Spécial Téléromans – Automne 2014

Voici un aperçu des téléromans et téléséries qui vous attendent cet automne à la télévision québécoise…

 

 

Au menu

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

 

 

30 vies

La théorie du K.O

O’

Au secours de Béatrice

Les Parent

Toute la vérité

Complexe G

Les pêcheurs

Un sur deux

En thérapie

Mémoires vives

Unité 9

L’auberge du chien noir

Nouvelle adresse

Yamaska

  

  

Les rediffusions

 

      

 

 

 

 

 

 « Nouvelle adresse »

Quand ses jours sont comptés…

Le lundi, 21h00, dès le 8 septembre

À ICI-Radio-Canada-Télé

 

Voici le grand retour de Richard Blaimert, l’auteur qui nous a donné les comédies loufoques « Les hauts et les bas de Sophie Paquin » et « Penthouse 5-0 ». Par contre, si vous vous attendez à une série aussi rigolote, détrompez-vous : le sujet abordé est beaucoup plus grave, même si on essaiera de le traiter avec un peu de lumière et d’émotion. Le personnage principal, Nathalie, est une femme de 42 ans qui élève seule ses trois enfants de 12 à 19 ans. Elle apprend que son cancer du rein récidive et que cette fois, la médecine ne peut plus rien pour elle. Elle doit apprendre à apprivoiser sa propre finalité. Autour d’elle, en plus des ados, on retrouve ses parents, Janine et Gérard, qui absorbent eux aussi la nouvelle. Nathalie pourra aussi compter sur le soutien de ses deux frères et de sa sœur. L’aîné, Laurent, est médecin et veille à ce que sa sœur reçoive tous les traitements possibles. Il est sérieux et a adopté deux enfants avec Johanne. Le plus jeune des frères, Olivier, a toujours été plus distant de sa famille. Il vit à l’étranger, mais en apprenant la maladie de sa sœur, il accourt auprès d’elle pour lui offrir le support dont elle a besoin. Quant à leur sœur Magalie, elle est sous le choc. Nathalie partage aussi ce moment éprouvant avec Danielle, sa voisine et meilleure amie. Cette dernière vit elle aussi tout un bouleversement : nouvellement séparée, elle n’a pas encore accepté que son fils de 18 ans ait joint les rangs de l’armée. Malgré tout, il y a un peu de lumière pour Nathalie. Elle fait la connaissance d’André Beaulieu, le directeur d’école de sa fille, un homme qu’elle trouve très séduisant. Mais peut-on se laisser aller à l’amour quand on sait que le mort approche ? Voilà de quoi remplir une saison de 12 épisodes pour cette série réalisée par Sophie Lorain.

Distribution

 

Nathalie Lapointe : Macha Grenon

Danielle Bergeron : Macha Limonchik

Laurent Lapointe : Jean-François Pichette

Johanne Lemieux : Sophie Prégent

Olivier Lapointe : Patrick Hivon

Magalie Lapointe : Monia Chokri

Émile Lapointe : Antoine Pilon

Léa Lapointe : Marguerite Bouchard

Romy Lapointe : Jade Charbonneau

Janine Leduc-Lapointe : Muriel Dutil

Gérard Lapointe : Pierre Curzi

André Beaulieu : Benoît Gouin

Dr Nicolas Déry : Antoine Durand

Simon Ricard : Pierre-Yves Cardinal

Gilbert Lagacé : Henri Chassé

Thiéry Côté : Frédérick Bouffard

Sybile Morin : Marie-France Lambert

Laura Laure : Lise Roy

 

 

 

 

 

« Au secours de Béatrice »

Une médecin malade…

Le mercredi, 20h00, dès le 10 septembre

À TVA

 

Il y a une dizaine d’années, l’auteure Francine Tougas a publié le roman « Les mardis de Béatrice ». C’est ce roman qu’elle a adapté, avec l’aide de Sophie Lorain, pour en faire la comédie dramatique « Au secours de Béatrice ». En plus de participer à la production de la série, Sophie Lorain y interprète le rôle principal de Béatrice Clément, une urgentologue de 48 ans, qui est co-directrice de l’urgence de l’Hôpital St-Hippolyte. Tout lui réussit, elle est l’une des meilleures et offre même de l’enseignement à des internes et résidents, dont Véronique Simard et Anju Sen. De plus, sa réputation était déjà établie puisque son père, Christophe Clément, a longtemps pratiqué au même hôpital, comme gynécologue-obstétricien. Mais voilà, depuis peu, l’ex-mari de Béatrice, Benoît, revient de congé sabbatique à Trois-Rivières et s’installe temporairement chez-elle. Pendant ce temps, un de résidents à qui elle enseigne, Olivier-Luc Laveaux, s’éprend de Béatrice, ce qui fait rigoler les autres étudiants du groupe. C’est à ce moment que Béatrice développe des symptômes inquiétants : maux de dos, troubles digestifs, douleur à la poitrine… Elle a beau passer tous les tests nécessaires, on ne trouve rien. Il ne reste qu’une option : une thérapie avec un psychologue. Béatrice a beau protester, elle réalise assez rapidement que ces entretiens hebdomadaires avec Monsieur P. lui font un bien énorme. Voilà le centre de l’intrigue puisque Béatrice et le thérapeute sont les deux seuls personnages du roman. Pour les besoins de la série télévisée, on a élaboré les autres membres de l’entourage de Béatrice.

