, la fille de son chum. Et au travail, il y a le départ de madame Lauzon qui laisse un vide pour Esther. Elle envoyait promener tout le monde, mais elle aimerait bien lui organiser un souper d’adieu, ce qui ne fait pas l’unanimité chez ses collègues de bureau. Quant à la nouvelle retraitée, la vie n’est pas plus rose : elle s’ennuie et voudrait bien revenir sur le marché du travail… A la fin de la dernière saison, Clara et Benoît avaient la douleur de perdre leur père. Le deuil s’estompera cet automne lorsqu’ils apprendront qu’ils héritent d’une petite fortune. Et notre Hélène nationale se trouve un nouveau boulot : un producteur lui propose d’écrire un scénario de film…

Distribution

 

Esther Bérubé : Lynda Johnson

Benoît Dumais : James Hyndman

Hélène : Geneviève Brouillette

Michèle Lauzon : Véronique LeFlaguais

Clara Dumais : Sophie Cadieux

François Dagenais : David Boutin

Daphné : Mylène St-Sauveur

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« Annie et ses hommes » : Les lendemains du drame…

Le lundi, à 20h00, dès le 2 octobre

TVA

 

Le téléroman « Annie et ses hommes » en est lui aussi à sa cinquième saison. Durant toutes ces années, son succès ne s’est pas démenti, au grand plaisir des auteurs Annie Piérard et Bernard Dansereau. Ils ont su nous tenir en haleine tout l’été en terminant la dernière saison par l’accident qu’ont eu Denis et Nathalie à cause d’une course folle à laquelle participaient Maxime et Ariane. Denis et Nathalie ont survécu, mais il faudra attendre les premiers épisodes pour découvrir de quelle façon. Pendant ce temps, Maxime se sent responsable de ce qui est arrivé et décide de prendre la relève du Café Lulu. Annie se remet bien et se sent plus en forme que jamais. Même si elle sait qu’Hugo a eu une aventure avec Myriam, le couple est heureux. Ils songent même à se rendre en Chine pour adopter un troisième enfant. Finalement, les efforts d’Éric sont récompensés. Son talent est reconnu par le milieu artistique et il connaît maintenant un bon succès avec ses chansons. Il fréquentera des vedettes tout au long de la saison, dont le chanteur Éric Lapointe qui fera une apparition dans son propre rôle en début de saison.

Distribution

 

Annie Séguin : Guylaine Tremblay

Hugo Nadeau : Denis Bouchard

Maxime : Philippe Charbonneau

Éric Séguin : Claude Legault

Denis Séguin : Daniel Thomas

Myriam : Élise Guilbault

Ariane : Jessica Barker

Nathalie : Catherine Allard

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« L’auberge du chien noir » vibre au son du disco !

Le lundi, à 20h00, dès le 18 septembre

Radio-Canada

 

En ce début de saison, « L’auberge du chien noir » présentera son 100ième épisode. Pour cette occasion, les auteurs Sylvie Lussier et Pierre Poirier nous ont préparé une émission à saveur disco. Daniel prépare une soirée disco pour amasser des fonds pour la prévention du suicide. Malheureusement, ses artistes se désistent et le personnel de l’auberge doit sauver le show. C’est donc toute cette joyeuse bande de lurons que l’on retrouvera sur scène, habillés à la mode des années 70-80. Au journal, en l’absence de Richard, c’est Ariane qui prend la direction. Débordée, elle a absolument besoin d’Alex pour y arriver, ce qui ne fera sûrement pas le bonheur de Tom, le conjoint d’Ariane. Maintenant séparée, Élaine profite de son célibat… et les hommes lui tournent autour comme jamais… Blessée au genou, Germaine se rend habiter chez son fils Philippe qui avait pourtant bien besoin d’intimité avec Sandra puisque le couple souhaite concevoir un enfant. Nous ferons aussi la connaissance d’une autre maman pas trop reposante : Agathe, la mère de Denis, lui rend une visite surprise sur son lieu de travail.

Distribution

 

Élaine Cadieux : Josée Deschênes

Philippe Trudeau : Roger Léger

Ariane Trudeau : Julie Daoust

Tom Edison : Jonathan Lajoie

Alex Trépanier : Pierre-Alexandre Fortin

Sandra : Anie Pascal

Germaine Tremblay : Denise Gagnon

Denis Filion : François L’Écuyer

Richard St-Maurice : Vincent Bilodeau

Daniel Picard : Frédéric Desager

Agathe Filion : Andrée Lachapelle

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« C.A. » marque le retour de Louis Morissette !

