Spécial Téléromans – Automne 2010

Voici un aperçu des téléromans et téléséries qui vous attendent cet automne à la télévision québécoise…

 

 

Au menu

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

 

 

Bienvenue aux dames

Les Parent

Toute la vérité

Caméra café

Les rescapés

Tranches de vie

Destinées

Mauvais karma

Une grenade avec ça ?

Il était une fois dans le trouble

Providence

Virginie

L’auberge du chien noir

Prozac

VRAK la vie

La galère

Tactik

Yamaska

La promesse

Tout sur moi

Les rediffusions

 

      

 

 

 

 

 

« Prozac »

Les gouffres de la dépression

Le mardi, 20h30, dès le 7 septembre 2010.

À V Télé.

 

Avec un sujet aussi aride que la dépression, il fallait bien y mettre un peu d’humour. C’est ainsi que nous aurons droit à cette nouvelle comédie dramatique sortie tout droit de la plume de Sophia Borovchyk et Karina Goma. Interprété par Patrice Robitaille, le personnage principal s’appelle Philippe. Éditorialiste dans un journal, Philippe sombre dans la dépression au moment où il perd son emploi. On comprendra au cours de la série que la dépression a des répercussions non seulement sur celui qui en est atteint, mais également sur son entourage, particulièrement ses amis et collègues de travail : Mathieu, journaliste économique et Sophie, journaliste culturelle. Même Geneviève, la conjointe de Mathieu, sera affectée de manière indirecte alors qu’elle craint de perdre son amoureux qui se rapproche davantage de Sophie pour aider Philippe. On fera également la connaissance de Bruno, un journaliste sportif, ainsi que de Raymonde et Maurice, les parents de Philippe. Pour se soigner, Philippe ira en thérapie de groupe et y fera la connaissance de d’autres écorchés de la vie, comme Marie, Mireille, Franck et Daniel. La série aura un concept particulier. Chaque épisode débute par une crise qu’un des personnages fait en public. À tout seigneur, tout honneur, c’est Philippe qui pète les plombs lors de la toute première émission. De plus, pour dénouer l’intrigue, chaque épisode se termine par une ballade marquante du répertoire musical québécois des années 70 et 80, une belle façon de donner toute la place à notre culture.

Distribution

 

Philippe : Patrice Robitaille

Sophie : Isabelle Blais

Mathieu : François Létourneau

Geneviève: Sophie Cadieux

Raymonde Roy : France Castel

Maurice Roy : Gilles Renaud

Bruno : Louis Morissette

Daniel : François Gadbois

Mireille : Louise Portal

François : Jean-Pierre Bergeron

Marie : Sandrine Bisson

Bastien : Martin Laroche

Sarah : Caroline Binet

Rédacteur en chef : Claude Lemieux

Camille : Sophie Faucher

Oncle Bernard : Normand Lévesque

 

 

 

 

 

« Tranches de vie »

Un gars, une fille à la puissance 4

Le mercredi, 19h30, dès le 22 septembre 2010.

À TVA

 

Cet automne, TVA nous présente une nouvelle comédie qui, à en croire les premiers communiqués reçus, ressemblera étrangement à « Un gars, une fille ». Il s’agira d’une émission à sketches mettant en vedette des couples dans les situations quotidiennes de leurs vies. La différence, c’est que nous suivrons quatre couples différents et que chacun vivra les événements à sa façon. Chaque émission aborde un thème différent et les personnages principaux y réagissent dans de courtes scènes humoristiques de 15 secondes à 2 minutes. On nous dit que les téléspectateurs se retrouveront dans les éléments de la série, à la différence près qu’on les a poussé à l’extrême pour provoquer le rire… Ne trouvez-vous pas qu’il y a des parallèles très importants avec « Un gars, une fille » ? Le premier couple est composé de Suzanne et Luc, un couple moderne qui vit ensemble depuis 10 ans, mais dont on se demande parfois s’ils sont ensemble réellement. Le second est celui de Claire et Jean-Guy, qui ont reconstitué une famille avec la fille de Claire et le fils de Jean-Guy. Les plus jeunes, Jean-François et Amélie, viennent tout juste d’emménager ensemble, tandis que les plus âgés, Murielle et Daniel, sont ensemble depuis 35 ans. Les quatre couples vivent dans le même immeuble, mais jamais ils ne se croisent.

Distribution

 

Murielle : Pauline Martin

Daniel : Raymond Bouchard

Suzanne : Josée Deschênes

Luc : Emmanuel Bilodeau

Claire : Édith Cochrane

Jean-Guy : Jean-Michel Anctil

Amélie : Émilie Bibeau

Jean-François : Olivier Morin

Samuel : William Legault-Lacasse

Carolanne : Lauri-Anne Proulx

 

 

 

 

 

« Mauvais karma »

Retrouvailles imprévues

Le mercredi, 21h00, dès le 8 septembre 2010.

À Radio-Canada.

 

L’histoire débute alors que Nathalie est en deuil de son mari, Jean-François, qu’elle vient tout juste d’épouser. Au salon funéraire, surprise ! Deux anciennes amies de Nathalie sont présentes. Elles venaient au salon tout en ignorant que Nathalie est la veuve éplorée. Le trio de femmes s’était perdu de vue et vient maintenant de se retrouver, tout à fait par hasard. En trame de fond, une intrigue policière se jour dès le premier épisode, mais aucune information n’est disponible quant à la nature de ce crime. On sait seulement que les trois filles, Nathalie, Kim et Sarah, auront affaire à Marc Rajotte, un enquêteur de la section des homicides. C’est ainsi qu’on en saura davantage sur les trois amies : Kim, la nouvelle chômeuse qui doit rentrer à Montréal après un séjour à Toronto; Sarah, l’insomniaque qui a un côté antisocial; et Nathalie, la jeune veuve, qui se retrouve du jour au lendemain mère de l’adolescente de son défunt mari. Malgré le sujet sérieux, on peut s’attendre à un humour débridée, puisque l’auteure de la série, Isabelle Langlois, nous a déjà donné « Rumeurs ».

