Spécial Téléromans – Hiver 2013

Voici un aperçu des téléromans et téléséries qui vous attendent cet hiver à la télévision québécoise…

 

 

Au menu

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

 

 

19-2

Les Parent

Toute la vérité

30 vies

Mémoires vives

Tranches de vie

Destinées

Mon meilleur ami

Trauma

L’auberge du chien noir

O’

Unité 9

Les bobos

Rock et Rolland

Yamaska

  

Les rediffusions

 

      

 

 

 

 

 

« Mémoires vives »

Des souvenirs douloureux…

Le mardi, 21h00, dès le 8 janvier

À Radio-Canada

 

Chaque fois que les médias nous rapportent la disparition d’un enfant de façon mystérieuse, c’est le drame. Le public est empreint d’une compassion sans mesure et tout le monde se sent impuissant devant l’incompréhensible. C’est ce sujet qu’abordera la nouvelle série de Radio-Canada, « Mémoires vives ». En premier plan, on retrouve Jacques Berthier, chirurgien. Il est sur le point de recevoir une distinction gouvernementale pour son implication sociale dans la cause des personnes disparues puisqu’il a fondé l’Association Mémoires Vives, un groupe qui offre du soutien psychologique aux familles en plus d’aider à l’organisation de battues pour retrouver les gens manquants. C’est en toute connaissance de cause que Jacques Berthier a fondé cette association puisqu’il a lui-même subi les effets de la disparition de sa fille, Laurie, qui n’a pas été revue depuis 30 ans. Une enquête sur un tueur en série a conclu que Laurie en avait probablement été victime, mais son corps n’a jamais été retrouvé. Toute cette histoire a eu raison du couple que Jacques formait avec Francine Blanchard. Même leur fils, Nicolas, a subi les contrecoups de cette disparition et en garde des séquelles psychologiques. Par la suite, Jacques a refait sa vie avec Claire Hamelin, une radio-oncologue, avec qui il a eu deux autres filles, Flavie et Mathilde. Flavie est une jeune femme rangée, psychologue au même hôpital que sa mère, mais Mathilde a une vie plus désorganisée puisqu’elle a quitté les études, a eu 3 enfants et vit difficilement avec un coureur automobile. Jacques et Claire se sont à leur tour séparés, mais vivent tout de même une belle relation. D’ailleurs, la série débute alors que Claire organise un souper pour fêter l’hommage rendu à Jacques. Parallèlement, on retrouve une autre famille, sur la Côte Nord, qui vit également avec une lourde disparition. Christian Landry est sans nouvelle de sa femme Sylvie depuis 13 ans alors qu’elle s’était perdue en forêt. Avec son fils adolescent Clovis, il décide de s’établir à Montréal. Leur route croisera celle de Jacques. C’est donc dans ce groupe de personnages déjà très intrigant que nous convie les auteurs Chantal Cadieux (jadis créatrice de « Providence ») et Patrick Lowe.

Distribution

 

Jacques Berthier : Gilles Renaud

Claire Hamelin : Marie-Thérèse Fortin

Francine Blanchard : Véronique LeFlaguais

Nicolas Berthier : Patrick Drolet

Flavie : Catherine Renaud

Mathilde : Charli Arcouette

Bruce : Martin Vachon

Christian Landry : Frédérick DeGrandpré

Clovis Landry : Antoine Olivier Pilon

Samantha : Maude Guérin

Andrée : Dominique Quesnel

Mélissa : Catherine De Léan

Céline : Mireille Deyglun

Julie : Marie-Évelyne Baribeau

Claudette : Monique Mercure

Père de Claire : Albert Millaire

Jocelyne Dumoulin : Sonia Vigneault

Policier : Danny Blanco-Hall

 

 

 

 

 

« Mon meilleur ami »

Comment accepter l’inacceptable ?

