Spécial Téléromans – Automne 2011

Voici un aperçu des téléromans et téléséries qui vous attendent cet automne à la télévision québécoise…

 

 

Au menu

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

 

 

30 vies

La promesse

Tout sur moi

Caméra café

Le Gentleman

Toute la vérité

Comment survivre aux week-ends

Les Parent

Tranches de vie

Destinées

Mauvais karma

Yamaska

L’auberge du chien noir

Mirador

La galère

Providence

Les rediffusions

 

      

 

 

 

 

 

« Comment survivre aux week-ends ? »

Du web à la télé !

Le lundi, 19h00, dès le 26 septembre

À TVA

 

Certains d’entre vous auront peut-être l’impression d’être familiers avec le titre de cette nouvelle série de TVA. La raison en est simple : « Comment survivre aux week-ends » a déjà été présenté sous forme de capsules sur le web. Pour présenter cette série, on a regroupé les capsules des trois saisons sur le web, on a procédé à un nouveau montage et on en a tiré 10 épisodes. On y retrouve trois jeunes femmes dans la vingtaine qui vivent les relations amoureuses chacune à leur façon. D’abord, Anaïs considère l’amour comme primordial et elle est prête à tomber amoureuse dès le premier regard. Ne reculant devant rien pour rencontrer le prince charmant, Anaïs se rend à un curieux blind-date avec un inconnu (personnifié par Pierre-François Legendre) et même à une séance de speed-dating où elle rencontre, bien malgré elle, son ex, Julien. La deuxième demoiselle s’appelle Marie. À peine sortie d’une rupture amoureuse difficile, Marie ne fait plus confiance à l’amour. Lorsqu’elle surprend son ex en pleine action avec sa nouvelle flamme, c’est la crise et elle se retrouve au poste de police… Sera-t-elle sensible aux yeux doux d’Alexis, le policier qui l’a arrêté ? Sofia est la plus stable du trio. Elle vit en couple depuis trois ans avec Éric, mais la routine s’est installé et les papillons des premières fréquentations n’est plus qu’un souvenir. C’est sûrement pour mettre un peu de piquant dans sa vie qu’elle commence à échanger des textos avec un collègue de bureau. Elle apprendra à ses dépens que c’est un petit jeu dangereux.

Distribution

 

Sofie : Élizabeth Duperré

Marie Amélie B. Simard

Anaïs : Catherine Yale

Éric : Simon Rousseau

Alexis : François Bernier

Julien : Yan Rompré

Hugo : Pierre-Luc Brillant

Étienne : Francis Ducharme

Franco : Jean-Pierre Bergeron

Maude : Bénédicte Décary

Bobby : Denis Fortin

Date : Pierre-François Legendre

Éric Bruneau

Danielle Ouimet

Annette Garant

 

 

 

 

 

« 30 vies »

Le retour de Gabrielle !

Du lundi au jeudi, 19h00, dès le 12 septembre

À Radio-Canada

 

Lorsque la série « 30 vies » a été mise en ondes en janvier dernier, l’auteure Fabienne Larouche avait clairement précisé que le professeur vedette de la série changerait à toutes les demi-saisons. C’est ainsi que le personnage de Gabrielle a donné sa démission à la fin de la dernière saison pour aller travailler au restaurant de son conjoint Pascal et consacrer plus de temps à sa famille. Mais voilà que Fabienne Larouche s’est ravisée et qu’elle avait envie de travailler encore avec Marina Orsini. C’est donc pour cette raison qu’on retrouve le personnage de Gabrielle Fortin, l’enseignante préférée de ses élèves. Ne pouvant résister à son grand besoin d’aider, Gabrielle revient à l’école de Vieux-Havre. Parions que sa famille ne sera pas enchantée par ce nouveau départ. Même si on retrouvera les mêmes personnages autour d’elle, ses enfants Loulou, Alex et Florence, son frère Maxime ainsi que ses amis Marie-Ève et Richard, à l’école, ce sera un peu différent. Les élèves ont gradué et Gabrielle devra apprendre à connaître une nouvelle classe. De plus, une nouvelle enseignante fera son apparition sous les traits de Nathalie Mallette. On retrouvera tout de même quelques personnages connus de son milieu professionnel, dont la travailleuse sociale Karine et la psycho-éducatrice Andréanne. Fabienne Larouche a précisé que Gabrielle sera en vedette pour une demi-saison seulement. Après Noël, un autre enseignant prendra sa place, probablement un homme. C’est tout ce qu’il nous a été possible d’apprendre pour le moment.

Distribution

 

Gabrielle Fortin : Marina Orsini

Pascal Bilodeau : Jean-Nicolas Verreault

Loulou : Charlotte Comeau

Alex : Rémi Goulet

Florence : Léa Roy

Richard Sanscartier : Dan Bigras

Marie-Ève Marcoux : Sylvie Moreau

Maxime Fortin : Patrick Hivon

Louise Labelle : Louise Portal

Karine Pagé : Anne-Elisabeth Bossé

Andréanne Gauthier : Élyse Marquis

  

 

 

 

 

« Les Parent »

Ça déménage !

Le lundi, 19h30, dès le 12 septembre

À Radio-Canada

 

« Les Parent » entament leur quatrième saison à la télévision. Les enfants sont de moins en moins des enfants, même que cette année, Thomas entre dans le monde des adultes. En effet, il débute son cours au Cégep. Là-bas, il y fait la connaissance d’un nouvel ami, Frédo, qui a déjà beaucoup plus de maturité et de liberté que Thomas : fils d’un diplomate et d’une musicienne, Frédo possède un permis de conduire et boit du vin aux repas. Parions que ces différences entre les deux jeunes hommes susciteront beaucoup de conversations chez les Parent. De son côté, Oli déménage… au sous-sol ! En effet, il obtient sa propre chambre qu’il aménage au sous-sol de la résidence familiale. Il tente même d’obtenir un budget déco pour rendre l’endroit à son goût. Il vieillit notre cher Oli, au point où il se permet même de tomber en amour alors qu’il fait la rencontre de Marianne. Même Zak, le bébé de la famille, est de moins en moins bébé. En dernière année du primaire, il se sent bien vieux parmi les jeunes. Il se lie d’amitié avec Charlotte qui lui fait découvrir de nouveaux aspects de la vie de pré-ado. Oli se permet ainsi de le taquiner en le traitant « d’amoureux ». Pour ce qui est de Thomas, la vie de couple n’est plus une nouveauté. Il se demande même si sa relation avec Anaïs est devenue trop routinière. Même que deviennent Louis-Paul et Nathalie dans toute cette histoire ? Louis-Paul voudrait bien partir en voyage en Grèce, mais sa femme n’est pas certaine que c’est le bon moment. Quant à Nathalie, succombera-t-elle enfin aux demandes répétées de ses enfants qui veulent avoir un chien ?