Le lundi, 21h00, dès septembre

Radio-Canada

 

Outre l’expérience de « 3 x rien » avec les Mecs Comiques, Louis Morissette avait tenté une incursion à Radio-Canada avec son « V.I.P. » qui n’avait pas marché. Cette fois, il tente un retour au jeu dans la nouvelle série « C.A. ». La comédie dramatique aux tendances un peu coquines raconte l’histoire de quatre diplômés d’une école de gestion qui se réunissent pour discuter de leurs conquêtes amoureuses et de leur vie sexuelle. Dès le premier épisode, on pourra faire connaissance avec toute la bande, puisqu’on se retrouve dans un conventum soulignant le 10ième anniversaire de l’obtention de leur diplôme. D’abord, Jean-Michel travaille comme agent de personnalités sportives. C’est un coureur de jupons notoires et il cache délibérément une partie de la vérité. Puis, il y a Maude qui travaille à la promotion d’une station de radio fort populaire. Elle n’hésite pas à utiliser ses charmes pour arriver à ce qu’elle désire, surtout s’il s’agit d’un homme… Yannick est devenu comptable dans un bureau et il partage un appartement avec Jean-Michel. Le comique de la gang est plutôt un gars tranquille dans le fond. Et enfin, Sarah est la plus rangée de tous. Travaillant dans un bureau d’assurances, elle vit en banlieue et est en couple depuis huit ans avec Martin, un travailleur de la construction. A travers tout ça, les anecdotes à caractère sexuelle gardent leur place : par exemple, les filles suivront un cours de strip-tease. Le côté dramatique occupe aussi une place de choix puisqu’au cours d’un épisode, Yannick se fait battre par une femme.

Distribution

 

Jean-Michel : Louis Morissette

Yannick : Antoine Bertrand

Maude : Sophie Bourgeois

Sarah : Isabelle Blais

Martin : Alexandre Goyette

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« Le négociateur II » : Enfin la suite…

Le lundi, 21h00, dès le 23 octobre

TVA

 

La suite de la série « Le négociateur » s’est quelque peu fait attendre, mais les mordus seront rivés à leur petit écran, les lundis soirs, à partir de la fin octobre. Inspiré par le chroniqueur judiciaire Claude Poirier, la première saison s’est terminée dans un bain de sang : Hector et le barman du Stardust avaient alors été tirés à bout portant. Mais Hector a survécu… Il quitte le milieu des affaires en vendant le Stardust à Irma et tente de se rapprocher de Lili, qui lui a appris qu’elle était sa fille. Nous sommes rendus en 1975 en l’enquête sur le crime organisé bat son plein. Maintenant reconnu comme un grand communicateur, Mac y prend part. Il suit également de près les magouilles qui opposent le gang des frères Piché à la mafia italienne. Mais voilà que la mère de Sly est prise en otage. Qui sera demandé pour être médiateur ? Mac, évidemment ! Mac renouera aussi avec des personnages de la première série, comme Le Kid, l’ancien bras droit du Chat, ainsi que Bruno qui a assassiné son ami de cœur.

Distribution

 

Mac Cloutier : Frédérick DeGrandpré

Sly (Sylvio St-Louis) : Roc Lafortune

Solange St-Louis : Angèle Coutu

Hector Dupuis : Julien Poulin

Irma : Louise Forestier

Lily Boisjoly : Ève Duranceau

Léo Piché : Sylvain Marcel

Le Kid : Réal Bossé

Bruno : Stéphane Breton

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« Nos étés II » : Retour à Cap-sur-Mer !

Le lundi, 21h00, dès le 18 septembre

TVA

 

« Nos étés », la grande saga historique de TVA est de retour pour une deuxième série d’émissions. Nous sommes en 1922. John et Nora décident de retourner à Cap-sur-Mer. John a bien l’intention de se la couler douce et fait la fête avec Arlette, sa maîtresse, ce qui irrite au plus haut point Nora. Pendant ce temps, Rachel accompagne son mari Pacifique dans la maladie. Le cancer le ronge. Il incite Rachel a dévoilé à leur fille Estelle le secret de ses origines. Du côté des Belzile, la guerre a laissé des traces chez Martin. Il caresse néanmoins le projet d’acheter une partie de la terre des Desrochers pour y établir un moulin à bois. André-Jules s’envole pour l’Italie où il étudiera la philosophie. La prêtrise se pointe à l’horizon pour lui. Calvin aimerait bien faire la paix avec Nora, mais leur relation semble sans issue.