Distribution

 

Béatrice Clément : Sophie Lorain

Monsieur P. : Gabriel Arcand

Benoît Richard : Gabriel Sabourin

Olivier-Luc Laveaux : Pierre-Luc Brillant

Christophe Clément : Robert Lalonde

Ginette : Linda Sorgini

Isabelle Chartier : Marie-France Lambert

Bernadette Rioux : Monique Spaziani

Lucie Gauthier : Marie Turgeon

Véronique Simard : Virginie R.-Beauregard

Anju Sen : Mikhail Ahooja

Miloslaw Lisowski : Alex Bisping

Dr Pascal Jodoin : Luc Bourgeois

Brigitte Lavoie : Myriam LeBlanc

Zoé Geoffroy : Noémie Yelle

Océanne : Rosalie Moreau

Julie Lachapelle : Madeleine Péloquin

Dr Ravary : René Gagnon

Monsieur Trottier : Hugues Frenette

 

 

 

 

 

« Complexe G »

Un monde de femmes !

Le mercredi, 21h00, dès le 17 septembre

À TVA

 

Six femmes aux personnalités différentes qui travaillent ensemble, au même endroit, dans le même bureau, pour la même organisation ! Voilà la prémisse de la nouvelle comédie à sketches de Daniel Gagnon (qui a travaillé jadis sur « Caméra café »). Chaque épisode est constitué d’un thème qu’on aborde à travers de courtes scènes comiques. D’ailleurs, la série est une adaptation de « Working Girls ». On y fera la connaissance de Karine, la patronne, qui semble manquer d’empathie et qui est dure avec son entourage. Lorsqu’elle voit un homme noir en fauteuil roulant, on est sur la ligne raide et on se demande si elle passera un commentaire sur sa race ou sur son incapacité physique. La comédie veut d’ailleurs mettre en scène des malaises à la limite de ce qu’on peut présenter à la télé. L’adjointe de Karine s’appelle Nathalie et revient tout juste d’un congé de maternité. Sa boss lui fait remarquer qu’elle a de la difficulté à concilier travail-famille. C’est un peu vrai puisque Nathalie ne peut s’empêcher de parler de sa progéniture… mais pour ne pas donner raison à la patronne, elle le fait en cachette. Puis, Sarah occupe le poste de directrice des ressources humaines. Elle a un côté nymphomane qui fera beaucoup réagir, surtout lorsqu’elle se retrouve seule avec un homme dans l’ascenseur… De son côté, Hélène est chef de projet au marketing international. La femme n’a toutefois pas l’envergure de son titre. C’est une mésadaptée sociale, dépressive et anxieuse. Elle voudrait bien se faire des amis, mais n’y parvient pas. Elle doit donc se tourner vers les animaux et les objets pour avoir quelqu’un à qui parler. Finalement, les deux réceptionnistes, Mégan et Méghane, sont comme de véritables jumelles cosmiques. Elles font absolument tout ensemble, ne serait-ce qu’aller à la toilette. On sait que ce groupe de femmes travaille au Complexe G à Québec, mais on ne dévoilera jamais dans quel type de compagnie.

Distribution

 

Karine : Édith Cochrane

Sarah : Pascale Bussières

Nathalie : Sonia Vachon

Hélène : Anne Casabonne

Mégan : Catherine Paquin-Béchard

Méghane : Mylène Saint-Sauveur

 

 

 

 

 

« La théorie du K.O. »

Dans l’arène de la vie !

Le mercredi, 21h30, dès le 10 septembre

À ICI-Radio-Canada-Télé

 

Écrite par Martin Forget, cette nouvelle comédie nous permettra de découvrir le monde caché de la lutte. Le personnage principal, Carl Hébert, est veuf depuis moins d’un an et doit élever seul ses deux enfants. Un peu dépassé par les événements, Carl voit apparaître occasionnellement sa défunte épouse, Chantal, comme la voix de sa conscience. Un jour, Carol, le père de Carl, débarque à la maison pour s’y installer. Comme si ce n’était pas déjà suffisant de vivre le quotidien après le deuil, Carl devra faire un effort pour se rapprocher du paternel avec qui il a peu d’affinités. Carol aurait voulu faire l’armée, mais l’homme de droite, jugé trop violent, y a été refusé. Pour tenter de se rapprocher, les deux hommes assistent à une soirée de lutte. C’est pour répondre à un défi de son père, et un peu de fanfaronnade, que Carl monte sur le ring ce soir-là. Il est remarqué par le promoteur, Guy, qui l’engage aussitôt. C’est ainsi qu’il devient Carl « Vengeance » Hébert. Il y découvre ses partenaires, Christian, alias « Sugar Chris », le héros de ces soirées qui s’avère un être exécrable dans la vie, et Eddie, qui lutte comme méchant sous le nom d’Eddie Amin Dada, mais qui est un être très doux et même intellectuel dans le quotidien. Par ailleurs, Carl fréquente Annick, surnommée Titanic, que son père n’apprécie guère. De toute façon, même Carl se demande s’il est trop tôt après la mort de sa conjointe, pour reprendre une vie sentimentale.

Distribution

 

Carl Hébert : Rémi-Pierre Paquin

Chantal : Julie Deslauriers

Carol Hébert : Michel Côté

Guy : Gildor Roy

Jonathan : Elliot Miville-Deschênes

Jaimie : Ludivine Reding

Christian : Alexandre Goyette

Eddie : Kwasi Songui

Annick : Marie-Soleil Dion

Patrick : David Savard

Pierre-Louis : Yanic Truesdale

 

 

 

 

 

 « 30 vies »

L’univers de Lou Gauthier !