 Distribution

 

Louis-Paul : Daniel Brière

Nathalie : Anne Dorval

Thomas : Joey Scarpellino

Olivier : Raphaël Grenier-Benoît

Zacharie : Louis-Philippe Beauchamp

Marie : Marie-Chantal Perron

Benoît : Alexis Martin

Bernard : Marcel Sabourin

Madeleine : Louise Turcot

Anaïs : Maude Carmel-Ouellet

Jesse : Jean-Carl Boucher

Zoé : Sophie Nélisse

Frédo : Aliocha Schneider

Marianne : Élyanne Menicucci

Sébastien : David Giguère

 

 

 

 

 

« L’auberge du chien noir »

Ça tourne au drame !

Le lundi, 20h00, dès le 12 septembre

À Radio-Canada

 

Alors que les auteurs Sylvie Lussier et Pierre Poirier sont sur le point de célébrer le 10ième anniversaire de leur téléroman, ils ont choisi d’explorer de nouvelles avenues. Plutôt que de rester dans la comédie pure et simple, ils souhaitent explorer des thèmes beaucoup plus dramatiques cette saison. En ce sens, ça commence très fort alors que Zack, le fils d’Ariane, est enlevé. Outre le fait de s’inquiéter pour la disparition de l’enfant, Ariane en veut à Mathieu qui s’en occupait au moment du drame. Les relations sont tendues entre Susan et Patrick. Lors d’une absence de Charlène, Patrick invite son amoureuse à chanter avec les Westerners. Mais lorsque Charlène revient, le chanteur écarte Susan. Offusqué, elle fera de cet événement une raison pour rompre. Olivier, le barman de l’auberge, est secoué alors que son père Claude, sur son lit de mort, avoue être responsable de la mort de sa grand-mère comme l’avait cru le jeune homme l’an dernier. En plus d’avoir leurs propres problèmes, Ariane et Mathieu sont témoins de violence conjugale chez leurs voisins. Le voyage autour du monde de Nicolas est interrompu alors qu’il trempe dans une affaire louche. Son père, Henri, devra même intervenir pour le faire sortir de prison. Heureusement pour Laurent, le bonheur lui sourit à nouveau. Sa relation avec Claire s’officialise et il goûte enfin à l’amour véritable. C’était sans compter sur le retour de Gabrielle, qui rentre d’une série de reportages en Haïti. Élaine découvre que Denis a menti pour être embauché à l’auberge : il a produit un faux diplôme de comptabilité. Enfin, les réjouissances seront au rendez-vous pour le temps des fêtes. En effet, les auteurs sont en train d’écrire une émission spéciale qui prendra la forme d’un grand party où tous les personnages seront réunis pour la première fois au grand complet.

Distribution

 

Marc Trudeau : Vincent Graton

Philippe Trudeau : Roger Léger

Laurent Trudeau : Renaud Paradis

Ariane Trudeau : Julie Daoust

Élaine Cadieux : Josée Deschênes

Luc Trudeau : Kim Olivier

Mathilde Cadieux : Isabelle Lemme

Janette Cadorette : Élizabeth Chouvalidzé

Denis Filion : François L’Écuyer

Lucie Dionne : Marie Michaud

Mathieu Leclerc : François Gadbois

Charlène : Évelyne Gélinas

Patrick : Gary Boudreault

Germaine Tremblay : Denise Gagnon

Gabrielle Toupin : Évelyne Rompré

Normand Castonguay : Claude Prégent

Richard St-Maurice : Vincent Bilodeau

Susan Morton : Linda Sorgini

Nicolas : Olivier Gervais-Courchesne

Henri Beaulieu : Jean Maheux

Claire Pilon : Catherine Proux-Lemay

Olivier Marcoux : Maxime Gaudette

Claude Marcoux : Claude Lemieux

 

 

 

 

 

« Yamaska »

À la recherche de Frédo !

Le lundi, 20 h 00, dès le 12 septembre

À TVA

 

La dernière saison de « Yamaska » se terminait alors que Frédo partait pour Montréal en compagnie de son ami Jonathan. Croyant qu’il dort chez un autre camarade, ses parents ne s’inquiètent guère jusqu’au moment où ils sont mis au courant de la fugue de leur fils. Ils partent à sa recherche dans les maisons de chambre minables de la métropole où ils croient qu’il a trouvé refuge, mais rien… C’est à leur retour à Granby qu’ils constatent qu’il est revenu. Mais qu’est-il allé donc faire à Montréal ? Frédo chante une romance à ses parents crédules jusqu’au moment où des policiers débarquent à la maison pour faire enquête sur un vol survenu dans la grande ville. Le jeune homme semble s’enfoncer davantage sur la voie de la délinquance. Chez les Carpentier, Réjeanne reçoit une visite inattendue : son frère Régis est de retour après plusieurs années passés en Floride. Si Philippe et Geoffroy s’entendent bien avec ce nouveau membre de la famille, Réjeanne, elle, ne vit pas les mêmes émotions. On apprendra que Régis détient un secret sur le passé de celle-ci et qu’il la manipule à sa guise en la faisant chanter. À la pépinière, Yvonne est de retour. Est-ce vraiment par intérêt pour son travail ou bien si elle ne cherche pas simplement à se venger de Julie ? Hélène subit finalement son procès. Elle décide de plaider coupable, au risque d’aller croupir en prison. Enfin, le couple d’auteurs formé d’Anne Boyer et Michel D’Astous n’ont pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs avec leurs personnages. Le nouveau couple de « Yamaska » est formé de Zachary et Marthe, qui hésite à se laisser aller dans les plaisirs de la vie amoureuse en raison de son âge.