Distribution

 

Nora Manning : Fanny Mallette

John Desrochers : Jean-François Pichette

Arlette Bélanger : Claudia Ferri

André-Jules : Marc-André Grondin

Martin Belzile : Sébastien Huberdeau

Rachel Archambault : Karyne Lemieux

Pacifique Forget : Daniel Gadouas

Estelle Forget : Alice Morel-Michaud

Calvin Manning : Alex Ivanovici

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« Tout sur moi » : Vrai ou faux ?

Le lundi, 21h30, dès le 18 septembre

Radio-Canada

 

La série « La vie, la vie » a connu un énorme succès il y a quelques années. Voici que son auteur, Stéphane Bourguignon, récidive avec une comédie où se mêlent le vrai et le faux… ou plutôt la réalité et la fiction. « Tout sur moi » raconte la vie de la comédienne Macha Limonchik et de ses deux amis Éric Bernier et Valérie Blais. Les trois acteurs sont amis dans la vie et jouent leurs propres rôles dans cette série. Une partie des intrigues relèvent directement de fait leur étant personnellement arrivés, mais l’autre relève de l’imagination de Stéphane Bourguignon. Le défi est de démêler ce qui est réel de ce qui ne l’est pas. Le scénario est basé sur leur vie. Ainsi, Macha se fera offrir un rôle dans un film, tandis qu’on verra Éric travailler pour la série « Les hauts et les bas de Sophie Paquin » dans laquelle il joue vraiment. Leur vie amoureuse est aussi explorée. Macha cherche encore l’amour, Valérie vit en couple avec Fabien Dupuis, lui aussi comédien et Éric, homosexuel avoué, va de conquête en conquête. D’autres comédiens seront invités pour un court passage… ils joueront leur propre rôle, mais pas toujours véritablement selon ce qu’ils sont. Au fil des épisodes, on pourra voir Paul Hébert, Jean-Nicolas Verreault et Emmanuel Bilodeau. Compliqué à comprendre ? Le mieux sera de regarder la comédie pour s’en faire une idée.

Distribution

 

Macha Limonchik

Éric Bernier

Valérie Blais

Fabien Dupuis

Paul Hébert

Jean-Nicolas Verreault

Emmanuel Bilodeau

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« Providence » : La survie d’Antonin !

Le mardi, 20h00, dès le 12 septembre

Radio-Canada

 

Antonin n’avait plus le goût de vivre. Aussi a-t-il décidé de mettre fin à ses jours. Voilà comment s’achevait la dernière saison de « Providence » de Chantal Cadieux. Julie l’a retrouvé, gisant dans un bain de sang, après s’être tiré une balle dans la tête. Conduit à l’hôpital, il est dans un état critique et on craint pour sa vie. Son père, Pierre, n’avait aucune idée à quel point son fils souffrait d’une profonde dépression et il reproche à Edith de le lui avoir caché. Bien qu’il n’ait jamais été un père aimant et bienveillant, Pierre se transforme et se rapproche de son fils. Peu à peu, son état s’améliore, mais il pourrait quand même garder des séquelles de sa tentative de suicide. Pierre rejoint la mère d’Antonin, France, pour lui annoncer la terrible nouvelle. Celle-ci songe sérieusement à s’installer à Providence. De son côté, Marie-Ève part au Mexique afin d’y retrouver son père biologique, Luc. Elle s’attendait à ce qu’il l’accueille à bras ouverts, mais elle est vite désillusionnée.

Distribution

 

Édith Beauchamp : Monique Mercure

Marie-Ève : Marie-Joanne Boucher

Antonin Lavoie : Maxime Tremblay

Pierre Lavoie : Bernard Fortin

Luc Lavoie : Patrice Godin

Julie Rioux : Anik Vermette

France Renaud : Josée Guindon

Et quelques autres…

 

 

 

 

 

« Caméra café » fait peau neuve !

Le mardi, 20h00, dès le 5 septembre

TVA

 

Le départ des deux principaux comédiens de la série, Pierre Brassard et Martin Matte, qui interprétaient les rôles de Jean-Claude et de Bruno, a forcé les auteurs de la comédie « Caméra café » à créer deux nouveaux personnages qui font leur entrée cette saison. Ce changement donne également l’occasion d’améliorer un peu le concept de l’émission. Par exemple, le pauvre Sylvain sera moins « violenté » que par le passé, à la suite de protestations du diffuseur et du public. Malgré l’arrivée de deux nouveaux personnages, les rôles secondaires prendront aussi plus de place que la saison dernière. C’est de cette façon qu’on verra Normand rajeunir son look, Philippe devenir bouddhiste, Josée croire que le bureau est hanté et Jeanne découvrir qu’elle est encore une fois enceinte d’un père inconnu. Par ailleurs, Carole et Manon se feront compétition lors d’une séance de photos pour la compagnie. Mais revenons à nos deux nouveaux personnages. D’abord, Patrice Labrèque est le nouveau vendeur. Comme J.C., il est séducteur, mais n’est pas tombeur pour autant. Il fait davantage preuve de finesse et d’intelligence que son prédécesseur. Enfin, Guy Bérard est un ancien de la centrale syndicale qui a subi une démotion. Il est un père de famille de banlieue et mène une vie rangée. Plutôt conservateur, il chiale constamment contre son existence mais ne cherche pas à la changer pour autant.

