Spécial Téléromans – Automne 2008

Voici un aperçu des téléromans et téléséries qui vous attendent cet automne à la télévision québécoise…

 

 

Au menu

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

 

 

450, chemin du golf

Destinées

Les Parent

Annie et ses hommes

Les étoiles filantes

La promesse

L’auberge du chien noir

Grande Fille

Providence

Bob Gratton, ma vie, My Life

Grosse vie

Roxy

C.A.

Les hauts et les bas de Sophie Paquin

Les sœurs Elliot

Caméra café

Histoires de filles

Virginie

 

 

 

Les séries jeunesse

Les rediffusions

 

 

 

 

Normand Brathwaite fait la « Grosse vie » !

Le lundi, 19h30, dès le 8 septembre

Radio-Canada

 

Pour sa nouvelle comédie, « Grosse vie », l’auteur Martin Forget s’est librement inspiré de la vie de l’animateur Normand Brathwaite. Il était donc de mise de lui offrir le premier rôle dans cette série qui marque le retour de Normand comme comédien. Le Normand de la série est, tout comme celui de la vraie vie, un animateur de radio et de télévision fort populaire. Il vit dans une famille recomposée avec sa nouvelle conjointe, Nathalie, et leurs deux enfants, Rudy et Catherine. Janine, la mère de Normand, est une femme détestable qui n’a aucune envie d’entretenir des relations avec son fils. Elle devra toutefois se résigner à quitter son logement et s’installer avec la famille de celui-ci. Nous découvrirons aussi l’agent de Normand, Claude, qui profite de la popularité de son artiste pour accumuler de l’argent et des conquêtes féminines. Finalement, on verra Normand en consultation chez sa psychologue. Si certains points ressemblent étrangement à la véritable grosse vie de Normand Brathwaite, on tient à nous signaler que plusieurs éléments relèvent de la fiction et qu’il ne faudrait pas confondre les deux.

Distribution

 

Normand : Normand Brathwaite

Nathalie: Sophie Prégent

Claude : Gilles Renaud

Janine: Rita Lafontaine

Rudy : Jean-François Harrison

Catherine : Catherine Faucher

La psychologue : Édith Cochrane

 

 

 

 

 

« Roxy » arrive en ville !

Le mardi, 21h00, dès le 8 septembre

Radio-Canada

 

Sortie tout droit du village fictif de Ste-Julienne-des-Patriotes, Roxy arrive en ville dans cette toute nouvelle comédie de Radio-Canada. Elle a quitté son village lointain pour s’établir en ville en espérant y retrouver un garçon qu’elle a rencontré brièvement dans sa région. Tout ce qu’elle sait de lui, c’est qu’il s’appelle Éric, qu’il a les cheveux bruns et qu’il vit à Montréal. Comment pourra-t-elle bien le retrouver ? La tâche semble ardue. Elle doit donc trouver un toit. Elle cogne à la porte d’une ancienne camarade déménagée à Montréal il y a plusieurs années, Louise. Celle-ci ne la reconnaît pas, mais comme elle souffre d’un burn-out, elle accepte de l’héberger en espérant un peu de compagnie. Roxy doit trouver du travail pour avoir de quoi manger. Elle est engagée par Johanne, la propriétaire d’un bistro-bar, qui la prend d’affection. Pendant ce temps, Paulette, la mère de Roxy s’imagine le pire et demande à sa fille de revenir en région. Pour pouvoir rester en ville, Roxy prétend être à Montréal pour étudier en médecine. Heureusement, le cuisinier du bistro, Rachid, pourra l’aider à couvrir ce mensonge. En effet, Rachid est un ancien médecin dont le diplôme n’est pas reconnu au Québec. Au fil des émissions, on découvrira comment Roxy pourra tisser de nouveaux liens dans une ville beaucoup plus grande que ce qu’elle s’imaginait.

Distribution

 

Roxy : Cathy Gauthier

Louise : Marilyse Bourke

Paulette : Louison Danis

Johanne : Diane Lavallée

Mike: Gary Boudreault

Hugo : Patrice Bélanger

Rachid : Bruno Marcil

Bob : Louis Champagne

 

 

 

 

 

« Les Parent » : La famille moderne !

Le jeudi, 20h00, dès le 8 septembre

Radio-Canada

 

L’auteur Jacques Davidts ne s’en cache pas : pour créer sa comédie, il s’est largement inspiré de sa vie, de celle de sa conjointe et de leurs trois fils. « Les Parent » ne sera pas une série avec des intrigues conductrices comme les téléromans traditionnels, mais plutôt une série de sketches, à la manière de « Un gars, une fille ». On y présente la vie familiale de Louis-Paul, un pigiste, sa conjointe Nathalie, une femme de carrière qui sait équilibrer le temps avec sa famille, et leurs trois garçons : Thomas, 14 ans, Olivier, 12 ans et Zacharie, 8 ans. Chaque émission s’élabore autour d’un thème où chacun des membres de la famille doit défendre sa position pour l’harmonie du groupe. Par exemple, les parents devront intervenir lorsqu’ils découvriront qu’un de leur fils a surfé sur un site érotique sur internet. Ils devront aussi réagir aux frasques de leurs enfants à l’école, que ce soit des bagarres ou encore de leurs performances académiques. On pourrait résumer la série en affirmant qu’il s’agit d’un « Quelle famille » des temps modernes.