Distribution

 

Julie Davignon : Chantal Fontaine

William Harrison: Normand D’Amour

Philippe Carpentier : Denis Bernard

Réjeanne Gagné : Élise Guilbault

Étienne Brabant Patrick Labbé

Hélène Bouchard : Anne-Marie Cadieux

Rachel : Nathalie Mallette

Marthe Brabant : Patricia Nolin

Zachary Harrison : Michel Dumont

Frédo Harrison : Gabriel Maillé

Brian Harrison : Yan England

Ingrid Harrison : Roxanne Gaudette-Loiseau

Olivier Brabant : Émile Mailhot

Théo Carpentier : Guillaume Perreault

Geoffroy Carpentier : Pascal Darilus

Sacha Carpentier : Sylvie de Morais-Nogueira

Yvonne Sirois : Marie-Ginette Guay

Jonathan : Aliocha Schneider

Régis Gagné : René-Richard Cyr

Juge Paul Rainville : Jean-René Ouellet

  

 

 

 

 

« Toute la vérité »

Des histoires de familles

Le lundi, 21h00, dès le 19 septembre

À TVA

 

Les histoires de familles occuperont une large place dans la nouvelle saison de « Toute la vérité ». D’ailleurs, la série s’ouvre sur un drame dans la famille Desbiens. Le secret est gardé sur ce qui se passe, mais tout aura à voir avec ce qui est arrivé à Simone, la mère de Brigitte, à la fin de la dernière saison. Serait-elle décédée ? Toujours est-il que cet événement obligera les filles à engager Mme Vitelli pour veiller sur leur père, Julius, atteint de la maladie d’Alzheimer. Par ailleurs, Samuel, le conjoint de Brigitte, vit une situation assez particulière avec son fils Antoine. Lors du dernier épisode, Antoine a tabassé un de ses amis qui se retrouve maintenant dans le coma. Il comprendra un peu trop tard que le racisme n’apporte rien. Alors qu’il fait face à des poursuites civiles, il regrette ce qui s’est passé. Sylvain travaille sur une grosse affaire avec Anaïs, une affaire qui nécessite l’aide d’Alexis, un délateur. La conjointe d’Anaïs, Dominique, ne peut pas supporter Sylvain, mais pour éviter le stress durant la grossesse d’Anaïs, elle tente de superviser le tout. Elle ne peut toutefois s’empêcher de croire que Sylvain pourrait être le père de l’enfant que porte Anaïs. Marc voudrait bien retrouver les causes qu’il plaidait auparavant, mais ses supérieurs ne lui donnent que de petites causes. C’est peut-être une façon de le pousser vers la retraite comme le souhaiterait Lucie, mais Marc n’est pas mur pour cette étape de sa vie. Finalement, Maxime est jaloux de la relation qu’entretient Geneviève avec Pierre-Luc, son ex qui vient à peine de sortir de prison.

Distribution

 

Brigitte Desbiens : Hélène Florent

Maxime Proulx : Émile Proulx-Cloutier

Sylvain Régimbald Jr : Éric Bruneau

Samuel Sabatier : Patrice Robitaille

Marc Hamelin : Denis Bouchard

Dominique Lavergne : Maude Guérin

Véronique Côté : Julie LeBreton

Lisanne Hébert : Geneviève Brouillette

Luc Prégent : Jean-Nicolas Verreault

Lucie Blanchette : Sylvie Boucher

Jean-François Moreau : Robert Marien

Simone Desbiens : Angèle Coutu

Julius Desbiens : Jacques Godin

Violaine Desbiens : Catherine Proulx-Lemay

Anaïs Duguay : Salomé Corbo

Simon Auclair : Stéphane Gagnon

Antoine Sabatier : Alexandre Bacon

Geneviève Daigneault : Catherine Bérubé

Pierre-Luc : Alexis Lefebvre

Madame Vitelli : Danielle Ouimet

Alexis : Danny Gilmore

 

 

 

 

 

« La galère »

Pour l’amour des enfants !

Le lundi, 21h00, dès le 12 septembre

À Radio-Canada

 

Mimi vient à peine d’accoucher que ses beaux rêves de maternité sont anéantis. Croyant vivre un merveilleux conte de fée avec son enfant naissant, Mimi est à bout de nerf alors que sa petite ne veut pas prendre le sein, ne veut pas dormir et pleure sans arrêt. Mimi est épuisée et la maisonnée la délaisse pour aller camper à l’extérieur de la résidence. De plus, Mimi n’a pas encore d’homme auprès d’elle. Elle donne un ultimatum au père biologique de son enfant, Dominique, qui hésite à délaisser la prêtrise. S’il ne prend pas ses responsabilités, Mimi pourra tout de même compter sur le support de François, son grand ami. Par ailleurs, Claude doit réagir à la demande de divorce d’Antoine. Elle engage donc une avocate qui est encore « plus folle qu’elle », pour reprendre les mots de l’auteure de la série, Renée-Claude Brazeau. De plus, madame Brazeau poursuit en affirmant que cette année, elle va « détruire » Antoine. En effet, l’avocate est si vorace que Claude se demandera parfois si elles parlent du même Antoine. La vie de famille reconstituée n’est pas facile pour Stéphanie qui est maintenant amoureuse de Romain. Mais sa fille Elle n’accepte pas ce nouveau beau-père et fera tout pour les séparer. De son côté, Romain trouve que Stéphanie manque de fermeté et se mêle donc de l’éducation des enfants. Hugo abandonne l’école et doit se débrouiller sans l’aide de son père, Michel, qui désapprouve son geste. Il sait toutefois qu’il peut compter sur sa mère, Stéphanie, qui ne peut rien lui refuser. Finalement, se sachant atteinte de la maladie d’Alzheimer, Isabelle se fait plus gentille avec ses amies, une façon de les remercier à l’avance sur ce qu’elles feront plus tard pour elle.