Distribution

 

Patrice Labrèque : Antoine Bertrand

Guy Bérard : Martin Drainville

Jeanne Coulombe : Catherine Florent

Josée Gamache : Julie Ménard

Philippe Graton : Jasmin Roy

Sylvain Desjardins : Stéphane E. Roy

Normand Dugas : Claude Prégent

Carole Lussier : Louise Deslières

Manon : Mahée Paiement

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« Histoires de filles » : Les amours de Dominique !!!

Le mardi, 20h30, dès le 19 septembre

TVA

 

C’est l’histoire du couple formé de Dominique et Gerry qui sera au cœur de la neuvième saison de la comédie « Histoire de filles » (presque un record pour une sitcom québécoise). D’abord, comme dans toute bonne comédie qui se respecte, la jalousie sera de la partie alors que Gerry aura l’occasion de rencontrer l’une de ses idoles, la chanteuse Marie-Chantal Toupin. Mais la blonde vedette n’aura pas raison du couple, puisque Gerry s’installe finalement avec Dominique. La crise éclatera lors du déménagement, mais encore une fois notre couple résiste. Désirant un enfant, Gerry se croit stérile. Roch viendra à la rescousse des tourtereaux pour mettre les choses au clair. De son côté, Marie-Jo a trouvé le bonheur grâce à ses nouvelles fonctions de thérapeute. Elle commence à travailler elle aussi à la même clinique que Roch. Avec l’aide de Sophie, Judith ouvre un café internet sans fil. Gageons que ces situations pourtant banales nous porteront une fois de plus à rire.

Distribution

 

Dominique Parent : Nathalie Mallette

Marie-Jo : Marie-Chantal Perron

Judith Gravel : Catherine Lachance

Sophie Bérubé : Pascale Montpetit

Gerry Lafleur : Guy Jodoin

Roch Lafleur : Michel Laperrière

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« La promesse » : Couples en péril !

Le mardi, 21h00, dès le 5 septembre

TVA

 

Pour la nouvelle saison de « La promesse », l’auteure Danielle Trottier a bien éprouvé ses personnages. L’amour est-il toujours possible dans cet univers ? La saison débute une semaine après qu’Isabelle ait pris connaissance de la trahison de Michel. Elle est alors retournée vivre chez son père, Yves, qui l’incite fortement à quitter définitivement Michel. Ce dernier, en bon manipulateur, réussira à reconquérir la belle romancière. Yves est si fâchée de la réconciliation d’Isabelle et Michel qu’il rend Jeanne à bout qui décide elle aussi de le quitter. Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’Isabelle n’a plus tout à fait confiance en Michel. Et lorsque Dave, un charmant photographe, la courtise lors d’un voyage, sa fidélité sera durement éprouvée. Pendant ce temps, Alain revient de Paris où il est allé passer ses vacances en secret avec Manon. Il n’est pas question que Luc apprenne quoi que ce soit entre l’aventure de sa tendre moitié avec son frère. Mais Manon se sent coupable et lorsqu’elle revient d’Europe à son tour, elle lui racontera toute la vérité. Le couple tiendra-t-il le coup ? Même les plus vieux couples battent de l’aile. Fabienne n’arrive toujours pas à pardonner à sa fille. Face à cette intransigeance de sa part, il demande le divorce. A noter que cette saison, Louison Danis remplace Pauline Lapointe dans le rôle de Fabienne.

Distribution

 

Isabelle : Michèle-Barbara Pelletier

Michel Daveluy : Yves Soutières

Luc Marion : Sébastien Delorme

Manon Ducharme : Catherine Sénart

Yves Chamberland : Germain Houde

Jeanne Caron : Louise Turcot

Alain Marion : Alexandre Goyette

Dave Kunik : Luc Chapdelaine

Fabienne Giasson : Louison Danis

Jacques Bastien : Daniel Gaoduas

Et quelques autres…

 

 

 

 

 

 

« Les hauts et les bas de Sophie Paquin » :

Une autre œuvre de Richard Blaimert !