Distribution

 

Nathalie : Hélène Bourgeois-Leclerc

Kim Wright : Julie LeBreton

Sarah Boisvert : Anik Lemay

Richard Tremblay : Raymond Bouchard

Marc Rajotte : Rémi-Pierre Paquin

Sylvain Aubin : Marc Paquet

Jean-François Casavant : Benoît Gouin

Violette Casavant : Marianne Verville

Isabelle Brouillard : Marilyse Bourke

Christophe Tremblay : Paul Doucet

Mélissa : Geneviève Brouillette

Shawn Parker : Sébastien Roberts

 

 

 

 

 

« Les rescapés »

Un voyage dans le temps

Case horaire à déterminer, dès septembre.

À Radio-Canada

 

Le fantastique est de retour à Radio-Canada ! L’auteur Frédéric Ouellet, qui nous a jadis donné « Grande Ourse », est l’auteur de cette nouvelle série de 13 épisodes. La série sera sûrement très attendue pour une autre raison : le retour de Roy Dupuis dans une série télévisée. L’histoire débute en 1964 alors que Gérald Boivin, un policier, enquête sur une série d’incendies criminels à Montréal. Lorsqu’il décide de partir en vacances avec sa famille, il reçoit un étrange appel de Viateur Bolduc qui lui demande de se rendre sur le Mont-Royal. Croyant pouvoir obtenir de nouveaux indices pour son enquête, Gérald s’y rend avec sa famille… et comme par magie, se trouve transporté instantanément en 2010… Pas très réaliste, direz-vous, mais il s’agit d’une série où il faut plutôt embarquer dans le rêve… un rêve qui pourrait prendre les allures d’un cauchemar. En effet, comme réagira une famille habituée aux valeurs des années 60 en se retrouvant en 2010 ? Ils seront en effet déstabilisés. Ils apprendront qu’ils doivent faire preuve de beaucoup de compréhension et de dialogues pour réussir à s’adapter à la vie moderne.

Distribution

 

Gérald Boivin : Roy Dupuis

Monique Boivin : Guylaine Tremblay

Charles Boivin : Maxim Gaudette

Jeanne Boivin : Ève Lemieux

Marco Boivin : Antoine L’Écuyer

Horace Boivin : Benoît Girard

Viateur Bolduc : Yan England

Chabanel : Denis Gravereaux

Ben McRae : Serge Houde

Gina McRae : Céline Bonnier

Rémi Casgrain : Pierre-Alexandre Fortin

Thérèse : Mélissa Désormeaux-Poulin

 

 

 

 

 

« Il était une fois dans le trouble »

Cousin et cousine !

Le lundi, 17h00, dès le 23 août

À Télé-Québec

 

Jon, Jee, Max et Sophie sont encore une fois de retour, pour une septième saison, avec 14 nouveaux épisodes. Cette année encore, l’humour est au rendez-vous au sein de cette série jeunesse. Mais on traite quand même de sujets sérieux : la preuve, c’est qu’en tout début de saison, Max se questionne sur les sentiments amoureux qu’il éprouve pour sa cousine Sophie. Un dilemme moral s’offre alors aux amoureux. Par ailleurs, pour donner l’occasion à l’un de leurs clients d’avoir congé le jour de son anniversaire, Max et Jee inventent la fête du rire. Puis, Jee sauve la vie de Jon. Ce dernier, pour le remercier, devient son esclave personnel. Mais le jour où il en a assez, il place des pièges dans le bureau de son bourreau afin de lui sauver la vie à son tour et d’en être quitte avec cette fameuse dette ridicule. Soulignons également que Jon, qui est toujours cassé, se fera prendre au piège alors que ses amis découvrent que son cochon est rempli de billets de banque.

Distribution

 

Jon : Pierre-François Legendre

Max : Jocelyn Blanchard

Sophie : Roxanne Boulianne

Jee : Alexandre Morais

 

 

 

 

 

« Taktik »

Rivalités

Du lundi au vendredi, 18h30, dès septembre

À Télé-Québec

 

Pour une troisième saison, les jeunes de « Taktik » sont de retour avec leurs préoccupations d’adolescents, tels que les ont imaginé les auteurs Alex Veilleux et Vincent Bolduc. Le dernier épisode se terminait par un baiser entre Dalie et Samuel, survenu lors d’une fête au centre communautaire. On reprend à cet endroit précis, au lendemain de la fête, où les deux jeunes doivent vivre avec les répercussions de leur acte. Dalie tente par tous les moyens d’éviter son amoureux, Mikaël, pour ne pas avoir à lui expliquer ce qui s’est passé. Samuel aimerait bien revenir sur l’événement avec Dalie, pour connaître ses sentiments, mais celle-ci demeure enfermée dans sa chambre. Par ailleurs, d’autres rivalités sont à prévoir : Delphine Renzetti, entraîneure d’une équipe AA, vient faire du repérage à Valmont. Les gars veulent tous être choisis et compétitionnent entre eux pour se tailler une place. Les coups bas viendront-ils à bout de l’amitié qui unit Carl et Diego ? Quant à Laurence, elle fait son entrée au secondaire. C’est l’occasion pour elle de se faire de nouveaux amis.