Distribution

 

Stéphanie Valois : Hélène Florent

Mimi May : Brigitte Lafleur

Claude Milonga : Anne Casabonne

Isabelle Lévy : Geneviève Rochette

Jacques Ferron : Jeff Boudreault

Antoine Jutras : Gabriel Sabourin

Dominique Nathan : Marc Paquet

François Veilleux : Patrice Godin

Romain : Cédric Ben Abdallah

Michel : Daniel Parent

Fred : Anne-Marie Compagna

Camille : Antoine Desrochers

Hugo : Pierre-Luc Lafontaine

Sam : Elliot Miville-Deschênes

Tom : Charles-Olivier Pelletier

Elle : Rose Adam

Lou : Alice Morel-Michaud

Martin : Normand Chouinard

Me Tatiana Moskalenko : Pascale Desrochers

Lori : Thierry Dubé

 

 

 

 

 

« Caméra café »

Deux

Le mardi, 19h00, dès le 27 septembre

À TVA

 

Lors du dernier épisode, les employés du bureau découvraient une caméra dans la machine à café. Ils comprenaient tout à coup qu’ils avaient été épiés dans leurs conversations durant ces neuf dernières années. Pour la dixième saison de cette comédie, qui sera aussi sa dernière année, une nouvelle machine à café fait son entrée au bureau. Jean-Claude l’inspecte pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autre caméra, mais il passe à côté… Une caméra s’y trouve aussi, ce qui nous permettra de suivre à nouveau les péripéties de nos personnages. Ainsi, on sera témoins du divorce de Normand après 30 ans de mariage. On fera la connaissance de sa femme (jouée par Diane Lavallée), qui le quitte pour son frère jumeau, pourtant moins fortuné. Par ailleurs, Sylvain fait une dépression. Puisqu’il était l’employé le plus jovial et le plus productif de son équipe, Normand fera tout ce qu’il peut pour l’aider à guérir, allant même jusqu’à embaucher un hypnologue et à faire venir Marcel Leboeuf qui simule un pèlerinage à St-Jacques-de-Compostelle. Guy tente de déterminer avec exactitude la date de la fin du monde. Pendant que Jeanne veut devenir mère à nouveau, Philippe cherche à devenir un gai influent. Finalement, Jean-Claude est promu comme chef du marketing. Puisque la série en est à sa dixième année, plusieurs invités spéciaux viendront y jouer le temps d’un épisode, à commencer par Rachid Badouri, qui personnifie un chinois venu installer la nouvelle machine à café. On y verra aussi Emmanuel Bilodeau, Philippe Bond, France Castel, Réal Bossé, Michel Mpambara et Wilfred LeBouthillier.

Distribution

 

Jean-Claude : Pierre Brassard

Normand : Claude Prégent

Sylvain : Stéphane E. Roy

Josée : Julie Ménard

Guy : Martin Drainville

Jeanne : Catherine-Anne Toupin

Martin : Mario Bélanger

André : Bobby Beshro

Philippe : Jasmin Roy

Manon : Mahée Paiement

Rajat : Réal Béland

Alain : Laurent Paquin

Maxime : Marie Turgeon

Karine : Bianca Gervais

Steve : Jeff Boudreault

 

 

 

 

 

« Providence »

Les derniers secrets

Le mardi, 20h00, dès le 13 septembre

À Radio-Canada

 

Plus que 11 épisodes avant que nous soient révélés les derniers secrets de ces personnages qui nous tiennent en haleine depuis 2004. La grande question que tout le monde se pose : Édith est-elle finalement morte sous les balles d’Édouard ? Vraisemblablement, non… puisque le personnage occuper une place importante dans l’intrigue cet automne. Lorsque la série reprendra, il y aura déjà 6 mois que la tuerie a eu lieu au Palais de justice. Édith a séjourné à l’hôpital et après des traitements de physiothérapie, elle se retrouve en convalescence chez Marie-Ève et Maxime, son ancienne résidence. Même s’il ne le laisse entendre qu’à demi-mots, Maxime trouve cette présence difficile pour l’intimité de son couple. De plus qu’Édith a l’intention de s’installer, allant même jusqu’à reprendre la direction de la fromagerie en raison des bavures d’Antonin. Lili-Mai cherche à tomber enceinte, mais la grande nouvelle se laisse désirer. Elle craint que sa maladie l’empêche de devenir mère. Et si c’était Diego qui est infertile ? Un autre couple qui veut un enfant sans succès, c’est celui de Bruno et Anne Daviau. Avant de songer à l’adoption, Bruno se tourne vers Marie-Ève, sachant pertinemment qu’elle lui a caché qu’il est le père biologique de Rose-Édith. Une autre brique tombe sur le couple de Marie-Ève et Maxime lorsque Kathleen, remise de sa dépression, revient chercher ses enfants qu’elle avait laissés à Maxime. Est-elle assez stable émotivement pour reprendre son rôle de mère ? De son côté, Bertrand se laisse charmer par une jeune fille de 20 ans, une amie de Lili-Mai. Pierre, quant à lui, réalise que la vraie femme de sa vie, c’est Solange. Condamné à des travaux communautaires pour avoir aidé Édith à disparaître avant son procès, le capitaine Lambert doit faire des travaux communautaires. Il en veut beaucoup à Édith. Cette dernière saura-t-elle se faire pardonner et reconquérir le cœur de son capitaine ? Laurent, quant à lui, est interdit de séjour aux États-Unis, par ordre de la justice. Il s’installe donc à Providence où il pourra veiller sur son fils Édouard qui se retrouve dans un centre jeunesse pour avoir tenté d’assassiner Édith. Laurent et Édith se retrouve donc face à face pour éclaircir le dernier mystère de leure histoire : les ossements retrouvés au sous-sol ? À qui appartiennent-ils ? C’est ce que nous saurons avant la fin du téléroman cet automne…

Distribution

 