Du lundi au jeudi, 19h00, dès le 8 septembre

À ICI-Radio-Canada-Télé

 

Chaque saison nous ramène un nouveau professeur à l’École du Vieux-Havre. Cette année, nous ferons la connaissance de Lou Gauthier, professeure de géographie. Elle a des groupes en 3ième secondaire et en 5ième secondaire. On retrouvera sa classe de finissants. Puisqu’à ce niveau la géographie est une matière optionnelle, la dynamique sera probablement un peu différente. Originaire de Limoilou, la jeune professeure se retrouve confrontée une classe multi-ethnique. On suivra particulièrement l’histoire de 11 d’entre eux, 4 garçons et 7 filles. Comme à chaque année, le nouveau professeur nous est présenté avec ses démons intérieurs. Lou traîne en elle la séparation de ses parents, Guylaine Marceau et Mario Gauthier, survenue alors qu’elle avait 10 ans. Des répercussions persistent même à l’âge adulte semble-t-il. Est-ce pour cette raison que Lou ne veut pas s’engager sérieusement en amour ? Est-ce pour ça qu’elle ne veut pas d’enfant ? Pourtant, elle a un amoureux… que nous connaissons déjà, de surcroît. Il s’agit de Carlos, le professeur d’éducation physique. Autour de Lou, nous retrouverons donc des personnages familiers, dont les membres de la direction, Raphaël et Boudrias, ainsi que notre professeure de français préférée, Ariane Lesage. Nous découvrirons même une nouvelle facette à Richard, le travailleur de rue. Lors du dernier épisode, il dévoilait que son père était mourant. Eh bien il est mort lors de l’été et nous l’apprenons au retour. Il en profite pour renouer avec certains membres de sa famille. On découvrira que parmi eux, il est comme un mouton noir. Ce n’est pas le seul à vivre un deuil puisque le travailleur social Éric Pothier a lui aussi la douleur de perdre son père. De son côté, le deuil aura pour effet de solidifier sa relation avec Katia. Finalement, soulignons également le retour d’un autre professeur, Mathieu, celui qui aimait bien coucher avec ses étudiantes.

Distribution

 

Lou Gauthier : Mélissa Désormeaux-Poulin

Carlos Lopez : Sacha Charles

Raphaël Chénie-Leduc : Benoît McGinnis

Stéphane Boudrias : Louis Champagne

Ariane Lesage : Nathalie Mallette

Richard Sanscartier : Dan Bigras

Éric Pothier : Michel Charette

André Paradis : Jean-Michel Anctil

Katia Perreault : Jessica Barker

Philippe Desforges : Paul Ahmarani

Marianne Tanguay : Bénédicte Décary

Samy Azoulay : Théodore C.-Pellerin

  

 

 

 

 

« Les Parent »

Famille élargie

Le lundi, 19h30, dès le 15 septembre

À ICI-Radio-Canada-Télé

 

Thomas a quitté la maison, Oli s’apprête à partir lui aussi. Nathalie et Louis-Paul en viennent à la conclusion qu’il est temps de s’installer dans un petit condo en ville, plus près du travail et moins long à entretenir. Leur maison est sur le point d’être vendue lorsque, surprise ! La maison se remplit à nouveau… Thomas a quitté son appartement et revient vivre chez papa et maman. Et comme si ce n’était pas suffisant, Madeleine et Bernard atterrissent eux aussi en demandant refuge : leur logement en résidence pour personnes âgées n’est pas prêt à la date prévue, ils se retrouvent à la rue. Avec grand cœur, les Parent les hébergent, mais il faudra se partager l’espace. Après tout, il n’y a qu’une salle de bain… pour sept personnes… Même la télé est réquisitionnée par Madeleine qui ne veut pas manquer ses séries préférées… de quoi faire un peu de bisbille. Pour changer un peu le mal de place, Nathalie et les enfants partent en voyage dans le sud de la France, chez Didier, le fils d’une cousine de Madeleine. Choc culturel à prévoir : même au bistro, les Québécois n’arrivent pas à se faire comprendre et devront même parler anglais pour qu’on sache ce qu’ils demandent. Pendant ce temps, Louis-Paul est retenu à Montréal. Dans une sorte de voyage d’échange, il se voit contraint d’héberger la femme et le fils de Didier, ce qui ne l’enchante guère… jusqu’à ce qu’il voit la femme de Didier. En la voyant, il serait prêt à lui servir de guide partout en ville. Finalement, bien triste note, Thomas et Anaïs se séparent. Thomas, qui s’est trouvé un emploi dans un bar, en profite pour ramener plusieurs filles à la maison. La famille assiste, impuissante, au défilé des conquêtes d’un soir et constate que le jeune homme n’a pas du tout l’intention de se caser à nouveau.

 Distribution

 

Louis-Paul Parent : Daniel Brière

Nathalie Rivard : Anne Dorval

Thomas Parent : Joey Scarpellino

Olivier Parent : Raphaël Grenier-Benoît

Zacharie Parent : Louis-Philippe Beauchamp

Marie : Marie-Chantal Perron

Benoît : Alexis Martin

Bernard : Marcel Sabourin

Madeleine : Louise Turcot

Sarah : Rosalie Bonenfant

Jesse : Jean-Carl Boucher

Zoé : Sophie Nélisse

Maxime : Pierre-Luc Funk

Cédrick : Émilien Néron

Alicia : Alice Morel-Michaud

Didier : Didier Landucci

Catherine : Marie Fugain

Brandon : Tom-Éliot Girard

 

 

 

 

 

 « L’auberge du chien noir »

Treizième saison !