Le mercredi, 20h00, dès le 27 mars

À Séries+

 

Préparez-vous à être touchés par les personnages imaginés par l’auteur Benoît Chartier dans cette nouvelle dramatique de Séries+. Des amis de longue date, Alex et Simon, travaillent même ensemble dans un cabinet d’architecte qu’ils ont fondé. Si Alex est le plus doué pour décrocher les contrats, Simon est davantage artiste et créatif. Par contre, ils ont un grand projet commun : escalader le El Capitan, un mont californien dont le sommet se trouve à 5 jours d’ascension. Malheureusement, le rêve tourne au cauchemar alors qu’Alex est victime d’un grave accident d’alpinisme. Après s’être brisé les vertèbres du cou, il se retrouve tétraplégique. Se sentant coupable de cet accident, Simon sera très présent à Alex pour sa convalescence, au point où Ève, la conjointe de Simon, se sent délaissée. Mais on ne peut pas reprocher à quelqu’un de venir en aide à une autre personne… La situation est tout aussi difficile pour Maryse, la compagne d’Alex. Elle ne réalise pas tout de suite le caractère définitif du handicap d’Alex, mais en prend conscience peu à peu. Heureusement, elle peut compter sur le support de Simon qui devient un peu les bras et les jambes d’Alex dans la maison, pour le bien de Maryse et de ses deux enfants. Alex en viendra même à se demander s’il n’est pas en train de perdre sa famille au profit de Simon. Alex et ses proches ont tout un processus d’acceptation à traverser, mais on nous promet que tout sera réglé à la fin de la série.

Distribution

 

Alex : Claude Legault

Simon : David LaHaye

Maryse : Catherine Sénart

Fille d’Alex : Aurélia Arandi-Longpré

Fils d’Alex : Mathias Roussier

Ève : Mélissa Désormeaux-Poulin

Mère d’Alex : Louisette Dussault

Mère de Maryse : Louise Laparé

 

 

 

 

 

 « 30 vies »

Maxim Bouchard, prof de bio !

Du lundi au jeudi, 19h00, dès le 7 janvier

À Radio-Canada

 

Encore une fois, « 30 vies » fait peau neuve. La lumière sera mise sur un nouveau professeur de l’École du Vieux-Havre. Cette fois, c’est Maxim Bouchard, une enseignante de bio, qui sera à l’honneur avec ses élèves. Ça risque d’être très différent de la classe d’Angie Caron, la prof d’art dramatique que nous venons de quitter avec regret. Nul doute que Karine Vanasse, l’interprète de Maxim Bouchard, saura remplir avec brio ce nouveau défi. Maxim Bouchard entame ce nouveau semestre dans la désorganisation. Après une rupture récente, elle vient de retourner vivre chez ses parents. Dès le premier épisode, Maxim devra collaborer avec Éric Pothier, un stagiaire de la DPJ, qui enquête sur l’un de ses étudiants, Xavier Nadeau-Landry. C’est ainsi que sera lancé la nouvelle saison de « 30 vies ». 

Distribution

 

Maxim Bouchard : Karine Vanasse

Monsieur Bouchard : Germain Houde

Madame Bouchard : Linda Sorgini

Caroline Mercier : Jessica B. Hill

Suzie : Isabelle Miquelon

Philippe : Paul Ahmarani

Patrcia : Madeleine Péloquin

Benoît : Frédérick Bouffard

  

 

 

 

 

« Tranches de vie »

Besoin d’évasion !

Le lundi, 19h00, dès le 21 janvier

À TVA

 

Le quotidien est rempli d’obligations pas toujours agréables. Claire et Jean-Guy en savent quelque chose. Ils doivent composer avec les activités d’un bébé, d’une préado et d’un ado. D’ailleurs, Samuel vieillit et son comportement suscite de nombreuses discussions au sein du couple qui a un urgent besoin d’évasion. Leur rêve le plus cher ? Se retrouver seuls, tous les deux, pour toute une fin de semaine dans un spa… C’est pas trop demander, mais le pourront-ils ? Par ailleurs, Murielle et Daniel reviennent de 3 semaines à Paris, un ressourcement qui leur a fait le plus grand bien. À leur retour, la dure réalité les rattrape. Nathalie, la conjointe de leur fils, est toujours présente… Il faut maintenant l’affronter. Les difficultés du quotidien les feront sérieusement réfléchir à l’idée de prendre leur retraite et de retourner en voyage au plus tôt. Alors qu’il répare un grille-pain, Luc s’électrocute. Cet événement lui rappelle le caractère éphémère de la vie et l’importance de laisser une empreinte dans l’univers. La plus solide de ces empreintes est sans doute d’avoir un enfant, mais Suzanne ne peut plus aspirer à être mère. Il décide donc de laisser sa trace en accomplissant un record Guiness. Finalement, le plus jeune de nos couples peut maintenant s’émanciper. Ils ont des emplois stables et sont ensemble depuis plusieurs années. Il serait donc temps de songer à quitter leur coloc. Cette réflexion survient au moment même où la vie de Bruno prend son élan, lui qui a maintenant une amoureuse sérieuse, Véronique. Le temps de la séparation des colocs est-il arrivé ? C’est à voir…