Distribution

 

Louis-Paul Parent : Daniel Brière

Nathalie Rivard: Anne Dorval

Thomas Parent : Joey Scapellino

Olivier Parent: Raphaël Grenier-Benoît

Zacharie : Louis-Philippe Beauchamp

Marie : Marie-Chantal Perron

Benoît : Alexis Martin

Jérémie : Hugo Petitclerc

Le père de Jérémie : Jean Petitclerc

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

Papa aime « Grande fille » !

Le jeudi, 19h00, dès le 4 septembre

TQS

 

On a souvent parlé de ces enfants qui collent à la maison et ne veulent plus quitter le nid. On a rarement parlé de ces parents qui sont incapables de voir partir leur enfant et qui font tout pour le retenir, un phénomène de plus en plus fréquent. C’est le thème de la nouvelle comédie « Grande fille ». Maude a choisi de quitter la famille de Trois-Rivières et de s’installer à Montréal pour faire sa vie. Son père, Robert, un policier, décide de prendre sa retraite afin de suivre sa fille en ville. Maude aime bien son père et elle aurait aimé qu’il la retrouve à l’occasion pour une sortie, mais pas de là à lui tenir constamment compagnie. Elle avait pourtant tout planifié, même de vivre chez sa cousine Valérii, une miss météo qui rêve de devenir une grande star. À Montréal, Maude fera aussi la connaissance de Jonathan, son voisin, qui l’aime secrètement mais qui n’ose pas le lui dire. Maude trouve aussi un employeur chez un nettoyeur dont le propriétaire, J.F., n’a qu’un seul but : amasser suffisamment d’argent pour aller vivre sur une petite île du sud avec une jeune beauté.

Distribution

 

Maude : Madeleine Péloquin

Robert : Gilbert Turp

Valérii: Bianca Gervais

Jonathan : Nicolas Pinson

J.F. : Sylvain Marcel

Et quelques autres…

 

 

 

 

Un monde à l’envers dans « Les étoiles filantes » !

Date et heure à déterminer

Radio-Canada

 

Les étoiles filantes ont transformé la vie de Jacques et Daniel. Alors que Jacques, en homme sage et responsable, se laissera aller davantage à la folie, Daniel, l’éternel adolescent, décide de mener une vie plus stable. En effet, Daniel a été ébranlé par sa maladie, craignant de mourir d’un cancer. Comme il n’en est rien, il choisit de prendre sa vie en main, de délaisser les nuits de bohème et de prendre épouse. Il demande Sonia en mariage et projette même d’adopter sa fille, Soleil. Mais Sonia est-elle prête pour un tel engagement ? De son côté, Jacques n’a plus la passion qu’il avait pour Chantal. Le couple décide de prendre un peu de recul, mais se refuse à parler de séparation. Jacques en profite pour renouer avec ses premières amours, la musique. Quant à Thomas, sa belle histoire d’amour avec Soleil se termine. Pour se consoler, il tombe dans les bras de la première venue, Juliette, une première de classe. Cependant, il apprendra rapidement que les apparences sont parfois trompeuses et que sa nouvelle amie n’est peut-être pas aussi parfaite qu’il l’aurait cru. La comédienne Louisette Dussault a été si déçue de voir mourir son personnage que l’auteur des « Étoiles filantes » l’a fait revenir sous la forme d’un fantôme au cours de cette nouvelle saison.

Distribution

 

Jacques Préfontaine : Stéphane Crête

Daniel Rajotte : Normand Daneau

Chantal Beauséjour: M.-Hélène Thibault

Sonia Dubeau : Myriam Leblanc

Thomas P. Beauséjour: Simon Pigeon

Soleil Dubeau : Julianne Côté

André Préfontaine : Claude Préfontaine

Jocelyne Préfontaine : Louisette Dussault

Juliette : Éléonore Lamothe

Lise Lapointe : Andrée Lachapelle

Richard Vincent : Luc Senay

Paul Rajotte : Gaston Lepage

Dr Larouche : Michel Dumont

Bobby Tanguay : Hubert Proulx

Et quelques autres…

 

 

 

 

« Bob Gratton, ma vie, My life » : En amour !