Le mardi, 21h00, dès septembre

Radio-Canada

 

Eh oui, Richard Blaimert est de retour avec un nouveau téléroman cette année ! L’auteur nous a déjà donné, par le passé, « Le monde de Charlotte » et sa suite « Un monde à part », mais aussi la comédie « Cover Girl ». Ces trois séries ont obtenu un succès populaire et Blaimert poursuit l’expérience avec « Les hauts et les bas de Sophie Paquin ». La nouvelle série est une comédie qui se raconte les déboires d’une jeune femme à qui tout semble sourire, mais dont l’univers est complètement secoué du jour au lendemain. Sophie est enceinte et vit avec Roch. Professionnellement, les deux amoureux gèrent ensemble une agence d’artistes. Voilà qu’un jour, Roch la quitte ! Il est tombé amoureux de Mélissa, la meilleure amie de Sophie. Et ce n’est pas tout : il a fondé sa propre agence et part avec une partie de la clientèle. Sophie ne sait plus où donner de la tête entre tout ce qui lui arrive et sa famille : sa mère Gisèle, une névrosée, et son frère Damien, qui fait de la prison. Elle doit composer aussi avec le caractère d’une diva déchue, Estelle, qui ne cherche qu’à remonter sur scène. En fait, il n’y a qu’une seule personne qui peut vraiment l’aider, c’est son meilleur ami, Martin, un urgentologue. Bref, « Les hauts et les bas de Sophie Paquin » est une comédie qui promet !

Distribution

 

Sophie Paquin : Suzanne Clément

Martin Brodeur : Éric Bernier

Roch Paquet : Jean-Nicolas Verreault

Mélissa Brillant : Catherine-Anne Toupin

Damien Paquet : Émile Proulx-Cloutier

Gisèle Paquin : Christiane Pasquier

Estelle Poliquin : Élise Guilbault

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« Les poupées russes » : Au cœur du drame !

Le mercredi, 20h00, dès le 6 septembre

TVA

 

Rien ne va plus entre Hélène et Jean-Louis. Le couple au parcours chaotique est en péril une fois de plus. Pour pallier à ce nouvel abandon, Hélène se rabat sur Joëlle et tente par tous les moyens de faciliter la relation de celle-ci avec Marc-André, mais voilà que lorsque Joëlle assiste à une chicane entre Jean-Louis et Sophie-Catherine, elle sort de ses gonds en prenant la défense de sa mère. Elle quitte en coup de vent, mais le malheur frappe : en traversant la rue, Joëlle se fait renverser par une voiture. C’est donc à l’hôpital, au chevet de leur fille, que Jean-Louis et Hélène se retrouvent. Est-ce que ce sera suffisant pour les rapprocher ? Du côté de Suzanne, sa déclaration d’amour raté pour Thomas est maintenant chose du passé, mais elle en porte encore les cicatrices. Malgré tout, elle a rejoint Pierre en vacances au Mexique, mais leur relation n’est plus la même. Il y a quand même Tali qui leur demande de l’attention puisqu’elle vit ce qui ressemble beaucoup à un premier chagrin d’amour. Pendant que René file le parfait amour avec Muriel, sa femme, Denise, en apprend un peu plus sur sa double vie, mais elle ne réagit pas ! Annie louange son père et dénigre sa mère, mais Victor trouve que l’injustice ne peut pas durer et il se demande s’il doit dévoiler à sa conjointe enceinte tout ce qu’il sait sur René.

Distribution

 

Hélène Lauzière : Brigitte Paquette

Jean-Louis : Jean-François Pichette

Joëlle Lauzière-Gagnon : Maude Gionet

Pierre Dubé : François Papineau

Suzanne Lauzière : Marie Tifo

Tali : Audréanne Carrier

Marc-André Séguin : Sacha Bourque

Sophie-Catherine : Geneviève Rioux

Victor Dubé : Patrice Dubois

Annie Garneau : Julie Beauchemin

Thomas Darcel : Normand Canac-Marquis

Denise Garneau : Monique Spaziani

René Geoffrion : Normand Chouinard

Muriel Ramberg : Mireille Deyglun

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

 

« 450, Chemin du golf » : La fin d’un couple !

Le mercredi, 19h30, dès le 6 septembre

TQS

 

Voilà déjà quelques années que l’on peut suivre les péripéties du couple de François et de Dorianne en banlieue. Mais notre couple traverse maintenant des moments difficiles et c’est lors d’un spécial d’une heure, pour la première de la saison, que nous apprendrons que François quitte sa douce moitié. Il se tourne vers Alex pour trouver refuge, même si Gaëlle occupe une grande place chez-lui, un peu trop au goût de François. Il laisse voir à Alex que Gaëlle s’impose un peu trop dans sa vie… À ce moment, François n’avait pas encore eu la chance de faire connaissance avec ses nouveaux voisins, Johanne et Tony. Ils s’imposent à lui comme la misère sur le pauvre monde. Non seulement Tony empoisonne-t-il la vie personnelle de François, mais il devient même son patron. Pour les sauver de la faillite, Tony rachète la compagnie d’Alex et François. Bref, des heures de plaisir en perspective !