Le lundi, 20h00, dès le 15 septembre

À ICI-Radio-Canada-Télé

 

Mine de rien, le téléroman « L’auberge du chien noir » en est à sa treizième saison. Celle-ci portera malchance à plusieurs personnages, que ce soit à Marc, à Denis ou encore à Jonathan. On se souvient qu’au dernier épisode, Sébastien, frustré d’avoir été largué par Maryse, était allé voir Mathilde pour lui annoncer qu Marc avait une liaison avec Maryse. Lorsque l’action reprend, 6 à 8 semaines sont passées, mais on peut encore ressentir de vives tensions au sein du couple qui vit maintenant séparé. Marc regrette amèrement son geste et sera prêt à tout pour reconquérir Mathilde. Il ira même jusqu’à tenter de la séduire à la manière des personnages d’Alexandre Jardin. Par contre, Marc a très peu d’appuis. Tout le monde condamne son adultère. Seul Laurent lui montre un peu de soutien en s’abstenant de le juger. Ce qui compliquera les choses, c’est qu’un dénommé David a lui aussi un œil sur Mathilde, d’autant plus que Maryse n’a pas encore renoncé à Marc. Par ailleurs, l’auberge accueille Steve Duval, un jeune auteur de romans d’horreur, qui intrigue passablement Denis, à un point tel que le comptable commence à halluciner. La psychose est si intense que Denis devra même être médicamenté et suivre une thérapie. Nicolas rentre au pays pour poursuivre ses études en médecine. C’est Luc qui sera chargé de prendre la relève à l’auberge du Nicaragua. Élaine aura le cœur brisé de voir partir son fils unique. Nadia aussi a une surprise : lorsqu’elle revient à l’auberge, c’est un ventre bien rond, sur le point d’accoucher. Tout le monde se demande qui est le père de ce bébé à naître. Finalement, Ariane et Mathieu sont sur le qui-vive : leur ami Jonathan, parti en reportage en Somalie, est porté disparu. Cet événement ravive de vieilles blessures pour celle qui avait été enlevée par des rebelles dans ce même coin d’Afrique…

Distribution

 

Marc Trudeau : Vincent Graton

Philippe Trudeau : Roger Léger

Laurent Trudeau : Renaud Paradis

Ariane Trudeau : Julie Daoust

Élaine Cadieux : Josée Deschênes

Luc Trudeau : Kim Olivier

Mathilde Cadieux : Isabelle Lemme

Janette Cadorette : Élizabeth Chouvalidzé

Janine Cadorette : Élizabeth Chouvalidzé

Denis Filion : François L’Écuyer

Gabrielle Toupin : Évelyne Rompré

Normand Castonguay : Claude Prégent

Richard St-Maurice : Vincent Bilodeau

Sean Fraser : Olivier L’Écuyer

Mathieu Leclerc : François Gadbois

Henri Beaulieu : Jean Maheux

Nicolas : Olivier Gervais-Courchesne

Anaïs Provencher : Catherine DeSève

Victor Beauchamp : Marc St-Martin

Nadia : Brigitte Lafleur

Manon : Sophie Paradis

Joseph : Widemir Normil

Sébastien Dugas : Guillaume Champoux

David : Martin Laroche

 

 

 

 

 

« Yamaska »

Couple en crise !

Le lundi, 20 h 00, dès le 8 septembre

À TVA

 

On les croyait unis pour la vie, mais l’histoire d’amour est maintenant terminée entre Réjeanne et Philippe. Ce dernier a quitté le foyer et s’est installer dans un motel. Seul Étienne sait où il se trouve et dans quel état il se trouve : Philippe boit au point de ne plus être lui-même. En apprenant que son homme n’a jamais couché avec Stéphanie, Réjeanne est tentée de revenir avec lui, mais en déduisant que c’était beaucoup plus sérieux qu’une aventure, c’est la crise. Étonnamment, c’est Régis qui lui apporte le plus grand soutien. Il faut dire que chacun est occupé à vaquer à ses activités. Le duo Buzz, en collaboration avec Brian, organise une marche pour la prévention du suicide. Mais la chicane n’est pas réglée entre Brian et Olivier. Les deux ex-amis font tout ce qui est possible pour éviter de se parler. Théo se paie même une aventure avec sa nouvelle employée de Duo Buzz, Suzy. Victoria sent bien que quelque chose se passe, mais Théo garde l’événement bien caché. Il n’est pas le seul à ressentir la tentation puisque Brian a lui aussi le béguin pour Véronique, une programmatrice qui l’aide, au grand déplaisir de Marie-Pier. À la fin de la saison, Zachary était victime d’un malaise. Conduit à l’hôpital, on constate que sa vie n’est pas en danger, il n’a que des pierres au foie, mais il refuse de se faire opérer et quitte l’hôpital contre l’avis médical. Il a beau être têtu, notre Zachary, il devra toutefois y retourner pour y être opéré d’urgence. Malgré la greffe de rein qu’elle doit à Julie, Florence ne lui pardonne pas sa froideur. Elle reprend donc les manigances afin d’obtenir ce qu’elle désire. Elle manipule afin que le William et les enfants prennent Julie à partie. Elle invite tout le monde à pendre la crémaillère dans son nouveau condo… sauf Julie qui se sent ainsi rejetée. Même Marthe avait cru un certain temps qu’elle avait un œil sur Zachary. Maintenant, les deux femmes sont devenues de grandes amies. Serait-ce encore une tactique de Florence ? Au moins, Hélène file le parfat bonheur avec un policier, Stéphane Quenneville, nouveau venu à Granby.

Distribution

 

Julie Davignon : Chantal Fontaine

William Harrison: Normand D’Amour

Philippe Carpentier : Denis Bernard

Réjeanne Gagné : Élise Guilbault

Étienne Brabant Patrick Labbé

Hélène Bouchard : Anne-Marie Cadieux

Marthe Brabant : Patricia Nolin

Zachary Harrison : Michel Dumont

Frédo Harrison : Gabriel Maillé

Brian Harrison : Yan England

Ingrid Harrison : Roxanne Gaudette-Loiseau

Olivier Brabant : Émile Mailhot

Théo Carpentier : Guillaume Perreault

Geoffroy Carpentier : Pascal Darilus

Sacha Carpentier : Sylvie de Morais-Nogueira

Quentin Tadéo : Richard Robitaille

Florence : Andrée Lachapelle

Marie-Pierre : Sarah-Jeanne Labrosse

Victoria : Maude Laurendeau

Régis : René-Richard Cyr

Caroline Hébert : Karyne Lemieux

Stéphanie : Louise Cardinal

Suzy : Sophie Desmarais

Stéphane Quenneville : Maxime Allard

Véronique Chouinard : Ève Gadouas

  

 

 

 

 

« Toute la vérité »

Les derniers instants !