Le lundi, 21h00, dès le 1er septembre

TQS

 

Après avoir été retardée par les déboires financiers de TQS, voici qu’on aura droit cet automne à la deuxième saison de « Bob Gratton, ma vie, My Life ». Il y a du bonheur dans l’air puisque Bob file le parfait bonheur avec Maggy, son âme sœur depuis la fin de la première saison. Cette année, il part en voyage avec elle, un voyage de rêve où ils visiteront les Total Mart des États-Unis, y compris celui de Plattsburgh, le summum du bon goût selon Gratton. Pendant qu’il est parti, il confie son garage à son bon ami Méo. Mais il ne faut pas oublier que Méo est le frère de Linda, la première femme de Bob, et que ce dernier ne sera pas vraiment content de voir son ami en lune de miel avec une autre femme. Parlant de Linda, on ne l’a pas vue depuis les premiers films d’Elvis Gratton. Après toutes ces années, elle est de retour. Comment réagir-t-elle en voyant la nouvelle flamme de son mari ? Bob qui a décidé de commercialiser la sauce à Linda pourrait aussi se retrouver en cour avec elle. Finalement, comme Bob adule les Américains, il s’associe à une chaîne de garages, mais il réalisera que le rêve américain n’est peut-être pas aussi emballant qu’il le croyait.

Distribution

 

Bob Gratton : Julien Poulin

Maggy : Louise Bombardier

Linda: Denise Mercier

Méo : Yves Trudel

Mike: Dave Richer

Steven : Pierre-Paul Alain

Audrey : Caroline Bernard

Rodger Gratton : Vincent Bilodeau

Henri-Paul : Michel Laperrière

Paul : Yvan Benoît

Raymond : Louis-David Morasse

Et quelques autres…

 

 

 

« Les sœurs Elliot » : La vie avec papa !

Le mercredi, 21h00, dès le 24 septembre

TVA

 

L’affaire du vol de diamants est maintenant résolue et les sœurs Elliot peuvent maintenant retrouver leur père. Ce dernier voudrait bien rattraper le temps perdu avec ses filles, mais le pourra-t-il ? Les trois filles ne sont pas prêtes à oublier qu’à cause de leur père, elles ont frôlé la mort, en particulier Gloria, enlevée par les Koudous. Eugénie n’arrive pas à pardonner à Gerry d’avoir impliqué ses filles dans de telles aventures et elle cherche du réconfort auprès d’Orlando. De son côté, Lauretta décide de regagner le cœur de son mari et se montre même prête à se convertir à sa religion. Mais Julius n’est pas dupe et il pourrait bien douter de la sincérité de Lauretta dans sa démarche. Si on a réussi à dénouer un mystère lors de la première saison des « Sœurs Elliot », celui de la mort de leur mère n’est pas encore résolu. Gloria se rappellera de certaines bribes du soir où sa mère est morte. S’est-celle vraiment électrocutée accidentellement dans son bain ou quelqu’un a-t-il voulu camoufler un meurtre ? Mathy pourrait bien détenir une réponse à cette énigme. Finalement, Gerry ne s’est pas assagi et il est de nouveau mêlé à une histoire de diamant volé. Cette fois, un seul diamant, le rare diamant bleu, est au cœur des nouvelles aventures auxquelles la famille Elliot sera exposée.

Distribution

 

Lauretta Elliot : Sylvie Léonard

Gloria Elliot : Isabel Richer

Eugénie Elliot : Julie Perreault

Tante Mathy : Marie Tifo

Gerry Elliot : Gilbert Sicotte

Julius Cohen : Alexandre Ivanov

Hervé Grip : Paul Savoie

Carl Beaulne : Michel-André Cadrin

Paul Bernier : Nicolas Canuel

Normand Croteau : Robert Toupin

Orlando Lepage : Martin  Laroche

Raphaël Soucy : Patrice Dubois

David Cohen : Yan England

Et quelques autres…

 

 

 

 

 

À la recherche de leurs « Destinées » !

Le mercredi, à 20h00, dès le 10 septembre

TVA

 

Pour une deuxième saison, la vie ne sera pas facile pour les personnages de « Destinées ». Bernard est toujours hanté par le passé de son père, accusé d’agressions sexuelles à son endroit. Il sait maintenant qu’il ne peut plus compter sur Estelle pour l’aider à voir clair dans cette histoire. Réussira-t-il à connaître le fin fond de toute cette histoire ? Son obsession ne facilitera pas sa relation amoureuse avec Rachel qui aimerait bien le voir passer à autre chose, d’autant plus que son association avec Annette est fructueuse et lui donne pas mal de pain sur la planche. En instance de divorce, le Dr Provencher continue de faire tomber ces dames. Cette fois, c’est Camille Lambert, une jeune femme, qui entre dans sa vie. La différence d’âge fera beaucoup jaser. Mais Jean-Marc a d’autres soucis pour le moment. L’opération qu’il effectue sur sa maîtresse, Colette,tourne au drame et fera même les manchettes des journaux. Elizabeth engage une nouvelle employée, Fanny, qui forme avec Stéphane Simard une sorte de Bonnie and Clyde québécois. Le duo parviendra-t-il à mettre la clinique en péril ? De son côté, Annette est bouleversée en apprenant qu’elle doit remettre en question son intégrité physique et sexuelle.