Distribution

 

François : François Massicotte

Doriane : Sandra Dumaresq

Alex : Claude Legault

Tony : Jean-Michel Anctil

Johanne : Louise Deslières

Gaëlle : Salomé Corbo

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

 

 

« Lance et compte : La revanche » 

Place au fils Lambert !

Le mercredi, 21h00, dès le 20 septembre

TVA

 

Il y a déjà vingt ans que « Lance et compte » nous éblouit. C’est en effet en 1986 que la série de Réjean Tremblay prenait d’assaut nos écrans et révolutionnait pour toujours notre façon de regarder la télé. Cette fois, le National de Québec est toujours en force et la  nouvelle génération donne toujours un bon spectacle. Au sein de la même équipe, on peut voir évoluer le fils de Marc Gagnon, ainsi que Guy, le fils de Pierre Lambert, qui en est à sa première saison dans la LNH. C’est d’ailleurs autour de lui que tourne la série. Ses débuts professionnels ne seront pas de tout repos puisqu’à peine a-t-il commencé à jouer qu’il est poursuivi en justice. Lors d’une mise en échec, son partenaire se cogne la tête et s’écroule sur la patinoire. Le joueur ainsi frappé doit être conduit à l’hôpital où il repose dans un état comateux. Cet incident soulève tout le débat entourant la violence dans le sport. La procureure Chantal Filion affronte en cours Maxim Marois, l’avocat de Lambert afin de déterminer si le geste posé par Guy était légitime ou non. Dès lors, la carrière de Guy Lambert est compromise. Par ailleurs, on retrouve aussi Valérie Nantel, celle qui a poussé Danny Bouchard au suicide dans la série précédente. Cette fois, elle fréquente Mathias Ladouceur qui en a gros sur le cœur par rapport à ce qui s’est passé entre elle et son ex-collègue.

Distribution

 

Guy Lambert : Jason Roy-Léveillée

Pierre Lambert : Carl Marotte

Marc Gagnon : Marc Messier

Francis : Louis-Philippe Dandenault

Chantal Filion : Sophie Prégent

Maxime : Guillaume Lemay-Thivierge

Valérie Nantel : Julie DuPage

Mathias : Karim Toupin-Chaïeb

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

 

Un second souffle pour « États humains » !

Le vendredi, 21h30, dès le 18 août

ARTV

 

Devant le succès de la première saison de « États humains », ARTV récidive et remet à l’antenne, pour une deuxième saison, cette fameuse équipe d’acteurs qui nous présente des scènes basés sur un thème différent à chaque émission. Voici les thèmes de la deuxième saison :

- « Le doute » : Une actrice doit vivre avec son estime d’elle-même après la première de sa nouvelle pièce.

- « La célébrité » : 4 acteurs débattent de la popularité lors d’une thérapie de trois jours. Deux acteurs, dont l’un est marié, tombent amoureux. Un fan tombe amoureux de son idole.

- « L’éveil » : Un humoriste traverse une crise existentielle.

- « La tendresse » : Une relation de tendresse unit une jeune comédienne qui vit dans la pauvreté et une actrice sur le déclin dont la vue diminue sans cesse.

- « L’hypocrisie » : Un acteur participe à la campagne de publicité d’une entreprise aux actes un peu louches.

- « L’abandon » : Des acteurs et un réalisateur doivent s’abandonner complètement pour leur travail lors de répétitions.

- « La honte » : Un clown qui a été humilié sur un plateau de tournage fait des siennes.

Distribution

 

Réal Bossé

Isabellle Brouillette

Salomé Corbo

Daniel Desputeau

Sylvie Moreau

François Papineau

 

 

 

 

 

« Le 7è Round » : À la découverte du monde de la boxe !