Distribution

 

Murielle Tremblay : Pauline Martin

Daniel Pelletier : Raymond Bouchard

Suzanne Godin : Josée Deschênes

Luc Faucher : Emmanuel Bilodeau

Claire Lussier : Édith Cochrane

Jean-Guy Laliberté : Jean-Michel Anctil

Amélie Giroux : Émilie Bibeau

Mathieu Côté : Steve Laplante

Bruno Roy : Maxime Tremblay

Samuel : William Legault-Lacasse

Carolanne Laliberté : Lauri-Anne Proulx

Delphine : Noémie et Mégane Pesant

Éric Pelletier : Benoît Mauffette

Nathalie : Annie Charland

Véronique : Marie-Soleil Dion

 

 

 

 

 

« Les Parent »

Séparations en perspective !

Le lundi, 19h30, dès le 21 janvier

À Radio-Canada

 

Quand des garçons adolescents deviennent adultes, il faut prévoir des ruptures, c’est inévitable. La plus difficile des ruptures pour les parents, c’est sans contredit celle de voir les enfants quitter le nid. Thomas y pense sérieusement. Grâce à son emploi dans un restaurant de sous-marins, il gagne suffisamment de sous pour songer à s’acheter une voiture usagée. Même si ses parents s’y opposent, il réalise tout de même ce projet qui le conduit vers une plus grande autonomie. Mais ce n’est pas tout : Thomas veut aussi partir en appartement avec un groupe de copains. On se doute bien que Nathalie en a le cœur brisé. Mais il faut bien vivre sa vie… Oli aussi doit faire face aux difficultés du monde adulte. Sa compagne, Mélissa, prend de plus en plus de place dans la famille. Elle n’hésite pas à aborder des sujets délicats aux yeux des Parent, comme le sexe, et le malaise est palpable. Elle a son franc-parler et n’a aucun tabou, ni retenue. Le grand défi d’Oli sera de faire durer cette relation jusqu’au bal des finissants. Y arrivera-t-il ? Même Zach vieillit et réclame maintenant un cellulaire. Il s’est senti gêné lorsqu’une fille lui a demandé son numéro et qu’il n’en avait pas. Autre moment fort cette saison : la famille part en week-end de ski dans Charlevoix. Les vacances ne seront peut-être pas de tout repos puisque la vaisselle sale s’accumule et qu’il n’y a pas de lave-vaisselle.

 Distribution

 

Louis-Paul : Daniel Brière

Nathalie : Anne Dorval

Thomas : Joey Scarpellino

Olivier : Raphaël Grenier-Benoît

Zacharie : Louis-Philippe Beauchamp

Marie : Marie-Chantal Perron

Benoît : Alexis Martin

Bernard : Marcel Sabourin

Madeleine : Louise Turcot

Anaïs : Maude Carmel-Ouellet

Mélissa : Charlotte Legault

Jesse : Jean-Carl Boucher

Zoé : Sophie Nélisse

Frédo : Aliocha Schneider

 

 

 

 

 

 

« L’auberge du chien noir »

Journal à vendre !

Le lundi, 20h00, dès le 7 janvier

À Radio-Canada

 

Ariane est dans tous ses états : Péloquin a décidé de vendre L’écho de la Fontaine et l’Écho de la Planète. Aussitôt, elle caresse un désir : tout comme à l’auberge, elle cherche à créer une coopérative des employés pour acheter les publications. Mais ce n’est pas tout le monde qui a les moyens financiers pour un tel achat. Même Ariane, pour mener à bien son projet, devra vendre ses parts de l’auberge. Marc ne voit pas d’un bon œil qu’Ariane se défasse de son héritage qui vaut plus d’un demi-million de dollars. Pendant qu’Ariane cherche des façons de ramasser les fonds nécessaires, un autre acheteur se manifeste : Sean Fraser. Comme Richard a l’intention de prendre sa retraite, Ariane imagine déjà Fraser donner le poste de rédactrice en chef à Gabrielle. Comment sortira-t-elle de cette impasse ? Par ailleurs, un drame se joue à l’auberge : récalcitrant à faire des gardes de nuit, Denis a demandé à Janette de le remplacer. Mais au cours de la nuit, un client a été victime d’un infarctus et en est mort puisque Janette, muette, n’a pu aviser les services d’urgence à temps. Janette en est tenue responsable, mais Élaine sort de ses gonds et congédie Denis. Elle croyait bien en être débarrassée, mais Denis peut-il quitter l’auberge ainsi ? Après tout, il est un associé au même titre que les autres. Marc est de retour à l’auberge et le démon du midi l’envahit. Il s’éprend de Maryse. Jusqu’où ira-t-il ? Depuis toutes ces années en ondes, beaucoup d’événements ont bousculé le quotidien des Trudeau et de leur entourage. Encore une fois cette année, nous assisterons à deux naissances : celle du bébé de Catherine et Dominic, et celle du bébé de Nadia qui ne se fait pas sans difficulté. Souffrant de pré-éclampsie, Nadia doit être hospitalisée, ce qui fera sérieusement réfléchir Joseph. Afin, sans ajouter de précisions, les auteurs nous laissent savoir qu’un couple se séparera d’ici la fin de la saison, ce qui laissera les téléspectateurs plutôt déçus…