Distribution

 

Dr Bernard Morel : Patrice Godin

Dr Jean-Marc Provencher: Alain Zouvi

Elizabeth Pellerin : Isabelle Brouillette

Rachel Miljours : Catherine Allard

Louise Ferland : Pascale Montpetit

Solange Germain : Sonia Vachon

Normand Fiset: François Chénier

Estelle : Micheline Bernard

Jacques Simard : Louis-Georges Girard

Stéphane Simard : Jean-François Beaupré

Alexis Provencher : Pierre-Paul Alain

Fanny Roussel : Mahée Paiement

Camille Lambert: Bianca Gervais

Annette : Marie-Chantal Perron

Colette : Linda Roy

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« Annie et ses hommes » combattent la maladie !

Le lundi, 20h00, dès le 29 septembre

TVA

 

Pour une septième saison, le téléroman chéri des québécois, « Annie et ses hommes », est de retour avec encore plein de surprises et beaucoup d’émotions. Disons tout d’abord que la vie d’Annie et Hugo sera passablement perturbé par une mauvaise nouvelle : Maxime doit se faire enlever un testicule. Atteint d’un cancer, il a besoin de se parents pour affronter la maladie. Tandis qu’Hugo se laisse abattre par cette nouvelle, Annie relève ses manches et soutient son fils dans son combat. Par ailleurs, le couple formé d’Éric et Josée est menacé. Serait-ce Josée qui fantasme un peu trop sur son pédiatre ? Pas vraiment puisque celle-ci décide de mettre fin à cette fantaisie pour préserver son couple et sa famille. Éric n’est pas prêt au même sacrifice puisqu’il connaît de chauds moments avec Évelyne. Cependant, après avoir vécu à fond cette torride passion, il rentre au bercail comme si de rien n’était. Renaud est toujours attristé par sa rupture avec Rosalie. Sébastien se sent délaissé par Denis qui refuse de l’accompagner à Shangaï, souhaitant rester près de Maxime pendant son combat contre le cancer.

Distribution

 

Annie Séguin : Guylaine Tremblay

Hugo Nadeau : Denis Bouchard

Marion S.-Nadeau : Souyuan J.-Duchesneau

Maxime S.-Nadeau : Philippe Charbonneau

Renaud Nadeau : Marc Béland

Rosalie : Émilie Bibeau

Éric Séguin : Claude Legault

Josée Rivard : Hélène Bourgeois-Leclerc

Gilbert Séguin : Raymond Bouchard

Louise Gervais : Louise Laparé

Denis Séguin : Daniel Thomas

Nathalie : Catherine Allard

Sébastien : Sylvain Bélanger

Évelyne : Sylvie Moreau

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

 « Virginie » : Jamais deux sans trois !

Du lundi au jeudi, 19h00, dès le 8 septembre

Radio-Canada

 

L’an dernier, à pareille date, tout le monde était intrigué par la nouvelle Virginie. Virginie Charest allait-elle faire ombrage à Virginie Boivin ? Cette nouvelle Virginie allait permettre à Chantal Fontaine de quitter progressivement le téléroman. Cette année, voilà qu’on nous amène une troisième Virginie. Cette fois, il s’agit d’une étudiante, Virginie Maltais. Elle fait sa rentrée à Ste-Jeanne d’Arc tout comme un autre élève, Hugues Lacroix. De son côté, Virginie Charest savoure son bonheur de jeune mariée, mais sa lune de miel sera de courte durée. Frédéric est appelé pour une nouvelle mission au sein de l’armée. Rentrée difficile aussi pour l’ancien directeur, Michel Rivest, qui doit retourner à l’enseignement. La situation est d’autant plus humiliante pour lui que c’est sa conjointe, Ghislaine Cormier, qui devient directrice à sa place. Les choses ne seront pas faciles au sein du couple lorsque le professionnel déteindra sur le personnel. Le mystère plane toujours sur l’identité du père du bébé de Rose-Marie. Pendant ce temps, Phaneuf vit sa peine d’amour. Hugo se sent délaissé lorsque Cathie connaît des moments d’extase auprès de France. Malheureusement, pour Hercule, les choses ne sont pas aussi roses. Il apprend qu’il souffre d’une grave maladie dégénérative.