Le jeudi, 20h00, dès le 5 octobre

Radio-Canda

 

Radio-Canada présente cette année une nouvelle série sur le monde de la boxe. On pourrait croire qu’il s’agit d’une série de Réjean Tremblay, mais il n’en est rien. Croyez-le ou non, c’est une femme qui en signe les textes : Michelle Allen qui nous a déjà donné « Diva », « Tribu.com » et « Au nom de la loi ». L’histoire est celle de Karl-Olivier Tozzi, surnommé K.O. pour les intimes. Son père, Nick Tozzi, un ancien champion du monde en boxe, est aussi son entraîneur. C’est lors d’un combat contre Louis Sigouin que sa vie sera transformée à jamais. Stéphanie Dubreuil et Daniel Ducharme, deux promoteurs de l’agence Proboxe, lui proposent de gérer sa carrière et d’en faire une star. Mais la gloire n’amène pas que des bons côtés. Pour sa carrière, Karl doit négliger son amitié avec Samuel. Sa conjointe Nancy devra aussi faire preuve de compréhension puisque plusieurs femmes tournent autour de la nouvelle étoile de la boxe. La vie est une bataille et pas seulement sur le ring.

Distribution

 

Karl-Olivier Tozzi : Sébastien Delorme

Nick Tozzi : Gilles Renaud

Nancy Gélinas : Julie Deslauriers

Samuel Tremblay : Patrice Godin

Daniel Ducharme : Denis Bernard

Stéphanie Dubreuil : Julie LeBreton

Louis Sigouin : Jean-Marie Lapointe

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

 

« René », celui qu’on a aimé et qu’on aimera toujours !

Le jeudi, 20h00, dès le 14 septembre

Radio-Canda

 

Radio-Canada avait annoncé une mini-série télévisée sur la vie et la carrière de l’homme politique bien connu René Lévesque pour l’hiver 2006. Cependant, avec la tenue d’élections fédérales, ils avaient reporté le projet afin d’éviter toute apparence de partisanerie. C’est donc cet automne que nous sera présentée cette série mettant en vedette Emmanuel Bilodeau dans la peau de ce héros québécois que personne n’a oublié. D’abord journaliste, il fut correspondant de guerre pour la radio avant de devenir animateur de l’une des première émissions de la télévision naissante de Radio-Canada, « Point de mire ». Dès les années 60, il se présente en politique et est élu dans le gouvernement libéral de Jean Lesage. Sa plus grande réalisation à cette époque aura été la nationalisation de l’électricité. A l’écoute du pouls populaire, il fonde le Parti Québécois et fait élire ses premiers députés à l’élection de 1970. En 1976, il prend le pouvoir et devient premier ministre du Québec. Ses ministres, Camille Laurin, Lise Payette, Claude Charron et Jacques Parizeau pour ne nommer que ceux-là, auront des répercussions importantes sur la vie des québécois en créant notamment la SAAQ et la loi adoptant le français comme seule langue officielle du Québec. Miné par la défaite référendaire, sa vie avec son épouse Corinne Côté n’aura pas toujours été facile. Il se retire de la vie politique en 1984 et fait ses adieux définitifs en 1987.

Distribution

 

René Lévesque : Emmanuel Bilodeau

Corinne Côté : Lucie Laurier

Jean Lesage : Gilles Renaud

Jacques Parizeau : Patrice Godin

Claude Charron : François Chénier

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

 

« Kif-Kif » : La vie de colocs !

Du lundi au jeudi, 17h00, dès le 11 septembre

Radio-Canda

 

Les nostalgiques de « Watatatow » seront heureux d’apprendre le début d’un tout nouveau téléroman jeunesse occupant la même case horaire et abordant sensiblement les même sujet : la vie des adolescents. Dans « Kif-Kif », quatre garçons et quatre filles venus des quatre coins du Québec se retrouvent ensemble en appartement dans les résidences de l’école secondaire de Belle-Rive. Ayant tous des personnalités différentes, ils devront apprendre à vivre ensemble en harmonie. Chez les filles, Allison se montre plus déterminée que les autres. Elle sera une sorte de leader pour le groupe qui admire sa confiance et son enthousiasme. Mais Carole-Anne, plus superficielle et matérialiste, n’entend pas lui céder toute la place et déclenche avec elle une guerre de territoire. Fanny, quant à elle, tient à sa différence d’artiste bohème, à son autonomie et à son indépendance. Finalement, Noémie se montre intelligente et studieuse, mais fait également preuve de beaucoup d’humour. Chez les garçons, c’est Malick qui s’impose : intelligent, calme, toujours de bonne humeur, il fait l’envie des autres garçons et attire toutes les filles. Jean-Robert est l’intellectuel de la gang, recherchant continuellement la reconnaissance et l’acceptation du groupe. Julien est enthousiaste et aime bien être entouré de gens, mais s’emporte souvent. Enfin, Félix est le seul du groupe à être en couple. D’ailleurs, lorsque sa blonde viendra lui rendre visite, il craindra énormément sa réaction devant ses colocs féminines. Et comme toute bonne rentrée, on arrosera le début des classes par un party qui sera l’occasion de mieux se connaître.