Le lundi, 21h00, dès le 8 septembre

À TVA

 

« Toute la vérité » a fait une pause l’hiver dernier et nous revient cette année avec 12 nouveaux épisodes… Par contre, il faut se préparer au deuil puisque ces épisodes seront les derniers de la série qui quittera les ondes définitivement. L’action reprend exactement là où on l’avait laissée à l’automne 2013 : Patrice fait une grave chute au moment même où Brigitte annonce à Samuel qu’elle le quitte pour le policier. Cet automne, Brigitte attend patiemment chez Patrice qu’il rentre à la maison, sans savoir que celui-ci est en route pour l’hôpital. Il a survécu mais il est grièvement blessé, au point de garder de graves séquelles. Brigitte restera-t-elle à ses côtés malgré tout ? C’est ce que nous saurons. Pour ce qui est de Samuel, il accepte difficilement la rupture. C’est un Samuel nouveau que nous découvrirons, plus dur et moins sage. Il en fera baver à Brigitte tout au long de la saison. Par ailleurs, Marc et Lauriane deviennent les parents du petit Lambert. Maxime file le parfait amour avec sa stagiaire, Julie, même s’il n’est pas évident de travailler auprès d’une nouvelle amoureuse. Et Véronique… elle a enfin décidé d’annoncer à Sylvain qu’elle est prête à partager sa vie avec lui. Quand elle se rend chez-lui pour lui annoncer la grande nouvelle, le jeune avocat est au lit avec sa voisine Annabelle. Comment tout cela se dérouelra-t-il ? Évidemment, à travers les déboires de ce groupe d’avocats, on suivra des procès aux thèmes plutôt particuliers : meurtre alors qu’on est en état de somnambulisme, consentement aux relations sexuelles par une personne âgée en perte d’autonomie, la cruauté animale et l’excision pour ne nommer que ceux-là. Mais une cause couvrira une plus longue période, une cause de meurtre dont l’accusé est le frère d’un boxeur bien connu.

Distribution

 

Brigitte Desbiens : Hélène Florent

Maxime Cadieux : Émile Proulx-Cloutier

Sylvain Régimbald Jr : Éric Bruneau

Samuel Sabatier : Patrice Robitaille

Marc Hamelin : Denis Bouchard

Dominique Lavergne : Maude Guérin

Véronique Côté : Julie LeBreton

Lauriane : Anne-Élisabeth Bossé

Lisanne Hébert : Geneviève Brouillette

Luc Prégent : Jean-Nicolas Verreault

Paul Gagnon : Normand Canac-Marquis

Sylvain Régimbald Sr : Marcel Sabourin

Marie-Louise Régimbald : Louise Portal

Jacques Belhumeur : Marc Messier

Patrice Martel : Kevin Parent

Julie St-Pierre : Geneviève Rioux

Ludovic : Laurent-Christophe de Ruelle

Anaïs Duguay : Salomé Corbo

Jean-Yves Ross : Réal Bossé

Le boxeur Ross : Pierre-Paul Alain

 

 

 

 

 

« En thérapie »

Un psy face à son destin !

Du lundi au vendredi, 22h00, dès le 15 septembre

À TV5

 

Un psy a beau donner tout ce qu’il peut à ses patients, il a parfois lui-même besoin de faire la paix avec son passé. Récemment séparé, Philippe reçoit maintenant ses patients dans son modeste appartement. Chaque vendredi, il continue de consulter Françoise, celle qui le guide. Il en a bien besoin puisqu’il fait maintenant face à une poursuite, intentée par le père d’Éric, le militaire qu’il a eu en consultation et qui s’est suicidé. Philippe espère que Françoise pourra témoigner en sa faveur au Comité d’éthique de son ordre professionnel. En se rendant chaque semaine à son rendez-vous, il découvre que la patiente qui le précède n’est nulle autre que Catherine, un amour de jeunesse. Puisque Catherine le connaît bien, elle pourra sûrement lui être utile pour faire pleinement le point sur son passé. Les autres jours de la semaine, Philippe reçoit ses clients réguliers. Les lundis sont consacrés à Camille, une ancienne cliente qu’il a avait suivie il y a une vingtaine d’année. À 40 ans, l’avocate qui n’a jamais eu d’enfants reproche à Philippe un avortement subi dans la vingtaine. Le mardi, on retrouve Florence et David. Ils sont séparés, mais pour le bien de leur fils Olivier,  ils poursuivent la thérapie avec lui. Le mercredi, on fait la connaissance d’André, PDG d’une compagnie d’ingénierie. Victime de crises de panique, il souhaite de l’aide, surtout depuis que sa fille Claudia a quitté pour l’Inde et qui pourrait revenir avec une nouvelle étonnante. Finalement, le jeudi, on suivra Iris, une jeune fille de 25 ans, atteinte d’un cancer incurable et qui refuse de se faire soigner. Elle ne veut pas que sa mère connaisse la nature de son mal, elle qui doit déjà veiller sur son frère atteint de bipolarité.