Distribution

 

Virginie Charest : Stéphanie Crête-Blais

Frédéric : Maxime Denommée

Ghislaine Cormier : Louise Deschâtelets

Michel Rivest : Marcel Lebœuf

René Ouellet : Michel Forget

Louise Pouliot : Pascale Desrochers

Maurice : Jean-François Mercier

Jacques Phaneuf : Luc Guérin

Hugo Lacasse : Fabien Dupuis

Cathie Laurendeau : Joëlle Morin

France Ouellette : Annie Dufresne

Rose-Marie Léger : Lise Martin

Virginie Maltais : Julianne Côté

Hugues Lacroix : Maxime D.-Tremblay

Hercule Belhumeur : Martin Larocque

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« Les hauts et le bas de Sophie Paquin » ou Les amours de Sophie !

Le lundi, 21h00, dès le 8 septembre

Radio-Canada

 

À la fin de la dernière saison, Sophie hésitait toujours entre ses deux amoureux. Qui choisira-t-elle ? Le séduisant américain, Malik, père de son fils ou le sauvage Mathieu sorti tout droit de sa campagne ? Rien n’est jamais facile dans la vie de Sophie Paquin et le dilemme amoureux sera encore au centre de l’intrigue, du moins en début de saison. C’est bien beau faire patienter l’homme qui attend la réponse de sa belle, mais la passion pourrait s’éteindre si on le laisse trop à lui-même. Même si Mathieu n’est pas certain d’aimer la ville, ce qui est sûr, c’est que Malik désire s’installer à Montréal pour vivre tout près de Malik Jr. Et si aucun des deux hommes n’avait la faveur de Sophie ? Et si un juge entrait dans sa vie pour gagner son cœur ? Ce que nous savons, c’est que ce nouveau personnage du juge Cormier occupera une place importante dans la série cette année. Du côté de notre diva nationale, Estelle, elle hérite d’un rôle d’itinérante au cinéma. Encore une fois, elle rêve de son grand retour à la vie d’artiste. Tout ça pour devenir… animatrice à la télévision communautaire… Ayant appris que Jean-Sébastien le trompe avec le dresseur de chien, Martin connaît un passage à vide, surtout lorsqu’il doit se battre pour la garde de l’animal. Pendant ce temps, Mélissa doit apprendre à vivre avec sa grossesse, ce qui n’est pas tellement évident dans son cas.

Distribution

 

Sophie Paquin : Suzanne Clément

Martin Brodeur : Éric Bernier

Mathieu : Sébastien Ricard

Malik : Danny Blanco-Hall

Le juge Yves Cormier : Denis Bernard

Jean-Sébastien Laurin : Benoît McGinnis

Gisèle Paquin : Christiane Pasquier

Damien-P. Paquin : Émile Proulx-Cloutier

Estelle Poliquin : Élise Guilbault

Roch Paquet : Jean-Nicolas Verreault

Barbara Blouin : Marie-Thérèse Fortin

Mélissa : Catherine-Anne Toupin

Ophélie Poliquin : Rosalee Jacques

Louise Nantel : Isabelle Vincent

Madame Théberge : Pauline Martin

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

Isabelle oubliera-t-elle « La promesse » ?

Le mardi, 21h00, dès le 9 septembre

TVA

 

La dernière saison de « La promesse » se terminait dans un bain de sang alors que Justine était tué et Isabelle gravement blessée dans une tuerie. Isabelle a peut-être survécu, mais nous verrons cette année qu’elle doit quand même payer le prix de cette folie meurtrière. En effet, on la retrouve handicapée et amnésique. Elle a même oublié sa petite Aline, son enfant, de qui la séparation avait été difficile pour son retour au travail. Sept mois plus tard, après un coma d’un mois, deux réanimations cardiaques et plusieurs chirurgies, on la retrouve en thérapie avec un physiothérapeute et une neuropsychologue. Même si Isabelle est en vie, la convalescence sera longue et pénible puisqu’aucun souvenir ne persiste de ses deux dernières années, celles où elle est tombée amoureuse de Luc. Elle ne connaît même plus Madeleine qui était devenue une sorte de mère pour elle. Luc devra être fort, à moins qu’il ne se console dans les bras de Mélanie. Heureusement, Carmen se remet de la mort de Goldo, surtout depuis que Carl occupe une place dans sa vie, comme quoi il y a de l’espoir dans toutes les situations difficiles.

Distribution

 

Isabelle : Michèle-Barbara Pelletier

Luc Marion : Sébastien Delorme

Jean-Louis Marion : Robert Toupin

Mélanie Gauthier : Évelyne Brochu

Madeleine Champagne : Murielle Dutil

Paul Kirouac : Jean-François Pichette

Manon Ducharme : Catherine Sénart

Carl Papineau : Paul Doucet

Yves Chamberland : Germain Houde

Jeanne Caron : Louise Turcot

Michel Daveluy : Yves Soutières

Carmen Ducharme : Louise Latraverse

Marie Martineau : Ginette Morin

Carole Cloutier : Anick Lemay

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

Le secret d’Édith bouleverse « Providence » !