Distribution

 

Samuel Langevin : Pierre-Luc Funk

Mikaël Vesko : Alexandre Bacon

Diego Molina : Jean-Carl Boucher

Rose Boucher : Laurence Carbonneau

Dalie D.-Rondeau : Frédérique Dufort

Carl Bresson : Aliocha Schneider

Delphine Renzetti : Marie Turgeon

Reda Baptiste : Frédéric Pierre

Suzanne Langevin : Micheline Bernard

Claude Boucher : Emmanuel Bilodeau

Luc Desmarais : Luc Bourgeois

Jocelyne Rondeau : Valérie Blais

Théo St-Cyr : Benjamin Chouinard

Rick Vallières : Stéphane Crête

 

 

 

 

 

« Virginie »

Des retrouvailles avant les adieux !

Du lundi au jeudi, 19h00, dès le 6 septembre

À Radio-Canada

 

On apprenait récemment que le téléroman « Virginie » en était à sa dernière saison. D’ici décembre, nous connaîtrons donc le dénouement des intrigues de ce petit monde qui nous tient en haleine depuis déjà 14 ans, un record absolu pour une série dramatique au Québec. Avant de se quitter, les fidèles de « Virginie » auront l’occasion de retrouver certains personnages qui ont marqué ces 14 années. En effet, Hercule et un groupe de professeurs et d’élèves organise un conventum pour les anciens élèves et professeurs. On nous réserve la surprise sur les noms de ceux qui seront présents, mais en entrevue, l’auteure Fabienne Larouche a parlé notamment de Guillaume, Kim, Marilyn, Monsieur Lirette ainsi que Daniel Charron et Lucie Chabot qui étaient joués par Jean-François Pichette et Anne Dorval. Reverrons-nous la première Virginie ? On en doute fort, compte tenu du conflit qui oppose la comédienne Chantal Fontaine à l’auteure de la série. Par ailleurs, l’école Ste-Jeanne d’Arc est toujours menacée de fermeture ou de changement de vocation. En attendant d’être fixés sur le sort de l’école, Michel Rivest, Hugo Lacasse et Louise Michel se livre une lutte pour la direction. Louise Pouliot est de retour à la maison, mais découvre que Momo l’a quitté, au moment même où leurs filles adoptives prennent chacun leur bord. Pierre-Paul et Laurence attendent la venue de leur premier enfant. Finalement, il faudra encore attendre quelques jours avant de savoir de quel mal souffre Virginie Charest. Certaines rumeurs disent qu’elle pourrait être atteinte de sclérose en plaques.

Distribution

 

Virginie Charest : Stéphanie Crête-Blais

Michel Rivest : Marcel Leboeuf

Louise Michel : Angèle Coutu

Hugo Lacasse : Fabien Dupuis

Louise Pouliot : Pascale Desrochers

Maurice : Jean-François Mercier

Martine Larose : Ingrid Falaise

Ghislaine Cormier : Louise Deschâtelets

Pierre Lacaille : Jici Lauzon

Jacques Phaneuf : Luc Guérin

Hercule Belhumeur : Martin Larocque

Pierre-Paul Laporte : Benoît Langlais

Laurence Labonté : Noémie Yelle

Véronique Gagnon : Christine Beaulieu

Lysane Parent : Valérie Gagné

René Ouellette : Michel Forget

Xavier Ducharme : Patrick Huneault

Cathy Laurendeau : Joëlle Morin

Virginie Maltais : Julianne Côté

 

 

 

 

« Les Parent »

En plein cœur de l’adolescence !

Le lundi, 19h30, dès le 13 septembre

À Radio-Canada

 

Les garçons de la famille Parent vieillissent et Oli a tellement grandit qu’il a rejoint son grand frère Thomas. Ses préoccupations ont changé et il entre à pieds joints dans le monde de l’adolescence. Son esprit festif perturbe un peu ses études, ce qui pousse ses parents à l’inscrire à l’école privée, pour être mieux encadré. Ses frères jaloux perdront toute envie d’être à sa place quand ils le verront porter l’uniforme obligatoire. Chez les Parent, même Zac prend un coup de vieux en s’approchant de l’adolescence. Rendu en 6ième année, il délaisse son vocabulaire d’enfant et devient plus mature. Mais le grand changement de l’année, c’est Thomas qui le vivra : il est en amour. Sa petite amie s’appelle Anaïs et occupe tellement ses pensées qu’il devra se reprendre en main pour pouvoir réussir son secondaire et passer au cégep. Il ne faudrait pas manquer le bal des finissants ! Un autre désir important pour Thomas : celui de passer son permis de conduire. Bref, les enfants Parent sont devenus si matures que Louis-Paul et Nathalie prévoient un voyage en amoureux, laissant la garde de leur fils à leurs grands-parents, Madeleine et Bernard.

 Distribution

 

Louis-Paul : Daniel Brière

Nathalie : Anne Dorval

Thomas : Joey Scarpellino

Olivier : Raphaël Grenier-Benoît

Zacharie : Louis-Philippe Beauchamp

Marie : Marie-Chantal Perron

Benoît : Alexis Martin

Bernard : Marcel Sabourin

Madeleine : Louise Turcot

Anaïs : Maude Carmel-Ouellet

 

 

 

 

 

« L’auberge du chien noir »

On sort !