Édith Beauchamp : Monique Mercure

Laurent Lavoie : Luc Proulx

Marie-Ève : Marie-Joanne Boucher

Maxime Bélanger : Patrick Hivon

Bertrand Lavoie : Hugo Dubé

Pierre Lavoie : Bernard Fortin

Luc Lavoie : Patrice Godin

Helena Beauchamp : Sonia Vigneault

Diane Bourgeois : Isabelle Vincent

Solange Lafleur : Marie-Hélène Thibault

Louis Duranleau : Sylvain Carrier

Lili-Mai Lavoie : Ève Lemieux

Diego Dumais : Luis Oliva

Kathleen : Jessica Malka

Lucille Champagne : Suzanne Garceau

Robert Beauchamp : Benoît Girard

Napoléon Lavoie : Jeremy Terence Gaudet

Antonin Lavoie : Maxime Tremblay

Julia : Marie Turgeon

Valérie Chénard : Maude Guérin

Manon : France Parent

Benoît Pilon : Yan Rompré

Normand Lambert : Michel Dumont

Bruno : Maxime Cournoyer

Anne Daviau : Nathalie Breuer

Édouard : Émile Vallée

Margaret : Dorothée Berryman

Roxane : Charlotte Aubin

Fabrice : Antoine Durand

Claude : Henri Chassé

Isabelle : Patricia Tulasne

 

 

 

 

 

« Mirador »

La suite…

Le mardi, 21h00, dès le 13 septembre

À Radio-Canada

 

Après plus de 18 mois, on ne croyait pas voir la suite de la série « Mirador », dont les derniers épisodes ont été diffusés à l’hiver 2010. Pour bien comprendre la suite des événements, il faut retourner en arrière un brin… Dans le dernier épisode, Philippe avait découvert que son père avait cherché à couvrir une compagnie pharmaceutique dont les essais cliniques s’étaient terminés par la mort d’un homme. Alors qu’une voiture fonçait vers Philippe, son père Richard se précipitait devant l’auto pour le sauver. L’action de la nouvelle saison débute 6 mois après ce terrible accident. Richard se remet péniblement mais demeure avec un traumatisme crânien qui lui enlève toute inhibition. Lui, si discret habituellement, ne peut donc plus diriger son entreprise. Heureusement que ses fils se sont réconciliés… ils peuvent désormais travailler main dans la main pour le succès de Mirador. Philippe a pris la direction alors que Luc s’occupe de la cellule de crise. Dès le départ, ils auront à gérer un scandale concernant une compagnie pétrolière, Synch Petroleum, qui veut forer un puits au milieu du fleuve St-Laurent. Lors d’une manifestation contre ce projet, une manifestante perd la vie. On soupçonne la compagnie d’avoir engagé des fiers-à-bras pour semer la pagaille lors de la manifestation. Outre l’équipe habituelle, le bureau peut compter sur Daniel, un ami de Philippe et ancien journaliste, dont les contacts pourront servir. Du côté de sa vie privée, Philippe est plus amoureux que jamais de Véronique, mais leur relation n’est pas simple. Elle a obtenu son poste de rêve qui l’amène à parcourir le monde pour y faire des reportages. Sa vie pourrait même en être menacé, notamment lorsqu’elle se retrouve au Congo, lors d’un coup d’état. Finalement, les frères Racine n’ont pas fini d’avoir des soucis : Mirador se trouve en difficultés financières et doit trouver un nouvel investisseur. Il s’agit de Michèle Barry, ancienne présidente de la Banque Fédérale, qui n’a pas l’intention de se tenir à l’écart des affaires de l’entreprise. Si elle y met de l’argent, c’est pour avoir son mot à dire. Pour cette deuxième saison, les auteurs Isabelle Pelletier et Daniel Thibault nous promettent un rythme différent de la première qui se rapprochera davantage de la série policière et qui intéressera un public plus vaste.

Distribution

 

Philippe Racine : PatricK Labbé

Luc Racine : David LaHaye

Richard Racine : Gilles Renaud

Véronique : Pascale Bussières

Chantal : Catherine Trudeau

Geneviève : Marie-Ève Milot

Alexandre : Steve Laplante

Daniel Malenfant : Normand Daneau

Lydia Derecho : Geneviève Rochette

Michèle Barry : Nathalie Coupal

Patricia : Monia Chokri

Jean Francoeur : Pierre Mailloux

Paul Boissé : Jeff Boudreault

Louis-François Bleau : Paul Doucet

Sylvianne Roberge : Lise Roy

Russell Dayan : Sébastien Roberts

Élisabeth Groulx : Annick Bergeron

Charles Désilets : Emmanuel Charest

Jacques Paulin : Louis-Georges Girard

Yves Bisson : Hugo Dubé

Peter : Anthony Lemke

Monique : Thérèse Perreault

Frank : Tony Robinow

Vincent Perizzolo : Stéphane Jacques

Martin Blais : Christian Essiambre

 

 

 

 

 

 « La promesse »

Une dure année s’annonce pour Luc !

Le mardi, 21h00, dès le 13 septembre

À TVA

 

On aurait cru que la dernière saison avait été suffisamment difficile pour Luc, mais l’année qui vient ne le sera pas moins. Le maître chocolatier est pourtant nouveau papa depuis le dernier épisode. Lorsque la série reprend, 10 semaines se sont écoulées et Luc commence déjà à se fatiguer. Le congé de maternité de Mélanie et la maladie d’Yve le forcent à mettre les bouchées doubles à la chocolaterie. De plus, Isabelle lui cause encore des problèmes. Il refuse toujours qu’elle soit seule en présence de leur fille Aline, mais depuis qu’elle a mis Paul à la porte, c’est plus difficile de trouver quelqu’un qui l’accompagne lorsqu’elle prend sa fille avec elle. Il y a bien Claude, sa coloc, qui est prête à l’aider, mais ses horaires ne lui permettent pas d’être toujours présente à la volonté d’Isabelle. Après avoir épuisé tout son entourage, Isabelle touche le fond du baril. On nous annonce qu’elle commettra cette année un geste lourd de conséquences. Par ailleurs, Florence accouche prématurément de l’enfant qu’elle voulait élever avec Alain, décédé tragiquement l’an dernier. Lorsqu’elle doit se rendre à l’hôpital, Bernard est absent. C’est donc à Luc qu’elle demande de l’accompagner. Luc, qui se croyait libéré de l’emprise de Florence, se retrouve donc au cœur du drame, puisque Florence vit une lourde dépression post-partum et refuse de s’occuper de l’enfant qui naît. La venue de sa mère, Véronique, n’a rien pour rassurer Florence qui ne semble pas avoir d’affinités particulières pour elle. Finalement, un autre drame risque de bouleverser Luc et la famille Chamberland au grand complet. Le traitement expérimental tenté pour sauver Yves ne fonctionne pas et le cancer progresse. Il devra très tôt apprendre qu’il doit se préparer à la fin…