Distribution

 

Philippe Jacob : François Papineau

Françoise : Élise Guilbault

Lou : Julianne Côté

Catherine : Maude Guérin

Camille Dussault : Isabelle Blais

Florence : Macha Limonchik

David : Sébastien Ricard

Olivier : Étienne Galloy

André Woolf : Roger Léger

Iris : Sophie Desmarais

Jacques Lachapelle : Daniel Gadouas

Claudia : Camille Mongeau

 

 

 

 

« Unité 9 »

Tensions à prévoir !

Le mardi, 20h00, dès le 16 septembre

À ICI-Radio-Canada-Télé

 

Lors du dernier épisode de la saison dernière, Marie était poignardée, un vol de banque tournait mal pour Shandy et Élise, Suzanne partait assister au mariage de son fils et Henriette, une nouvelle détenue, découvrait l’Unité 9. Trois semaines plus tard, l’auteure Danielle Trottier reprend l’histoire de ses personnages. Marie a survécu et est sur le point de sortir de l’hôpital. Par contre, elle garde des séquelles de cet événement tragique. De plus, même si une enquête est en cours, on ignore toujours qui a voulu l’assassiner. Marie devra donc retourner vivre en présence de celle qui l’a agressée, ce qui inquiète beaucoup Léa et Lucie. Par ailleurs, Shandy est à nouveau incarcérée. À ce moment-ci, on ne sait pas si Élise a survécu, mais les trois balles qu’elle a reçues pourraient lui avoir été fatales. Accusée de nouveaux crimes graves, Shandy pourrait bientôt se retrouver à nouveau à Lietteville. Suzanne a été perturbée par le rejet de sa famille lors du mariage de son fils, si bien qu’elle en oublie de rentrer. Lorsqu’elle revient finalement, Caroline tente de la couvrir. Cependant, le secret devra être bien gardé pour éviter les représailles. Lors de sa sortie avec Jeanne, Steven a été victime d’un malaise. La détenue aurait pu en profiter pour se sauver, mais elle n’en fait rien… elle lui vient plutôt en aide. Ce comportement valorisé pourrait lui valoir de quitter enfin le maximum. Mais pourrait-elle se permettre de vivre sans voir secrètement Mélissa ? Soulignons également que pendant l’absence de Marie, c’est Henriette, la nouvelle venue, qui a pris le contrôle des lieux. Elle fait peur à Suzanne au point où cette dernière lui obéit à la lettre. Annie et Michèle cherchent plutôt une façon de se débarrasser d’elle. De son côté, Jessica trouvera-t-elle le courage de dénoncer Nancy Prévost qui l’intimide ? Enfin, mentionnons que cette année nous permettra d’en savoir davantage sur la vie amoureuse de Despins.

Distribution

 

Marie Lamontagne : Guylaine Tremblay

Jeanne Biron : Ève Landry

Laurence Belleau : Sarah-Jeanne Labrosse

Michèle Paquette : Catherine Proulx-Lemay

Suzanne Beauchemin : Céline Bonnier

Henriette Boulier : Danielle Proulx

Jessica Poirier : Geneviève Schmidt

Annie Surprenant : Anne Casabonne

Élise Beaupré : Micheline Lanctôt

Shandy Galarneau : Catherine-Anne Toupin

Normand Despins : François Papineau

Caroline Laplante : Salomé Corbo

Agathe Boisbriand : Mariloup Wolfe

Mélissa Caron : Mélanie Pilon

Nancy Prévost : Debbie Lynch-White

Georges Ste-Marie : Paul Doucet

Steven Picard : Luc Guérin

Martin Lavallée : Normand Daneau

Léa Petit : Frédérique Dufort

Sébastien Petit : Olivier Barrette

Lucie Lamontagne : Émilie Bibeau

Benoît Frigon : Patrice L’Écuyer

Jasmin : Charles-Alexandre Dubé

Bouba : Ayisha Issa

Judith Carpentier : Simone-Élise Girard

 

 

 

 

 

« Mémoires vives »

Enfin la vérité !

Le mardi, 21h00, dès le 16 septembre

À ICI-Radio-Canada-Télé

 

Depuis le début de la série, on se demande ce qui est arrivée à la petite Laurie Berthier, disparue il y a 30 ans. Parallèlement, on a cherché à comprendre la disparition de Sylvie, la conjointe de Christian. Cette année, ces deux affaires seront réglées. Pour Laurie, l’enquête avance, mais il manque encore des éléments. On cherche à en savoir davantage de Roseline, mais la petite est perturbée par les questions incessantes et les parents décident que c’en est assez. Il ne reste qu’à se fier au témoignage de Franck Manseau, dont les dires sont peu fiables, ou à celui de Jérôme Fortier, en phase terminale, dont la morphine perturbe le jugement. Rappelons que Francine et l’enquêteur Dumaresq mènent également leur propre enquête à ce sujet. Par ailleurs, la saison dernière se terminait par un drame horrible. Avec bravoure, Clovis tentait d’aider Ophélie à se sortir des griffes de Baz. Baz ouvrait le feu sur Clovis… Par la suite, tout ce qu’on sait, c’est que la police est allé annoncer la nouvelle à Christian. Clovis est-il mort ? L’auteure Chantal Cadieux ne veut pas dévoiler la réponse avant le premier épisode. Toujours est-il que ce drame incite Christian à se dévoiler davantage à Claire. Il lui avoue être certain de la mort de Sylvie parce qu’il l’a vue de ses propres yeux. Pourquoi n’a-t-il rien dit auparavant en laissant croire à sa disparition ? Là-dessus, il reste vague…Une autre qui pourrait être affectée par cette révélation, c’est Samantha, la sœur de Sylvie, qui combat d’ailleurs un cancer. D’autres intrigues nous tiendront en haleine au cours de la saison. Une photographe de course débarque chez Bruce tandis que Mathilde se questionne sur la nature de cette relation. Nancy Grimard continue d’inquiéter Flavie en fréquentant Bruno. Karine fait part à Nicole de son désir d’avoir un enfant. Alex s’installe chez Andrée au moment où Christophe revoit sa mère dans le processus de sa convalescence. Finalement, on en saura davantage sur cette Rolly qu’Antoine cherchait tant…