Le mardi, 20h00, dès le 9 septembre

Radio-Canada

 

Le secret d’Édith, c’est le nom d’un fromage de la fromagerie Beauchamp dans le téléroman « Providence ». Mais il y a un véritable secret d’Édith qui bouleverse l’entourage des Lavoie. À la fin de la dernière saison, elle en levait une bonne partie en annonçant qu’elle n’était pas la mère biologique d’Helena, mais celle de Louis. Ce dernier accepte bien mal la situation et est loin d’avoir fini sa descente aux enfers. Et comme si ce n’était pas suffisant, son implication dans la mort de Laurent commence lui aussi à tenir en haleine l’entourage de la femme d’affaires. Déjà, Mauro Santorelli a été mis au courant de la tragédie, mais la bonne d’Édith a elle aussi découvert son secret. Les enfants illégitimes occupent une grande place dans la série et cette année, c’est Maxime qui devra vivre avec sa progéniture. Bien que Kathleen lui ait avoué avoir fait adopter l’enfant, la réalité pourrait bien être différente. Solange vit toujours le deuil de son mari, François, d’autant plus qu’elle a appris des éléments nouveaux pouvant servir l’enquête entourant ce décès. Eliot serait-il responsable de la fin de François ? C’est ce que tout le monde semble croire en apprenant qu’il avait du GHB, la drogue du viol, en sa possession. Pendant que Diego savoure son retour à l’école, Lili-Mai lui cache son état de santé qui se détériore. La jeune femme atteinte de fibrose kystique ne connaîtra pas beaucoup de répit cette année.

Distribution

 

Édith Beauchamp : Monique Mercure

Marie-Ève : Marie-Joanne Boucher

Bertrand Lavoie : Hugo Dubé

Diane Bourgeois : Isabelle Vincent

Luc Lavoie : Patrice Godin

Pierre Lavoie : Bernard Fortin

Helena Beauchamp : Sonia Vigneault

Louis Duranleau : Sylvain Carrier

Solange Lafleur : Marie-Hélène Thibault

Maxime Bélanger : Patrick Hivon

Lili-Mai Lavoie : Ève Lemieux

Diego Dumais : Luis Oliva

Eliot Bourgeois : Claude Gagnon

Mauro Santorelli : Dino Tavarone

Kathleen Marchand : Jessica Malka

Isabelle : Patricia Tulasne

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

Avant de dissoudre le « C.A. » !

Dès la semaine du 22 septembre

Radio-Canada

 

Avant de dissoudre officiellement le « C.A. », l’auteur Louis Morissette nous offre une troisième saison de sa série. Cette fois, le couple formé de Sarah et Martin prend sa place au cœur de l’intrigue. Malgré les infidélités de son mari, Sarah choisit de lui donner une nouvelle chance et refait vie commune avec lui. On se souvient que c’est ce qui avait poussé Yannick à s’exiler pour Toronto, lui qui cache depuis longtemps ses sentiments pour Sarah. Cette dernière projette même de fonder une famille avec Martin, ce qui éprouvera une fois de plus la solidité de leur couple. Quant à Yannick, il refait sa vie dans la métropole canadienne. Il rencontre une amoureuse, Julie, dont le passé n’est peut-être pas très net. Une déception de plus pour Yannick ? Maude a besoin d’un peu de stabilité dans sa vie amoureuse. Elle fait la connaissance de Raphaël, un journaliste qui travaille surtout sur le milieu du spectacle underground. Finalement, Jean-Michel se sent bien isolé entre tous ces couples qui se sont formés au sein de son groupe d’amis. À 35 ans, il n’est pas facile de se faire de nouveaux amis, tout le monde étant occupé à sa vie familiale et professionnelle. Qu’à cela ne tienne, il décide de consulter un psychologue. Mais le macho refait surface lorsqu’il s’éprend d’une femme souffrant d’embonpoint. Il la traite de « grosse » sans remord et fera sûrement sursauter quelques âmes sensibles par ses propos assez crus.

Distribution

 

Jean-Michel : Louis Morissette

Sarah : Isabelle Blais

Yannick : Antoine Bertrand

Maude : Sophie Bourgeois

Martin : Alexandre Goyette

Raphaël : Stéphane Gagnon

Annie : Emmanuelle Laroche

Carmen : Louise Turcot

André : Vincent Bilodeau

Julie : Véronique Beaudet

Patrick : Michel Bérubé

La psychologue : Geneviève Brouillette

Et quelques autres…

 

 

 

 

 

 

 « L’auberge du chien noir » en péril !