Distribution

 

Isabelle : Michèle-Barbara Pelletier

Luc Marion : Sébastien Delorme

Yves Chamberland : Germain Houde

Jeanne Caron : Louise Turcot

Méalnie Gauthier : Évelyne Brochu

Michel Daveluy : Yves Soutières

Jocelyn Chamberland : Stéphane Brulotte

Jean-Louis Marion : Robert Toupin

Florence : Mélissa Désormeaux-Poulin

Claude Mercier : Marie Charlebois

Carole Cloutier : Anik Lemay

Madeleine Champagne : Murielle Dutil

Manon Ducharme : Catherine Sénart

Bernard Laurier : Marc Bélanger

Jacques Bastien : Daniel Gadouas

Mario Chamberland : Stéphane Gagnon

Sophie Caron : Julie Ménard

Véronique Cormier : Marie-Thérèse Fortin

Eva Antonova : Kseniya Chernyshova

Benoît Champagne : Guillaume Champoux

Rémi Champagne : Patrick Goyette

André Gauthier : Henri Chassé

Charles Daveluy : Étienne Pilon

Louise Giasson : Linda Sorgini

 

 

 

 

 

« Tranches de vie »

Un bébé et un projet de mariage !

Le mercredi, 19h30, dès le 14 septembre

À TVA

 

Pour une deuxième année, cette comédie de situation nous ramène au cœur du quotidien de quatre couples. Les nuits sont courtes pour Claire et Jean-Guy qui doivent maintenant compter dans leur famille un bébé de trois mois. Ils en viennent même à se demander comment leurs ancêtres ont fait pour élever de si grandes familles. Ils doivent même en arriver à demander la collaboration de leurs autres enfants, Carolanne et Samuel. On invite même le fils de la famille à suivre son cours de gardien averti. Chez Suzanne et Luc, un autre grand événement se prépare. Suzanne a demandé Luc en mariage et pour préparer ce grand jour, ils font appel à Guy, un organisateur de mariages. Il leur suggère un thème médiéval. En plus d’unir leurs vies privées, le couple souhaite également se lancer en affaires à deux. Suzanne fera de la décoration pendant que Luc s’occuperait des rénovations. Mais un client, Charles Lafortune, pourrait semer la zizanie dans le couple au point d’en compromettre le mariage. Maintenant que leur fils Éric a quitté la maison, Murielle et Daniel se retrouvent. Murielle se retrouve avec de multiples petits bobos et devra même consulter comme le lui recommande Daniel. Les baby-boomers feront également la connaissance de nouveaux voisins marocains. Chez les plus jeunes, Amélie et Mathieu sont plus heureux que jamais. Mathieu a fini ses études et se cherche maintenant un emploi. Amélie se lance à la défense de l’environnement dans un mouvement social et sera amené à critiquer le nouvel employeur de Mathieu. Finalement, leur coloc Bruno est lui aussi à la recherche de l’âme sœur. Il fera une connaissance assez particulière, celle de Karine, qu’il rencontre sur internet.

Distribution

 

Murielle Tremblay : Pauline Martin

Daniel Pelletier : Raymond Bouchard

Suzanne Godin : Josée Deschênes

Luc Faucher : Emmanuel Bilodeau

Claire Lussier : Édith Cochrane

Jean-Guy Laliberté : Jean-Michel Anctil

Amélie Giroux : Émilie Bibeau

Mathieu Côté : Steve Laplante

Bruno Roy : Maxime Tremblay

Samuel : William Legault-Lacasse

Carolanne Laliberté : Lauri-Anne Proulx

Éric Pelletier : Benoît Mauffette

Nathalie : Annie Charland

Saïd : Aziz Saadallah

Aïcha : Khadija Assad

Guy : David Savard

Karine : Sonia Cordeau

Richard : Sébastien Gauthier

Julie : Sandrine Bisson

Lionel : Benoît Girard

Julien : Guillaume Sylvain

Charles Lafortune

 

 

 

 

 

 « Destinées »

Enquête sur l’agression de Bernard

Le mercredi, 20h00, dès le 14 septembre

À TVA

 

La dernière saison s’est terminée alors que Bernard était victime d’une agression dans sa cuisine. Tout l’été, les fans de « Destinées » se sont questionnés sur l’identité du mystérieux agresseur. Cette année, c’est l’enquêteuse Proulx qui tente de clarifier l’affaire. Elle a trois suspects sur sa liste : Stéphane, le frère de Bernard dont les magouilles risquaient d’être dénoncées; Alexis dont la médication n’est pas encore adapté à son état psychologique instable; Olivier, l’amoureux éconduit de Kim qui a déjà usé de violence par le passé… Pendant que l’enquête suit son cours, Bernard lutte pour sa survie et on ne sait pas encore s’il vivra… Et même s’il survit, il pourrait garder de lourdes séquelles tellement l’agression a été violente. Juliette, Rachel et Roxanne se relaient au chevet du malade. C’est surtout Roxanne qui est affectée par les événements. Elle réalise que sa fille Romy, qui se trouvait dans la maison avec Kim lorsque l’agression a eu lieu, a couru un grave danger. La peur et la rancune la pousse à aller vivre chez Estelle. À la clinique Jouvence, plus rien ne va. Élisabeth ne sait plus comment gérer le personnel. Alors que son chirurgien-vedette est dans le coma et que sa conjointe Juliette veut se tenir à ses côtés, elle n’a plus de médecin pour faire rouler la salle d’opération. Elle doit se contraindre à parler à Christian qui lui avait remis sa démission, mais elle s’inquiète pour Annette qui aura à travailler avec son ex-amant. Et Jean-Marc, pourrait-il quitter sa retraite pour donner un coup de main ? Elisabeth doit gérer toutes ses questions tout en préparant son mariage avec Lucien. Renonçant à la possibilité d’avoir leur propre enfant, Annette et Normand songent à adopter un enfant de la DPJ. Quant à Solange, elle se demande encore qui pourrait bien être le père de Jérémie.