Le lundi, 20h00, dès le 13 septembre

À Radio-Canada

 

« L’auberge du chien noir » entreprend cette année sa 9ième saison. L’équipe de production a trouvé une idée très intéressante pour se renouveler : on aura droit cette année aux premières images tournées en extérieur. C’est ainsi que pour la première fois, on verra la façade de l’auberge. Mais à l’intérieur, tout n’est pas au beau fixe. Le projet d’ouvrir une auberge au Costa Rica ne fait pas l’unanimité chez les actionnaires. Marc y voit un grand potentiel alors qu’Élaine considère le placement trop risqué. Les deux amis sont tellement opposés dans ce dossier que Marc en vient même à décider de quitter l’entreprise et de retourner à son premier métier, en horticulture. Quoiqu’il en soit, les talents de chacun des personnages continuent d’être exploités pour le bar de l’auberge. C’est ainsi que nous verrons Annabelle au violon lors d’une soirée canadienne organisée pour des touristes français intéressés aux traditions de chez-nous. Par ailleurs, le comptable de l’auberge, Denis, se marie à celle qui le soutient depuis quelques années déjà, la belle Lucie. C’est à l’auberge qu’aura lieu la noce. Charlène entreprend des démarches pour retrouver l’enfant qu’elle a mis au monde à la suite de sa relation avec Georges. Finalement, pour la première fois, un mort sera exposé à l’auberge. Cette décision sera prise lorsque le salon funéraire voisin de l’auberge est ravagé par un incendie. Le propriétaire de l’endroit, monsieur Lacasse, est personnifié par nul autre que Gilles Latulippe qui effectue un retour dans une série télévisée après plusieurs années d’absence. Autre belle surprise : Maryse retrouve son ancien coloc de « 4 et demi », Antoine, qui rentre d’un exil au Texas.

Distribution

 

Marc Trudeau : Vincent Graton

Philippe Trudeau : Roger Léger

Laurent Trudeau : Renaud Paradis

Ariane Trudeau : Julie Daoust

Élaine Cadieux : Josée Deschênes

Luc Trudeau : Kim Olivier

Mathilde Cadieux : Isabelle Lemme

Janette Cadorette : Élizabeth Chouvalidzé

Denis Filion : François L’Écuyer

Lucie Dionne : Marie Michaud

Annabelle Roy : Valérie Descheneaux

Charlène : Évelyne Gélinas

Monsieur Lacasse : Gilles Latulippe

Maryse Lemieux : Lynda Johnson

Antoine : Michel Savard

Germaine Tremblay : Denise Gagnon

Mathias Fréchette : Gérard Poirier

Normand Castonguay : Claude Prégent

Richard St-Maurice : Vincent Bilodeau

 

 

 

 

 

« Yamaska »

Il y a projet de mariage …

Le lundi, 20 h 00, dès le 20 septembre

À TVA

 

Les nuages noirs semblent se dissiper à Granby et des jours plus heureux sont à prévoir. Après la mort de Lambert, au début de la première saison, il y a un an, tout le petit monde des personnages de « Yamaska » a basculé. Cette année encore, ils seront secoués, mais par une nouvelle plus heureuse : le mariage d’Ingrid et Olivier. Nouvelle heureuse, vraiment ? Elle surprendra beaucoup de gens, c’est certain, mais si les Brabant acceptent la décision de leur fils, il en va autrement pour Julie qui trouve sa fille bien jeune pour convoler en justes noces. Depuis le départ de William, Julie a la responsabilité de sa famille et aimerait bien attendre le retour de celui-ci pour éclaircir la situation. Cependant, comme on le sait déjà, lorsqu’Ingrid désire quelque chose, elle n’arrête devant rien pour l’obtenir. Puisque le projet d’Ingrid prend forme, ses amies lui organisent un shower. Ce qui devait être un party de filles est perturbé par la présence de Théo, Olivier et quelques autres spécimens de la gent masculine. Ceux qui espéraient une réconciliation entre Hélène et Étienne seront déçus. En effet, l’avocate profite de certains hommes de passage, ce qui nous donnera tout de même de revoir les comédiens Luis Bertrand et Jean-Marie Lapointe. Réjeanne a quitté la maison. Elle est maintenant en cure pour régler son problème de violence. Théo en profite pour revenir chez son père. Celui-ci en profite pour voir une psychologue.

Distribution

 

Étienne Brabant : Patrick Labbé

William Harrison: Normand D’Amour

Philippe Carpentier : Denis Bernard

Julie Davignon : Chantal Fontaine

Olivier Brabant: Émile Mailhot

Ingrid Harrison : Roxane G.-Loiseau

Geoffroy Carpentier : Pascal Darilus

Théo Carpentier : François Arnaud

Hélène Brabant : Anne-Marie Cadieux

Réjeanne Carpentier : Élise Guilbault

Brian Harrison : Yan England

Frédéric Harrison : Gabriel Maillé

Sacha C. : Sylvie de Morais-Nogueira

Marthe Brabant : Patricia Nolin

Zachary Harrison : Michel Dumont

Victoria Maillard : Maude Laurendeau

Maxime Sigouin : Manon Lussier

 

 

 

 

« Toute la vérité »

Au cœur du crime

Le lundi, 21h00, dès le 27 septembre

À TVA

 

La nouvelle série de Bernard Dansereau et Annie Piérard a vu le jour en janvier dernier. C’est donc une deuxième saison qui s’amorce pour cette série sur le milieu de la justice. On s’attend à tout un début de saison puisque le dernier épisode s’achevait sur un drame. Un père de famille du nom de Patenaude, qui avait perdu le droit de voir ses enfants, veut se venger de Brigitte, à qui il attribue la décision du juge. Il fait irruption chez-elle dans le but de la prendre en otage pour faire renverser la situation. Lorsque Maxime est arrivé à l’improviste, il a voulu lui porter secours et a reçu accidentellement une balle tirée par le forcené. Malheureusement, on moment d’écrire ces lignes, on ignore ce qu’il adviendra de Maxime. Les auteurs ont tenu à garder le secret et les publicités télévisées ne font aucune allusion à lui. Est-il mort ? Est-il plutôt sérieusement blessé ? C’est ce que nous saurons le 27 septembre, lors du premier épisode. Tout ce qu’on veut nous dire, c’est que Brigitte, témoin de la scène, est en état de choc. On se demande même si elle pourra plaider de nouveau un jour. De plus, Sylvain n’a plus l’autorisation de plaider depuis qu’il a fait acquitter une amie sous de faux prétextes. Dominique le surveille de près. Avec l’absence de Maxime, le bureau se trouve en manque de personnel. Marc devra donc mettre la main à la pâte et retourner en cour, même s’il risque de revoir Lucie, son ex, et son amoureux, le juge Moreau. N’oublions pas Samuel qui continue de couvrir les frasques de Luc. Parmi les procès dont nous serons témoins cette année, soulignons les affaires suivantes : une vedette de la télé accusée de négligence criminelle, un jeune homosexuel accusé d’agression sexuelle, des personnes âgées sont victimes de maltraitance et une cause concernant le VIH.