Distribution

 

Marc Trudeau : Vincent Graton

Philippe Trudeau : Roger Léger

Laurent Trudeau : Renaud Paradis

Ariane Trudeau : Julie Daoust

Élaine Cadieux : Josée Deschênes

Luc Trudeau : Kim Olivier

Mathilde Cadieux : Isabelle Lemme

Janette Cadorette : Élizabeth Chouvalidzé

Denis Filion : François L’Écuyer

Charlène : Évelyne Gélinas

Patrick : Gary Boudreault

Gabrielle Toupin : Évelyne Rompré

Normand Castonguay : Claude Prégent

Richard St-Maurice : Vincent Bilodeau

Susan Morton : Linda Sorgini

Claire Pilon : Catherine Proux-Lemay

Catherine Guimond : Julie Roussel

Dominic Bouchard : Jean-Dominic Leduc

Alex Trépanier : Pierre-Alexandre Fortin

Manon Lesage : Sophie Paradis

Nadia Bouchard : Brigitte Lafleur

Joseph Béraud : Widemir Normil

Maryse : Lynda Johnson

Carl Péloquin : Normand Lévesque

Sean Fraser : Olivier L’Écuyer

 

 

 

 

 

« Yamaska »

Ados en crise !

Le lundi, 20 h 00, dès le 7 janvier

À TVA

 

C’est une fin de saison mouvementée que « Yamaska » a connu et c’est au même point qu’on reprend l’histoire. Fred a empêché Samuel de se suicider alors qu’il est sans cesse intimidé par Jonathan. Ce dernier l’avait incité à devenir revendeur de drogues. Fred a promis le secret à Samuel, mais le silence est trop lourd à porter. Fred se libère en dessinant des bandes dessinées. Alors qu’il tombe sur les dessins par hasard, Brian craint le pire et alerte ses parents qui croient que Fred va bientôt s’enlever la vie. Est-ce que le jeune homme craquera et dévoilera le secret de Samuel. Rachel n’est pas au bout de ses peines, car en plus des déboires de son fils Samuel, elle doit apprendre à vivre loin d’Étienne. Ce dernier lui a demandé un temps d’arrêt dans leur couple, mais il en a profité pour rencontrer une autre femme, Caroline. Leur relation est bien platonique. Étienne a toujours des problèmes érectiles et Caroline ne cherche qu’un ami avec qui partager certaines activités. Mais leur entourage ne le voit pas de la même façon, à commencer par Olivier qui en veut à son père d’avoir remplacé Rachel aussi rapidement. Olivier devra toutefois ravaler sa colère puisqu’il a l’intention de faire vie commune avec Ingrid. Comme les tourtereaux n’ont pas les moyens d’avoir leur propre appartement, ils habiteront chez les Brabant. Une autre belle histoire d’amour se développe entre Théo et Victoria. Mais cette dernière n’est pas certaines de vouloir s’embarquer dans une histoire compliquée puisque le jeune homme n’a pas encore rompu de Suzie. Finalement, soulignons qu’Alicia prend du mieux. Elle quitte l’hôpital et est maintenant apte à subir son procès qu’on pourra voir dans une autre série, « Toute la vérité ».