Distribution

 

Bernard Morel : Patrice Godin

Juliette Asselin : Julie McClemens

Rachel Miljours : Catherine Allard

Roxanne Miljour : Sandrine Poirier-Allard

Jean-Marc Provencher : Alain Zouvi

Alexis Provencher : Pierre-Paul Alain

Élisabeth Pellerin : Isabelle Brouillette

Kim : Mylène St-Sauveur

Olivier : Alexandre Landry

Félix Tanguay : Dany Boudreault

Christian Juneau : David Savard

Solange Germain : Sonia Vachon

Maurice Tanguay : Jeff Boudreault

Normand Fiset : François Chénier

Annette Léger : Marie-Chantal Perron

Stéphane Simard : Jean-François Beaupré

Lucien Pronovost : Jean L’Italien

Estelle Morel : Micheline Bernard

Jacques Simard : Louis-Georges Girard

Pauline : Louise Portal

Jane Simard : Isabelle Guérard

Camille Lambert : Bianca Gervais

Armand Pronovost : Yves Corbeil

Brigitte Pronovost : Louisette Dussault

Enquêteure Proulx : Sophie Bourgeois

 

 

 

 

 

« Le Gentleman »

Une bavure qui coûte cher !

Le mercredi, 21h00, dès le 5 octobre

À TVA

 

Il y a déjà deux ans qu’a pris fin la première saison du « Gentleman ». Dans cette série, Louis Cadieux et son collègue Richard Beauvais ont enquêté sur une série de meurtres sur des jeunes filles innocentes et des prostitués mâles. À la fin de la série, Louis était démoli par la mort de sa conjointe, Kim. Cette fois, notre duo de policiers est sur le cas de Nadia, une jeune femme portée disparue. L’enquête est en cours lorsque le grand jour du mariage est arrivé pour Richard et Nathalie, la sœur de Louis. Juste avant de partir pour la cérémonie, Richard reçoit une information. Un proxénète serait responsable de la disparition de la jeune fille. Une descente est donc organisée dans un bar situé en face d’une garderie. Par précaution, la garderie est évacuée, mais avant de prendre d’assaut le bar, Richard remarque un homme brandissant une arme dans une fenêtre de la garderie. Sans attendre, Richard tire cet homme. On découvre ensuite qu’il a tué un adolescent, fils de la directrice de la garderie, qui effectuait des travaux de peinture avec à la main… un rouleau… Voilà le cœur de cette deuxième série. Le mariage de Richard est annulé et une enquête est lancée sur cette bavure policière. Josée Boileau, une femme jugée rigide, mènera cette enquête. Devant l’évantualité de perdre son emploi et de se retrouver en prison, Richard se défendra jusqu’au bout. Il est certain d’avoir vu une arme. Mais le soleil aveuglant et le stress de la journée de son mariage auraient-ils contribué à cet événement malheureux ? Si la première série tournait davantage autour du personnage de Louis, les auteurs, Anne Boyer et Michel D’Astous, ont choisi cette fois de donner davantage d’espace à Richard.

Distribution

 

Richard Beauvais : Michel Barrette

Louis Cadieux : David Boutin

Nathalie Cadieux : Marie-Chantal Perron

Dorice Tremblay : Marie-Hélène Thibault

Gabriel Séverin : Frédéric Pierre

Alain Thibodeau : Steve Laplante

Josée Boileau : Sylvie Léonard

Phil Coulombe : Daniel Thomas

Nadia Ouellet : Sarah-Jeanne Labrosse

Ester Tabary : Karina Aktouf

Francis Duguay-Poulain : Joey Scarpellino

Marie Poulain : Sylvie-Catherine Beaudoin

Germain Cadieux : Guy Thauvette

Marcel Cuerrier : Emmanuel Charest

Sébastien Thompson : Robin Aubert

Brigitte Lefebvre : Sophie Prégent

Lucien Loiselle : Normand Canac-Marquis

Ti-Paulo Roy : Martin Dubreuil

Yolaine Cadieux-Dumont : Éléonore Lamothe

Xavier : Hugo St-Onge-Paquin

 

 

 

 

 

« Mauvais karma »

Des squelettes dans le placard !

Le jeudi, 21h00, dès le 15 septembre

À Radio-Canada.

 

Pour une deuxième saison, les personnages d’Isabelle Langlois vivront leur « mauvais karma » pour le plus grand plaisir des téléspectateurs. Nathalie n’a pas encore fini de vivre le deuil de son mari. En découvrant un sac de sport rempli de 800 000$ en petites coupures, elle comprend que son homme lui cachait bien des choses. Combien de squelettes trouvera-t-elle ainsi dans l’ancienne vie de son défunt mari ? Nathalie est en colère et entre ainsi dans la deuxième étape de son deuil. Un jour, une certaine Louise se pointe pour réclamer cet argent qu’elle a trouvé. Quelle découverte l’attend donc encore ? De son côté, Sarah cherche à faire la lumière sur ses sentiments depuis qu’elle est séparé de Richard après avoir eu une aventure avec Christophe, le fils de Richard. Mélissa, la conjointe de Christophe, sait que son homme l’a trompée, mais elle ignore encore que c’est avec sa belle-mère. Kim vient de découvrir qu’on l’a poussée à quitter son emploi à la Brain Factory. La jeune femme hésite entre la bataille contre son ancien patron ou tourner la page et passer à autre chose. Ses amies lui suggèrent ce qu’il y a de mieux pour sa santé mentale. Le policier Marc Rajotte n’est pas au bout de ses peines avec notre trio. Comme il a le don de se trouver toujours au mauvais endroit au mauvais moment, il se trouve au cœur de toutes les histoires, celles de Kim, celles de Nathalie et même les histoires d’amour de Sarah. Rajotte a le béguin pour Kim, ce n’est pas un secret. Reste maintenant à savoir s’il aura le courage de le lui avouer. De son côté, Nathalie pourrait bien être tenté de laisser de côté son veuvage alors qu’elle fait la connaissance de son nouveau voisin, Nicolas.