Distribution

 

Allison Garon : Émilie Gilbert

Carole-Anne Sergerie : Amélie B. Simard

Fanny : Marie-Lyse Laberge-Forest

Noémie : Roxane Bourdages

Félix Vigneault : Pierre-Luc Bouvrette

Jean-Robert Nault : Jean-Robert Quirion

Malick Tamba : Iannicko N’Doua-Légaré

Julien : Emmanuel Schwartz

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

 

« Ramdam » : L’école est finie, mais le travail commence !

Du lundi au jeudi, 18h30

Télé-Québec

 

Le secondaire, c’est du passé pour nos amis de « Ramdam ». Après un été de vacances et de travail, nos jeunes se rappellent avec joie leur bal des finissants et se retrouvent avant de se retrousser les manches et de faire leurs premiers pas dans la vie de jeune adulte. La musique occupe toujours une place importante pour Manolo qui veille à ce que la radio étudiante survive à l’école. Sélina a de plus en plus d’attrait pour les sciences à la suite d’un stage dans un laboratoire de biochimie. Son chum, Jean-Félix, préfère la mécanique. Simon termine son contrat de moniteur de hockey, non pas sans une certaine joie, car les jeunes lui ont causé pas mal de soucis. Marianne a passé l’été dans une boutique de mode où elle travaillait avec Annabelle. Elle a donc choisi d’étudier le design de mode. Annabelle préfère s’inscrire en technique de loisirs. Les fidèles de « Ramdam » retrouveront avec joie un personnage qu’ils n’ont pas vu depuis longtemps : Chloé rentre d’un séjour en Haïti. De belles retrouvailles l’attendent.

Distribution

 

Manolo : Maxime Desbiens-Tremblay

Sélina : Mirianne Brûlé

Simon L’Espérance : Xavier Morin-Lefort

Annabelle Courval : Noémie Yelle

Marianne L’Espérance : Mariloup Wolfe

Jean-Félix : Jason Roy-Léveillée

Chloé : Charli Arcouette-Martineau

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

 

 

Les rediffusions

 

« La vie, la vie »

Vendredi 21h00

ARTV

Avec Julie McClemens, Patrick Labbé, Normand Daneau et Macha Limonchik.

 

**********

 

« Les belles histoires des pays d’en haut »

Du lundi au jeudi, 18h00

ARTV

Avec Jean-Pierre Masson, Andrée Champagne, Guy Provost et Paul Desmarteaux.

 

**********

 

« L’héritage »

Du lundi au vendredi, 17h00

ARTV

Avec Gilles Pelletier, Nathalie Gascon, Robert Gravel, Yves Desgagnés et Jean-Louis Millette.

 

**********

 

« Le parc des braves »

Du lundi au jeudi à 16h00

ARTV

Avec Marie Tifo, Gérard Poirier, Ghyslain Tremblay, Denis Bernard et Vincent Graton.

 

**********

 

« Entre chien et loup »

Le mardi, 14h00

Prise 2

Avec Marie Bégin, Jacques Thisdale, Chantal Provost, Serge Turgeon et Suzanne Léveillée.

 

**********

 

« Les filles de Caleb »

Le jeudi, 14h00

Prise 2

Avec Marina Orsini, Roy Dupuis, Germain Houde, Pierre Curzi et Véronique LeFlaguais.

 

**********

 

« Peau de banane »

Le samedi, 8h00

Prise 2

Avec Louise Deschâtelets, Yves Corbeil, Marie-Soleil Tougas et Sébastien Tougas.

 

**********

 

« Le clan Beaulieu »

Le lundi, 14h00

Prise 2

Avec Roland Chenail, Patrick Peuvion, Huguette Oligny, Pascal Rollin et Claudine Chatel

 

**********

 

« Les Brillant »

Le samedi, 15h00

Prise 2

Avec Gilles Latulippe, Françoise Lemieux, Béatrice Picard, Marthe Boisvert et Gaston Lepage

 

**********

 

« L’or du temps »

Le mercredi, 14h00

Prise 2

Avec Angèle Coutu, Luis DeCespedes, Donald Pilon, Brigitte Morel et Christine Lamer

 

**********

 

« Chop suey »

Le dimanche, 8h00

Prise 2

Avec Marie-Soleil Tougas, Anne Bédard, Valérie Gagné, Marcel Leboeuf et Isabelle Miquelon.

 

**********

 

« Symphorien »

Les samedis et dimanches, 9h00

Prise 2

Avec Gilles Latulippe, Janine Sutto, Juliette Huot, Jean-Louis Millette et Janine Mignolet

 

**********