Le lundi, 20h00, dès le 8 septembre

Radio-Canada

 

Depuis que Caboose, le chien noir, est mort, la vie est perturbée à l’auberge du même nom. La famille Trudeau se déchire depuis que Laurent a pris la blonde de Luc. Maintenant qu’il a 18 ans et qu’il détient 45% des parts de l’auberge, Luc est décidé à vendre à Fraser et empocher ses 2 millions de $. Philippe est du même avis, mais Marc désire garder l’auberge dans la famille. Mais le combattant perdra probablement le goût de se battre pour l’héritage des Trudeau en apprenant que Mathilde est enceinte. On se souvient qu’elle était allée se faire inséminer au Nouveau Brunswick sans le lui dire. Se sentant trahi par celle qu’il aime, Marc sombre dans l’alcool et disparaît même pendant quelques jours, ce qui inquiète ses proches. Il ne peut se résigner à poursuivre sa vie avec Mathilde et il la quitte. Il trouve refuge chez Luc, nouvellement propriétaire d’un condo. Mais avant de savoir si l’auberge du chien noir survivra, les Westerners viennent y faire leur petit tour comme ils le font régulièrement. Ils profitent de ce passage pour lancer leur premier CD. Élaine et François sont déménagés en banlieue et on les découvre dans leur nouvelle vie commune. L’ex d’Élaine, Henri, ne laissera pas le jeune couple profiter de son bonheur trop longtemps et mettra un peu de vinaigre dans leur vin. Denis est renié par sa mère depuis qu’il a adopté trois haïtiens avec Lucie. On apprend aussi qu’au cours de cette saison, la muette Janette dira enfin son premier mot en sept ans. Gageons que la vente de l’auberge y sera pour quelque chose… Finalement, on nous promet le retour de certains personnages de « 4 et demi », notamment Isabelle (Isabelle Brossard) qui viendra fêter ses 40 ans à l’auberge et Maryse qui deviendra la psychologue attitré de l’émission de téléréalité à laquelle participe Philippe.

Distribution

 

Marc Trudeau : Vincent Graton

Mathilde Cadieux : Isabelle Lemme

Philippe Trudeau : Roger Léger

Sandra : Anie Pascale

Luc Trudeau : Kim Olivier

Laurent Trudeau : Renaud Paradis

Ariane Trudeau : Julie Daoust

Élaine Cadieux : Josée Deschênes

François Durocher : Denis Bernard

Henri Beaulieu : Jean Maheux

Denis Filion : François L’Écuyer

Agathe Filion : Andrée Lachapelle

Lucie Dionne : Marie Michaud

Charlène : Évelyne Gélinas

Germaine Trudeau : Denise Gagnon

Maryse Lemieux : Lynda Johnson

Vanessa : Patricia Ubeda

Thomas Edison (Tom) : Jonathan Lajoie

Susan Morton: Linda Sorgini

Janette et Janine: Elizabeth Chouvalidzé

Normand Castonguay : Claude Prégent

Nadia : Brigitte Lafleur

Et plusieurs autres…

 

 

 

 

« Histoires de filles » : Pour une dernière fois !

Le mardi, 20h00, dès le 30 septembre

TVA

 

Plus que quelques semaines avant que les « Histoires de filles » prennent fin. En effet, d’ici Noël nous tournerons la page sur cette sitcom qui garde l’antenne depuis 10 saisons. En guise d’adieu, on reverra le temps d’un épisode les personnages principaux des saisons passés. Vous rappelez-vous que Guylaine Tremblay était l’une des quatre filles au début de la série ? Elle sera de retour le temps de nous faire savoir qu’elle est maintenant mairesse du petit village qu’elle habite. Après avoir perdu son chum et… sa chèvre, elle part faire une virée avec ses anciennes amies. Pascal revient de l’Inde pour annoncer qu’il est devenu une vedette de télévision dans son nouveau pays. Les journalistes seront même à sa poursuite au Canada. Quant à Mike, devenu photographe artistique à Hollywood, il revient avec l’espoir de conquérir celle qu’il n’a jamais oubliée, sa belle Judith. Finalement, Véronique invite son ancien groupe à un mariage médiéval… mais Roch n’est pas invité. Qu’est-ce que ça cache ? Pour le tout dernier épisode, ne vous attendez pas à un grand événement, les auteurs ayant voulu laisser la porte ouverte sur l’avenir de ses personnages.

Distribution

 

Dominique : Nathalie Mallette

Marie-Jo : Marie-Chantal Perron

Judith : Catherine Lachance

Sophie : Pascale Montpetit

Gerry : Guy Jodoin

Roch : Michel Laperrière

Laurier : Laurent Paquin

Coco : Mario Jean

Patricia : Guylaine Tremblay

Véronique : Marie-Lise Pilote

Mike : Roc Lafortune

Pascal : Yves P. Pelletier

 

 

 

 

 

 « Caméra café » a un nouvel avocat !