Distribution

 

Brigitte Desbiens : Hélène Florent

Maxime Proulx : Émile Proulx-Cloutier

Sylvain Régimbald Jr : Éric Bruneau

Samuel Sabatier : Patrice Robitaille

Marc Hamelin : Denis Bouchard

Dominique Lavergne : Maude Guérin

Véronique Côté : Julie LeBreton

Lisanne Hébert : Geneviève Brouillette

Luc Prégent : Jean-Nicolas Verreault

Lucie Blanchette : Sylvie Boucher

Jean-François Moreau : Robert Marien

Simone Desbiens : Angèle Coutu

Julius Desbiens : Jacques Godin

Violaine : Catherine Proulx-Lemay

Sylvain Régimbald Sr : Marcel Sabourin

Marie-Louise Régimbald : Louise Portal

Héloïse Montreuil : Mélanie Pilon

Anaïs Duguay : Salomé Corbo

Simon Auclair : Stéphane Gagnon

Animatrice télé : Julie Perreault

Son conjoint : Patrick Goyette

 

 

 

 

 

« La galère »

Plus ça change, plus c’est pareil !

Le lundi, 21h00, dès le 20 septembre

À Radio-Canada

 

Les quatre filles de « La galère » ne change peut-être pas de saison en saison, il se passe toujours la même chose avec elles, mais saison après saison, c’est toujours un plaisir de les retrouver. Lors du dernier épisode, on a tout laissé en suspense alors que Claude s’apprêtait à épouser Antoine. Juste avant le consentement, il lui murmure à l’oreille qu’il a dilapidé toute sa fortune. Est-ce la réalité ou s’agit-il plutôt d’une tactique pour éprouver l’amour de sa bien-aimée ? En début de saison, nous saurons si la bouillante Claude a quand même dit oui ou si le mariage est tombé à l’eau. Du côté de Stéphanie, elle est toujours en peine d’amour depuis que Marc a mis un terme à leur relation. Mais leur histoire causera un scandale dans les médias. En effet, les journalistes apprendront que l’ex du premier ministre est l’auteure d’un roman érotique. La grossesse ne sied pas à merveille à Mimi qui en a assez, d’autant plus qu’on ne sait pas encore si le père de l’enfant, Dominique, quittera la prêtrise pour assumer ses responsabilités. Il ne reste qu’Isabelle qui livre toujours une lutte sans merci à Jacques, au point de se présenter contre lui dans son comté lors des élections. Pour ce qui est des enfants, ce sont ceux de Claude qui prendront davantage d’importance cette année. Alors qu’on s’inquiète toujours du désespoir de sa fille Fred, on découvre que son fils, Camille, vit une amourette avec un autre garçon.

Distribution

 

Stéphanie Valois : Hélène Florent

Mimi May : Brigitte Lafleur

Claude Milonga : Anne Casabonne

Isabelle Lévy : Geneviève Rochette

Jacques Ferron : Jeff Boudreault

Antoine Jutras : Gabriel Sabourin

Fred : Anne-Marie Compagna

Camille : Antoine Desrochers

Hugo : Pierre-Luc Lafontaine

Sam : Elliot Miville-Deschênes

Tom : Charles-Olivier Pelletier

Elle : Rose Adam

Lou : Alice Morel-Michaud

Dominique Nathan : Marc Paquet

Marc Daneau : Denis Bernard

Bruno Daniel : Stéphane Demers

 

 

 

 

 

« Une grenade avec ça ? »

Rien ne va plus au Captain Creighton !

Le mardi, 17h00, dès le 24 août

À VRAK.TV

 

Il va y avoir de l’action pour la nouvelle saison de cette émission jeunesse. Tout le monde a la tête dans un projet et est bien loin de son travail au resto de Captain Creighton. Ça tombe bien mal puisqu’Anaïs est devenue inspectrice et démontre aux employés qu’elle peut faire preuve d’autorité et de tyrannie. Mais qu’à cela ne tienne, les burdogs devront attendre, et ce, pour plusieurs raisons. D’abord, Sonia participe au concours « Creighton Idol » et espère pouvoir dépasser les trois quarts de finale. Slamm, de son côté, veut devenir « monogame sportif », c’est-à-dire qu’il souhaite ne se consacrer qu’à un seul sport. Darius est à la recherche de ses parents biologiques tandis que Marine se désintéresse de la profession de vétérinaire après avoir rencontré une ancienne camarade d’école. C’est Tché qui a le plus la tête au travail. Il ne lui reste que 15 heures de vol à faire avant d’obtenir son brevet de pilote. Lorsqu’une livraison est demandée à Cap-des-Caps, il voit l’opportunité de compléter sa probation. Mais pour ce faire, il devra traverser le très risqué triangle-rectangle du St-Laurent. Finalement, à l’occasion de la Semaine spéciale sécurité au resto, Dany Pitre en profite pour instaurer de nouvelles techniques de getion.