Distribution

 

Nathalie Bibeau : Hélène Bourgeois-Leclerc

Kim Wright : Julie LeBreton

Sarah Boisvert : Anik Lemay

Richard Tremblay : Raymond Bouchard

Marc Rajotte : Rémi-Pierre Paquin

Sylvain Aubin : Marc Paquet

Jean-François Casavant : Benoît Gouin

Violette Casavant : Marianne Verville

Isabelle Brouillard : Marilyse Bourke

Christophe Tremblay : Paul Doucet

Mélissa Parenteau : Geneviève Brouillette

Shawn Parker : Sébastien Roberts

Angèle : Louise Latraverse

Louise Sirois : Myriam Leblanc

Nicolas Côté : Vincent Leclerc

L.-détective Amyot : Louis Champagne

Jérémie Côté-Barrette : Jean-Carl Boucher

Sergent-détective Ringuette : Antoine Vézina

 

 

 

 

 

 

 « Tout sur moi »

L’ultime saison !

Le jeudi, 21h30, dès le 15 septembre

À Radio-Canada

 

L’histoire de Macha, Éric et Valérie s’achève… du moins à la télé. L’auteur Stéphane Bourguignon considère qu’il a fait le tour du jardin et qu’il est temps de passer à autre chose après cinq ans de succès. Mais avant la fin, d’autres péripéties toutes plus loufoques les unes que les autres nous attendent. Cette année, Macha veut tomber amoureuse. Pour trouver un bon parti, Éric lui propose d’organiser des auditions pour trouver l’homme idéal. Parmi les candidats, on retrouve les comédiens Christian Bégin et Marc Messier. Mais lorsque le chanteur et comédien Sébastien Ricard devient le voisin de Macha, soudain les autres n’ont plus d’intérêt. Macha retrouve également son ancien partenaire de la série « Pure laine », Didier Lucien, qui l’accuse de harcèlement sexuel. La vie amoureuse n’est pas plus facile pour Éric qui va même jusqu’à se prétendre atteint du syndrome Gilles de la Tourette pour expliquer son manque de confiance devant un amoureuse potentiel. On pourra également le voir suivre des cours de pole dancing, imiter Freddie Mercury et se faire blanchir les dents… en mauve. C’est Valérie qui semble la plus chanceuse du trio. Nouvellement riche, elle file le parfait amour avec son policier, Mathieu, qu’elle songe même à épouser. On se souvient qu’ils avaient uni leurs destinées à la hâte lors du dernier épisode, mais leur union n’est pas reconnue. Entre temps, elle retourne deux fois vers Fabien, comme quoi même les plus grands bonheurs sont fragiles. Macha veut recourir à la chirurgie esthétique. Mais lorsqu’elle voit les cicatrices d’une femme qui y a eu recours, elle perd connaissance et sombre dans un profond coma qui la conduit à l’hôpital. Pour son anniversaire, Éric invite seulement des réalisateurs et des metteurs en scènes susceptibles de l’engager, lui est ses amies. Mais la seule qui se présente à la fête, c’est Lorraine Pintal. Comme il n’y a rien à son épreuve, Valérie vole les trois costumes de Passe-Partout. Finalement, on nous promet un épisode digne de la grande série américaine « Lost » alors que nos trois vedettes survivent à un crash d’avion.

Distribution

 

Macha : Macha Limonchik

Éric: Éric Bernier

Valérie : Valérie Blais

Mathieu : Antoine Vézina

Fabien: Fabien Dupuis

Producteur : Joseph Bellerose

Martin : Jean-Marc Dalphond

Psychanalyste : Marie-Andrée Corneille

Maxime : Marc Marans

Mike : Mike Pellegrini

Journaliste : Patrick Delisle-Crevier

Marc Messier

Christian Bégin

Sébastien Ricard

Didier Lucien

Lorraine Pintal

Pierre Verville

Normand Daneau

Marc Labrèche

Macha Grenon

Patrick Goyette

Angelo Cadet

Yves Desgagnés

Émile Gaudreault

Éric Robidoux

 

 

 

 

 

Les rediffusions

  

***********************************************************

 

« Les belles histoires des pays d’en haut »

ARTV

Avec Jean-Pierre Masson, Andrée Champagne, Guy Provost, Paul Desmarteaux et Pierre Daignault.

 

**********

 

« Blanche »

Dès le 15 septembre

ARTV

Avec Pascale Bussières, Patrice L’Écuyer, Robert Brouillette et David LaHaye.

 

**********

 

« Cormoran »

Du lundi au jeudi, 15h00, dès le 5 septembre

Radio-Canada

Avec Nicole Leblanc, Raymond Legault, Mireille Thibault, Guy Mignault et Margot Campbell.

 

**********

 

« Les grands procès »

Prise 2

Présentation de Pierre Nadeau

 

**********

 

« Quelle famille »

ARTV

Avec Janette Bertrand, Jean Lajeunesse, Robert Toupin et Isabelle Lajeunesse.

 

**********

 

« Rumeurs »

ARTV

Avec Lynda Johnson, Geneviève Brouillette, James Hyndman et Véronique LeFlaguais.

 

**********

  

« Terre humaine »

ARTV

Avec Jean Duceppe, Marjolaine Hébert, Guy Provost et Sylvie Léonard.

 

**********

  

« Tout sur moi »

ARTV

Avec Macha Limonchik, Éric Bernier et Valérie Blais.

 

**********

  

« Un gars, une fille »

Dès le 24 septembre

Radio-Canada

Avec Guy A. Lepage, Sylvie Léonard, Mahée Paiement, Martin Petit et Élise Guilbault.