Distribution

 

Jacques Berthier : Gilles Renaud

Claire Hamelin : Marie-Thérèse Fortin

Francine Blanchard : Véronique LeFlaguais

Nicolas Berthier : Patrick Drolet

Flavie Hamelin-Berthier : Catherine Renaud

Mathilde Hamelin-Berthier : Charli Arcouette

Bruce Martin-Murphy : Martin Vachon

Christian Landry : Frédérick DeGrandpré

Clovis Landry : Antoine Olivier Pilon

Samantha Bergeron : Maude Guérin

Andrée Métivier : Dominique Quesnel

Julie Després : Marie-Évelyne Baribeau

Claudette Morin-Hamelin : Monique Mercure

Antoine Hamelin : Albert Millaire

Jocelyne Dumoulin : Sonia Vigneault

Nancy Grimard : Catherine-Anne Toupin

Bruno : Frédéric Pierre

Karine Bellerose : Catherine Trudeau

Mélissa T.-Choquette : Catherine de Léan

Enquêteur Daniel Dupuis : Stéphane Gagnon

Jean-Robert Dumaresq : Réjean Lefrançois

Alex : Jean Petitclerc

Christophe : Antoine Pilon

Lyne : Martine Francke

Franck Manseau : Stéphane Jacques

Rolly : Diane Jules

 

 

 

 

 

« O’ »

Secrets de famille !

Le mardi, 21h00, dès le 9 septembre

À TVA

 

On ne vit pas de tout repos chez les O’Hara. Une intrigue n’attend pas l’autre et cette année encore, les événements vont se précipiter au point d’entraîner toute la famille dans une véritable crise. Dès le départ, Laurent disparaît, laissant derrière lui la première page de son manuscrit. Solange prévient Jacqueline; les deux femmes craignent que le jeune homme publie son livre relatant l’histoire adultère entre Jacqueline et Robert. Effectivement, il va jusqu’au bout de son projet. Non seulement parle-t-il de l’infidélité de son père et de sa tante, mais il révèle de nombreux secrets sur tous les membres de la famille O’Hara, qu’ils soient réels ou inventés. Toute la famille est éclaboussée et les médias font leurs choux gras des déclarations de Laurent. En pleine crise, Samuel embauche un spécialiste des relations publiques, Pierre-Louis, qui est chargé de permettre à chacun des membres de la famille de s’en sortir le mieux possible. Leur image publique doit être irréprochable même s’ils s’entredéchirent en privé. Quant à Laurent, le succès de son livre ne le sort pas du pétrin pour autant : ses dettes de drogues pourraient avoir de graves conséquences pour lui, mais aussi pour ses proches. Par ailleurs, Éric est disparu. Ses proches sont inquiets car une lettre qu’il a laissé avant de partir permet de croire qu’il a l’intention de se suicider. Même s’il n’en est rien, le jeune homme rencontrera des gens peu recommandables durant son escapade. De son côté, Gloria est toujours en voie d’adopter Abbie, mais les embûches se dressent sur son parcours. Louisa s’apprête à emménager avec Jean-Seb et ses enfants, mais Claudine, l’ex de Jean-Seb, s’y oppose, prétextant que Louisa ne véhicule des valeurs favorables pour leurs enfants. Enfin, on en a parlé durant la dernière saison, mais cette fois, il semble que ce soit vrai : Samuel est maintenant prêt à désigner un successeur chez Agua. Est-ce qu’il choisira Charles, Kathleen ou encore Philippe ? La réponse pourrait nous surprendre…

Distribution

 

Samuel O’Hara : Guy Nadon

Jacqueline O’Hara : Marie Tifo

Charles O’Hara : Stéphane Demers

Kathleen O’Hara : Maxim Roy

Philippe O’Hara : Louis-David Morasse

Louisa O’Hara : Marilyse Bourke

Gloria O’Hara : Geneviève Boivin-Roussy

Josée Carignan : Lynda Johnson

Mina : Noémie Godin-Vigneau

Andreï : Vitali Makarov

Solange : Micheline Lanctôt

Laurent O’Hara : Benoît Drouin-Germain

Éric O’Hara : Wilson Henley

Anne O’Hara : Laurence Deschênes

Théophile : Paul Savoie

Madeleine : Annette Garant

Geneviève : Élisabeth Locas

Jean-Sébastien : Sébastien Roberts

François Dupéré : Hugo Giroux

Pierre-Louis : Jean L’Italien

Claudine : Marie-Joanne Boucher

McFee : Luc Proulx

 

 

 

 

« Les pêcheurs »

D’autres histoires de pêche !

Le mercredi, 21h00, dès le 10 septembre

À ICI-Radio-Canada-Télé

 

Pour sa deuxième saison, Martin Petit nous entraîne dans des histoires de pêche avec ses invités. Certains reviennent dans la série pour la deuxième fois alors que d’autres viendront faire leur tour pour la première fois. On nous promet d’ailleurs un épisode avec les trois comédiens de « Broue » en tournée dans le coin. De plus, on retrouvera davantage de gens du village dans les histoires de cette année, que ce soit le propriétaire du magasin général Michel ou encore le maire du village. De plus, on verra Martin interagir avec des voisins. D’ailleurs, dans l’un des épisodes, Marc Dupré gagne tous les terrains des alentours lors d’une partie de poker. Il devient un détestable voisin qui se permet de faire du ski nautique autour de la chaloupe pendant que Martin est à la pêche. Pour contrer l’intimidation à l’école, Martin organise un pêchothon. De plus, dans un autre épisode, le comédien Claude Legault célèbre son mariage au chalet de Martin Petit. Parmi les autres invités de la saison, soulignons qu’on verra Alex Perron, Jean-François Mercier, Cathy Gauthier, Renée-Claude Brazeau, Peter MacLeod, François Massicotte, Rachid Badouri, Éric Salvail et plusieurs autres. Le dernier épisode de la saison, en décembre, sera un spécial de 60 minutes où l’on célébrera le Noël du pêcheur.