Le mardi, 20h30, dès le 30 septembre

TVA

 

Pour le plus grand bonheur de ses fans, la série à sketches « Caméra café » est de retour. La bande de joyeux lurons accueille un nouveau collègue de travail, Marc, un avocat aveugle. On a pu voir ce personnage l’an dernier et la performance de François Morency a tellement marqué qu’on a décidé de l’intégrer à l’émission. Étant aveugle, il se cogne partout ce qui lui fait perdre un peu le prestige de sa profession. Puisqu’il n’est pas laid, Josée s’amourachera de lui, ce qui déplaira sans aucun doute à Sylvain. Par ailleurs, Patrice est toujours un homme à femmes. Sur Facebook, il renoue avec une ancienne camarade de classe jouée par Catherine-Anne Toupin. Bien enveloppée à l’époque de la petite école, elle est devenue une fort jolie femme à qui Patrice voudrait bien chanter la pomme. Mais aura-t-elle vraiment oublié toutes les atrocités qu’il lui a dites à l’adolescence ? Poser la question, c’est y répondre un peu. André a échoué son test de conduite. Son poste est donc ouvert et tous les employés du bureau voudront devenir chauffeur de la compagnie. Devinez un peu qui obtiendra le poste ? Tout ça et bien d’autres aventures vous attendent au cours de la nouvelle saison de « Caméra café ».

Distribution

 

Patrice : Antoine Bertrand

Guy : Martin Drainville

Normand : Claude Prégent

Sylvain : Stéphane E. Roy

François-Baptiste : Daniel Brière

Jeanne : Catherine Florent

Josée : Julie Ménard

Manon : Mahée Paiement

Carole : Louise Deslières

André : Bobby Beshro

Marc : François Morency

Monsieur Thompson : Christian Bégin

Philippe : Jasmin Roy

Et des artistes invités…

 

 

 

 

 

 « 450, chemin du golf » : Préjugés et vasectomie !

Le mercredi, 19h00, dès le 3 septembre

À TQS

 

Si le service d’information a été amputé, la comédie « 450 chemin du Golf » a survécu à la restructuration de TQS. Encore une fois, il y aura pas mal de brasse-camarade. Dans une soirée de couple, les vérités voleront si bas que les tempêtes éclateront. François et Dorianne auront une bonne discussion à propos de leur avenir et projetteront même d’avoir d’autres enfants. Quant François hésite à se faire vasectomiser, Tony, pour l’encourage, décide de se faire opérer avec lui. Mais comme François renonce à la chirurgie, il oublie un petit quelque chose qui laissera Tony un souvenir impérissable… Christophe présente à ses amis son frère jumeau qui ne cache pas son homosexualité. Il arrivera même à faire douter Tony de sa propre orientation sexuelle. Par ailleurs, ce cher Tony nous en fera encore voir de toutes les couleurs, notamment en devenant le gourou de la pensée négative. Enfin, Julie testera la réaction des hommes en pensant à subir une augmentation mammaire.

Distribution

 

François : François Massicotte

Dorianne : Sandra Dumaresq

Tony : Jean-Michel Anctil

Alex : Claude Legault

Johanne : Louise Deslières

Julie : Isabelle Brouillette

Christophe : Patrice Bélanger

Gaëlle : Salomé Corbo

Simon : Jean-Christophe Samson

 

 

 

 

 

Les séries jeunesses

 

« Ramdam »

Du lundi au vendredi, 18h30, dès le 8 septembre

Télé-Québec

 

« Stan et ses stars »

Le mardi, 19h30, dès le 26 août

VRAK.TV

 

« Une grenade avec ça ? »

Le mardi, 17h00, dès le 26 août

VRAK.TV

 

« Il était une fois dans le trouble »

Le lundi, 17h00, dès le 25 août

VRAK.TV

 

 

 

 

 

Les rediffusions

***********************************************************

 

« Catherine »

Le mardi, 19h00, dès septembre

TQS

Avec Sylvie Moreau, Marie-Hélène Thibault, Dominique Michelet François Papineau

 

**********

 

« Grand-papa »

Du lundi au vendredi, 15h30, dès le 8 septembre

Radio-Canada

Avec Jean Lajeunesse, Juliette Huot, Jean-Louis Millette, Pierre Dufresne et Amulette Garneau

 

**********

 

« Le Temps d’une paix »

Du lundi au vendredi, 18h00

(rediffusion du lundi au vendredi, midi)

ARTV

Avec Nicole Leblanc, Pierre Dufresne, Jean Besré, Denys Paris et Monique Aubry.

 

**********

 

« Les Brillant »

Le samedi, 21h00

Prise 2

Avec Gilles Latulippe, Françoise Lemieux, Béatrice Picard, Marthe Boisvert et Gaston Lepage

 

**********

 

« Terre humaine »

Radio-Canada

Du lundi au vendredi, 15h00, dès le 8 septembre

Avec Guy Provost, Marjolaine Hébert, Jean Duceppe, Raymond Legault et Sylvie Léonard

 

**********