Distribution

 

Anaïs : Catherine Proulx-Lemay

Dany Pitre : Michel Laperrière

Sonia : Marilyse Bourke

Darius : Yan England

Tché : Éric Paulhus

Marine : Caroline Gendron

Slamm Pierre : Luc Houde

Ève : Rose-Maïté Erkoreka

 

 

 

 

 

« Providence »

La présence des morts !

Le mardi, 20h00, dès le 14 septembre

À Radio-Canada

 

Huit mois se seront écoulés depuis le dernier épisode de « Providence » lorsque la série sera de retour le 14 septembre. Malgré tout le temps qui a passé, la mort de Benjamin continue de hanter Solange et Micheline. En effet, on sait qu’il a écrit ses mémoires avant de mourir et il y révèle que Micheline l’a poussé au suicide. Cette dernière craint pour sa réputation en apprenant que le livre sera publié. Par ailleurs, Solange est étonnée d’apprendre que, par testament, Benjamin a tout laissé à Mélia. Parmi ses biens, se trouve un restaurant. Solange quitte donc celui de Pierre pour aller gérer celui de sa fille, ce qui crée un froid avec son ex. Même si plusieurs personnes trouvent un peu bizarre cet héritage laissé à une si jeune enfant, Solange y voit une espèce de réparation pour tous les problèmes que Benjamin lui a causés par le passé. Il faut dire que Solange n’est plus dans un état normal, elle va même jusqu’à ériger un autel à la mémoire de son défunt mari, François. Dans un autre ordre d’idée, le fantôme d’Édith plane toujours et certains se demandent encore si elle est véritablement décédée, surtout lorsque Lucille décide de se vider le cœur et de raconter tout ce qu’elle sait à Marie-Ève. Cette dernière vit la fin de sa grossesse seule depuis qu’elle a rompu de Maxime après avoir appris qu’il a également fait un enfant à Kathleen. Curieuse coïncidence, elle accouche le même jour que sa rivale, Maxime devenant par le fait même de deux enfants nés de mères différentes. L’univers de l’auteure Chantal Cadieux est toujours aussi tordu comme on peut le constater. Par contre, il faut la remercier pour le beau cadeau fait à Lili-Mai qui profite d’un sursis depuis qu’elle a eu droit à une greffe de poumon. Alors que Ninon est toujours sans nouvelles d’Étienne, Pierre prend ses distances pour s’occuper davantage de Véronique qui est revenu et qui entreprend une trithérapie pour son VIH.

Distribution

 

Marie-Ève : Marie-Joanne Boucher

Maxime Bélanger : Patrick Hivon

Bertrand Lavoie : Hugo Dubé

Luc Lavoie : Patrice Godin

Pierre Lavoie : Bernard Fortin

Helena Beauchamp : Sonia Vigneault

Diane Bourgeois : Isabelle Vincent

Solange Lafleur : Marie-Hélène Thibault

Micheline Lafleur : Martine Francke

Louis Duranleau : Sylvain Carrier

Lili-Mai Lavoie : Ève Lemieux

Diego Dumais : Luis Oliva

Kathleen : Jessica Malka

Lucille Champagne : Suzanne Garceau

Robert Beauchamp : Benoît Girard

Véronique : Maxime Morin

Napoléon : Jeremy Terence Gaudet

Antonin Lavoie : Maxime Tremblay

Julia : Marie Turgeon

Valérie Chénard : Maude Guérin

Manon : France Parent

Benoît Pilon : Yan Rompré

 

 

 

 

 

« Caméra café »

Deux nouveaux personnages !

Le mardi, 19h00, dès le 21 septembre

À TVA

 

Après être parti et être revenu, voilà que Martin Matte quitte à nouveau la comédie « Caméra café » qui en est à sa neuvième saison. François Morency en a aussi profité pour quitter son rôle d’avocat aveugle. Qu’à cela ne tienne, deux nouveaux personnages font leur entrée. D’abord, Laurent Paquin jouera un avocat plutôt paresseux. Puis, un nouveau vendeur est engagé en remplacement de Jean-Claude qui a repris le poste de Bruno. Ce vendeur, joué par Réal Béland, est un Indien prénommé Rajat qui fait complètement craquer Jeanne. Durant l’été, Josée a accouché et a donné naissance à des quintuplés. Josée et Sylvain demandent un congé parental, mais Normand n’est pas d’accord. André plonge dans la spiritualité, mais n’abandonne pas la violence pour autant, ce qui donnera un mélange assez particulier. Après avoir réalisé une série pour enfants qu’il met sur Youtube, Martin se lance dans la production de café. Il fait pousser des plants de café au bureau afin d’avoir le café le plus frais possible. Josée tente de participer au jeu télévisé « Le banquier ». Finalement, en bon joueur compulsif, Guy essaie de vendre un de ses reins pour payer ses dettes de jeu.

Distribution

 

Jean-Claude : Pierre Brassard

Normand : Claude Prégent

Sylvain : Stéphane E. Roy

Josée : Julie Ménard

Guy : Martin Drainville

Jeanne : Catherine-Anne Toupin

Martin : Mario Bélanger

André : Bobby Beshro

Philippe : Jasmin Roy

Le coursier : André Sauvé

Manon : Mahée Paiement

Rajat : Réal Béland

Alain : Laurent Paquin

 

 

 

 

 

« Bienvenue aux dames »

L’homme de la campagne !