Distribution

 

Martin : Martin Petit

Le maire : Dominique Denis

Michel : Michel Perron

Deborah : Danette MacKay

Michel Côté

Marc Messier

Marcel Gauthier

Marc Dupré

Marie-Lise Pilote

Patrick Huard

Jean-Nicolas Verreault

Michel Barrette

Mahée Paiement

Guy A. Lepage

Les Denis Drolet

Etc…

 

 

 

 

 

« Un sur deux »

Vers un nouveau bonheur !

Le mercredi, 21h30, dès le 17 septembre

À TVA

 

La dernière saison se terminait sur un tendre baiser entre Luce et Michel. Ceux qui croyaient que ce moment devenait le prétexte pour les ex à reprendre vie commune, détrompez-vous. Dès le premier épisode, Luc et Louis sont au Palais de justice pour unir leurs destinées. Luce a bien avoué à Louis qu’elle avait embrassé Michel, mais celui-ci a accepté de passer l’éponge et de poursuivre ses projets avec sa douce. Les nouveaux mariés s’installent dans une résidence, tout comme Romane qui part de son côté avec Toussaint. Michel se retrouve seul dans le duplex. Il propose donc à sa fille Léa d’occuper l’autre appartement. La jeune fille est aux anges, mais Luce n’est pas d’accord. En le faisant chanter Raymond a réussi à empêcher Walter d’être élu comme conseiller municipal. Mais les membres de la mafia qui désiraient le voir à ce poste sont fâchés. Ils en veulent à Walter… et à Raymond. La vie des deux hommes est menacée et ils devront faire front commun afin de pouvoir survivre. Après avoir frôlé la mort, Jean-François décide de renouveler ses vœux de mariage avec Maryse. Toutes les intrigues se mettent en place afin que les personnages de la série découvrent un nouveau bonheur qui nous conduira à la fin définitive de l’histoire à la fin de la saison.

Distribution

 

Michel Gascon : Claude Legault

Luce Belmont : Céline Bonnier

Léa Belmont-Gascon : Camille Felton

Romane Wilson : Sophie Prégent

Raymond Belmont : Paul Savoie

Jean-François Marchand : Claude Despins

Maryse Boivin : Marie Charlebois

Micheline Nadeau : Kathleen Fortin

Nathalie : Geneviève Laroche

Louis-Alexandre Dubuc : Daniel Thomas

Walter Gendron : Mario Tessier

Toussaint Wilbert : Didier Lucien

 

 

 

 

 

Les rediffusions

  

***********************************************************

 

« 450, Chemin du Golf »

Le lundi et le mardi, 19h30, dès le 25 août

Prise 2

Avec François Massicotte, Sandra Dumaresq, Sylvain Marcel et Claude Legault.

 

**********

 

« Annie et ses hommes »

Le merdredi, 22h00, dès le 3 septembre

Prise 2

Avec Guylaine Tremblay, Denis Bouchard, Claude Legault et Hélène Bourgeois-Leclerc.

 

**********

 

« Catherine »

Du lundi au jeudi, 19h30, dès le 8 septembre

ICI-ARTV

Avec Sylvie Moreau, Marie-Hélène Thibault, Dominique Michel et François Papineau.

 

**********

 

« Cormoran »

Du lundi au vendredi, 18h00

ICI-ARTV

Avec Nicole Leblanc, Raymond Legault, Margot Campbell et Mireille Thibault.

 

**********

 

« Fortier »

Le vendredi, 21h00, dès septembre

UNIS

Avec Sophie Lorain, Gilbert Sicotte, Pierre Lebeau et Jean-François Pichette.

  

**********

  

« L’ombre de l’épervier »

Le lundi, 21h00, dès septembre

UNIS

Avec Isabel Richer, Luc Picard, Raymond Cloutier et Michèle-Barbara Pelletier.

  

**********

  

« La galère »

Le lundi, 21h00

ICI-ARTV

Avec Hélène Florent, Anne Casabonne, Geneviève Rochette et Brigitte Lafleur.

 

**********

 

« La vie parfaite »

Le jeudi, 22h00, dès le 11 septembre

ICI-ARTV

Avec Catherine Trudeau, Steve Laplante, Thérèse Perreault et Rémy Girard.

 

**********

  

« Le temps d’une paix »

Du lundi au vendredi, 17h00

ICI-ARTV

Avec Nicole Leblanc, Pierre Dufresne, Jean Besré, Monique Aubry et Denys Paris.

  

**********

  

« Les filles de Caleb »

Dès décembre

Prise 2

Avec Marina Orsini, Roy Dupuis, Germain Houde, Pierre Curzi et Véronique LeFlaguais.

 

**********

  

« Vertige »

Le mardi, 20h00, dès le 14 octobre

TVA

Avec Fanny Mallette, Germain Houde, Monique Spaziani et Normand Daneau.

 

**********

  

« Willie »

Le mardi, 21h00, dès septembre

UNIS

Avec Luc Guérin, Nathalie Mallette, Julie Ménard, Hugo Dubé et François L’Écuyer.

 

**********