Le mardi, 20h00, dès le 31 août

À V Télé

 

Kevin n’aurait jamais cru devenir un homme de la campagne. Après une saison passée à Lac Touchet, il est devenu impensable pour lui de regagner la grande ville. Il cherche à s’impliquer davantage dans sa communauté au point de devenir maire de sa municipalité. Il devra ainsi affronter Marcel Chartrand, le maire de la municipalité voisine, et aura maille à partir avec le chef d’une bande de motards locale qui a recruté Ti-Louis. Toujours amoureux de Carolanne, Kevin l’incite à revenir au village. Mais celle-ci avait vendu son commerce à une compagnie pour aller s’établir à Montréal. Elle se laisse toutefois tenter par l’idée de revenir et se fait engager par cette compagnie, Country Pantry. Ses employeurs l’appelle « associée » et lui demande de chanter la chanson matinale pour encourager le travail. Elle n’y trouve pas vraiment son compte, contrairement à Jeremy, devenu employé à la Country Pantry pour le plaisir d’une femme qui déteste les chômeurs. Quant à Johanne, elle désire transformer la résidence familiale en gîte touristique. Les habitants de Lac-Touchet auront également l’occasion de mettre leur tolérance à l’épreuve alors qu’un nouveau dentiste, d’origine musulmane, s’installe chez-eux. Cette deuxième saison de « Bienvenue aux dames » sera vraisemblablement encore riche en rebondissements.

Distribution

 

Kevin : Peter MacLeod

Carolanne : Anick Lemay

Ti-Louis : Rémi-Pierre Paquin

Johanne : Brigitte Lafleur

Jeremy : Bruno Marcil

Manon : Sylvie Boucher

Luc : Simon Boudreault

Pauline : Marie Turgeon

Jerry : Paolo Noël

Marcel Chartrand : Gildor Roy

Jean-Marc : Roger Léger

Sylvie Brouillette : Michelle Labonté

Abdallah Mer El Saad : Ariel Ifergan

Jeff Lebeau : Jean-François Beaupré

 

 

 

 

 

« La promesse »

À qui la garde ?

Le mardi, 21h00, dès le 14 septembre

À TVA

 

La nouvelle saison de « La promesse » risque d’être forte en rebondissement. C’est la relation de Luc avec Isabelle qui sera au cœur de l’intrigue. Alors que Luc a épousé Mélanie à la fin de la dernière saison et qu’il apprenait aussi qu’ils auront un enfant, Isabelle est jalouse de la situation. D’autant plus que Luc ne lui fait plus confiance et ne lui accorde que très peu de moments avec leur fille Aline. Complètement bouleversée, Isabelle a l’intention de demander la garde complète d’Aline. Mais Luc ne se laissera pas faire. En plus du bébé que porte Mélanie, Luc est responsable de la venue d’un autre enfant. Il accepte la demande d’Alain et devient le père du bébé que Florence veut lui donner. Sophie et Jocelyn attendent aussi un enfant, mais celui-ci est lourdement handicapé. L’auteure Danielle Trottier a affirmé qu’à la fin de saison, sur les trois grossesses, seulement deux bébés auront vu le jour. Lequel ne survivra pas ? Par ailleurs, à la suite de la mort de Fabienne, Jacques revient au Québec. Puis, Mélanie renoue avec son père et apprend de sa bouche une nouvelle qu’elle ne soupçonnait pas. Il lui présente son amoureux, Rémi, le fils de Madeleine. Cette dernière qui entretenait des relations plutôt tendues avec son fils ignorait elle aussi qu’il était en couple avec un homme.

Distribution

 

Isabelle : Michèle-Barbara Pelletier

Luc Marion : Sébastien Delorme

Yves Chamberland : Germain Houde

Jeanne Caron : Louise Turcot

Méalnie Gauthier : Évelyne Brochu

Paul Kirouac : Jean-François Pichette

Alain Marion : Alexandre Goyette

Jean-Louis Marion : Robert Toupin

Florence : Mélissa Désormeaux-Poulin

Sophie : Julie Ménard

Jocelyn : Stéphane Brulotte

Madeleine : Murielle Dutil

Le père de Mélanie : Henri Chassé

Rémi : Patrick Goyette

Jacques Bastien : Daniel Gadouas

 

 

 

 

 

 « Destinées »

Après la tempête…

Le mercredi, 20h00, dès le 15 septembre

À TVA

 

La dernière saison de « Destinées » a brassé pas mal nos personnages préférés, particulièrement Rachel et Bernard qui se sont séparés et, par la suite, qui se sont inquiété ensemble lors de la disparition de Roxanne. La jeune fugueuse est de retour, mais est peu loquace sur ce qui s’est passé. Toujours enceinte, elle espère le retour de Félix pour savoir s’il veut toujours d’une famille. Annette, dont la fécondation in-vitro a échoué, demande à Roxanne de lui réserver son enfant si elle ne le garde pas, mais les proches ne sont pas d’accord avec cette idée. Alors que les choses se calment un peu pour Bernard, Juliette souhaite le retrouver et poursuivre une histoire amoureuse avec lui. Bernard n’est pas du même avis. Lorsqu’un nouveau chirurgien, Christian Juneau, se joint à l’équipe de Jouvence, il comprend à quel point il est attaché à sa collègue qui n’est pas indifférente au charme du nouveau médecin. Il accepte donc de pousser plus loin sa relation avec elle. C’était sans savoir que Kim, la fille de Juliette, rentrerait au bercail. Bernard avait déjà assez des problèmes de Roxanne, il n’est pas certain de vouloir s’impliquer dans le support à une autre adolescente. Après son opération à la hanche, des complications surviennent dans l’état de Claire. Malheureusement, la femme atteinte d’Alzheimer trépasse, un choc pour sa fille Élisabeth. Le deuil permettra toutefois à la jeune femme de mettre les choses au clair avec Lucien, qui accepte de lui vendre ses parts de la clinique.

Distribution

 

Bernard Morel : Patrice Godin

Rachel Miljours : Catherine Allard

Roxanne Miljour : Sandrine Poirier-Allard

Jean-Marc Provencher : Alain Zouvi

Alexis Provencher : Pierre-Paul Alain

Élisabeth Pellerin : Isabelle Brouillette

Claire Pellerin : Paule Baillargeon

Gaétan Pellerin : Denis Trudel

Juliette Asselin : Julie McClemens

Kim : Mylène St-Sauveur

Christian Juneau : David Savard

Solange Germain : Sonia Vachon

Maurice Tanguay : Jeff Boudreault

Normand Fiset : François Chénier

Annette Léger : Marie-Chantal Perron

Félix Tanguay : Dany Boudreault

Lucien : Jean L’Italien

 

 

 

 

 

« VRAK la vie »

Des nouveaux profs…

Le jeudi, 17h00, dès le 23 août

À VRAK.TV

 

L’été est terminé et c’est la rentrée des classes pour les élèves de « VRAK la vie ». Cependant, Pierre, Phil, Magali et Cathou ont plus d’une corde à leur arc et tentent par tous les moyens d’éviter les devoirs. On sait déjà qu’ils cherchent à abuser de la gentillesse et de la naïveté du directeur Gérard Carrier, de la conseillère en orientation et de leur professeur de français, François Drava. Ce dernier reçoit même un examen dont il manque plusieurs réponses avec comme explication qu’on souhaite que ce soit moins long à corriger. Cependant, de nouveaux professeurs font leur entrée et pourrait donner davantage de fil à retordre. Entre autres, un prof de mathématique utilise des méthodes d’enseignement bien particulières. C’est donc à suivre à VRAK.TV, mais également en capsules et en épisodes exclusifs sur le web.

Distribution

 

Pierre Brodeau : Pierre Hébert

Philippe Rousseau : Philippe Laprise

Catherine Boucher : Marie-Soleil Dion

Magali : Marie-Claude St-Laurent

Gérard Carrier : Patrice Coquereau

François Drava : Patrice Bélanger

Coach : Michel Courtemanche

Conseillère orientation : Sophie Faucher

Cuisinière : Danielle Fichaud

 

 

 

 

 

« Tout sur moi »

Sauvé par le public !

Case horaire à déterminer

À Radio-Canada

 

La quatrième saison de « Tout sur moi » a bien failli ne jamais voir le jour. Lorsque Radio-Canada a annoncé la fin de la série, le public a protesté et un groupe Facebook a vu le jour pour sauver la série. La société d’état a écouté le public et c’est ainsi qu’on peut retrouver notre trio infernal dans de  nouveaux épisodes. Cette année encore, les trois comédiens ont de l’énergie à revendre pour nous livrer des grandes parties de leur intimité dans un univers complètement surréaliste. L’auteur Stéphane Bourguignon est particulièrement fier d’un épisode inspiré du film de Steven Spielberg, « Rencontre du troisième type ». Dans cet épisode, Macha reproduit sans cesse la même forme sans savoir pourquoi. Valérie en conclut, comme dans le film, qu’il s’agit d’un message envoyé par les extra-terrestres pour fixer l’endroit d’un rendez-vous. Par ailleurs, on sait que la série mêle souvent la réalité avec la fiction. C’est ainsi que dans un épisode particulier, les comédiens de l’ancienne série « La vie, la vie » rejoignent Macha afin de travailler sur une suite à cette comédie dramatique qui a fait les beaux soirs de Radio-Canada. Dans un autre épisode, un quatuor de comédiennes matures formée de Monique Mercure, France Castel, Andrée Lachapelle et Monique Miller occupent l’appartement d’Éric pour protester contre les conditions de travail des actrices. En couple avec Claude Legault, Macha en a assez de devoir négocier avec l’ex de Claude, Émilie Bibeau, ennemie jurée de Macha. Finalement, Éric sera pourchassé par un fan qui en profite pour avouer son homosexualité à son épouse. Pour terminer la saison, l’auteur nous promet déjà une grande fête alors que l’un des trois personnages principaux se mariera, mais il se garde de nous dévoile lequel…

Distribution

 

Macha Limonchik

Éric Bernier

Valérie Blais

Fabien Dupuis

Claude Legault

Émilie Bibeau

Monique Mercure

Andrée Lachapelle

Monique Miller

France Castel

Julie McClemens

Vincent Graton

Normand Daneau

Patrick Labbé

François Létourneau

Sophie Cadieux

Policier : Sylvain Archambault

 

 

 

 

 

Les rediffusions

  

***********************************************************

 

« Chambres en ville »

Dès le 23 août

Prise 2

Avec Louise Deschâtelets, Francis Reddy, Anne Dorval, Marie-Josée Croze et Vincent Graton.

 

**********

 

« Cormoran »

ARTV

Avec Nicole Leblanc, Raymond Legault, Mireille Thibault, Guy Mignault et Margot Campbell.

 

**********

 

« Entre chien et loup »

Dès le 28 août

Prise 2

Avec Marie Bégin, Jacques Thisdale, Suzanne Léveillée, Gilles Descôteaux et André Cartier.

 

**********

 

« Rumeurs »

ARTV

Avec Lynda Johnson, Geneviève Brouillette, James Hyndman et Véronique LeFlaguais.

 

**********

 

« Scoop »

Le mardi, 22h00, dès le 24 août

(rediffusion mercredi 8h00, mercredi 5h00 et samedi 22h00)

Prise 2

Avec Macha Grenon, Roy Dupuis, Claude Léveillée, Rémy Girard et Francine Ruel.

 

**********

 

« Symphorien »

Prise 2

Avec Gilles Latulippe, Janine Sutto, Fernand Gignac, Juliette Huot et Janine Mignolet.

 

**********

 

« Tout sur moi »

ARTV

Avec Macha Limonchik, Éric Bernier et Valérie Blais.

 

**********