Distribution

 

Julie Davignon : Chantal Fontaine

William Harrison: Normand D’Amour

Philippe Carpentier : Denis Bernard

Réjeanne Gagné : Élise Guilbault

Étienne Brabant Patrick Labbé

Hélène Bouchard : Anne-Marie Cadieux

Rachel Dumont : Nathalie Mallette

Marthe Brabant : Patricia Nolin

Zachary Harrison : Michel Dumont

Frédo Harrison : Gabriel Maillé

Brian Harrison : Yan England

Ingrid Harrison : Roxanne Gaudette-Loiseau

Olivier Brabant : Émile Mailhot

Théo Carpentier : Guillaume Perreault

Geoffroy Carpentier : Pascal Darilus

Sacha Carpentier : Sylvie de Morais-Nogueira

Mario : Michel Laperrière

Alicia Maleski : Audréane Carrier

Samuel Dumont-Roy : Marc-Olivier Lafrance

Victoria Maillard : Maude Laurendeau

Jonathan : Aliocha Schneider

Caroline : Karyne Lemieux

Suzie : Sophie Demarais

  

 

 

 

 

« Toute la vérité »

Compétition !

Le lundi, 21h00, dès le 21 janvier

À TVA

 

Juste avant le congé des fêtes, on a connu le dénouement concernant l’agresseur de Brigitte. L’affaire est maintenant close et il s’est écoulé quelques mois quand on reprend l’action cet hiver. Lorsqu’on a un peu d’ambition, il est parfois normal de se confronter à ses collègues de travail afin de se mériter une promotion. C’est exactement ce qui se produira au cours des prochains épisodes de « Toute la vérité » alors qu’un poste de procureur aux assises est ouvert. On sait depuis longtemps que Maxime vise un poste aux assises. Mais maintenant qu’il en a la possibilité, il découvre que Véronique est elle aussi intéressée… Ce sera donc la course à celui qui sera dans les meilleures grâces de leur patron, Me Gagnon. Depuis longtemps, Me Gagnon a un petit faible pour Véronique, ce qui lui donne une longueur d’avance… mais c’était sans compter que Maxime deviendra, sans vraiment le chercher, l’un des grands amis du fils de Me Gagnon. Alors comme on le dit si bien lors des grandes compétitions : que le meilleur gagne… De son côté, Sylvain trouve délicate sa situation, coincé entre les désirs de son meilleur ami, Maxime, et de sa nouvelle amoureuse, Véronique, qui ne se cache plus. Sylvain a toutefois d’autres chats à fouetter puisqu’il doit arbitrer un conflit entre son père et sa mère. D’ailleurs, ce n’est pas le seul couple qui se défait : Marc finit par signer les papiers de divorce à Lucie. Julius est de plus en plus lourd à garder à la maison. Brigitte n’a pas d’autre choix que de le placer en institution. Et à travers les vies personnelles mouvementées de  nos personnages, ceux-ci continuent de travailler sur différentes causes intéressantes. Parmi les procès présentés au cours de la saison, il y en a un qui risque de retenir l’attention, puisqu’on fera appel à des personnages d’un autre téléroman, « Yamaska ». C’est le personnage d’Alicia qui fera face à la justice en lien avec des agressions commises l’an dernier.

Distribution

 

Brigitte Desbiens : Hélène Florent

Maxime Cadieux : Émile Proulx-Cloutier

Sylvain Régimbald Jr : Éric Bruneau

Samuel Sabatier : Patrice Robitaille

Marc Hamelin : Denis Bouchard

Dominique Lavergne : Maude Guérin

Véronique Côté : Julie LeBreton

Lisanne Hébert : Geneviève Brouillette

Lucie Blanchette : Sylvie Boucher

Paul Gagnon : Normand Canac-Marquis

Anaïs Duguay : Salomé Corbo

Sylvain Régimbald Sr : Marcel Sabourin

Marie-Louise Régimbald : Louise Portal

Sœur de Brigitte : Catherine Proulx-Lemay

Julius Desbiens : Jacques Godin

Ludovic : Laurent-Christophe de Ruelle

Alicia : Audréanne Carrier

 

 

 

 

 

« 19-2 »

Au cœur de l’action

Le lundi, 21h00, dès le 21 janvier

À Radio-Canada

 

La vie de policier n’a rien de facile. Nous l’avons vu dans la première saison de « 19-2 » et ce sera à nouveau le cas dans cette deuxième saison. Ben Chartier et Nick Berrof doivent toujours travailler de pair, mais le choc du départ fait place à l’habitude. Ben a réussi à faire sa place au poste ainsi qu’avec son partenaire de patrouille. Mais l’harmonie pourrait être de courte durée puisqu’on est maintenant à la recherche d’une taupe au poste 19. Quelqu’un semble prendre plaisir à faire couler de l’information. Lors du tout premier épisode de la saison, une opération policière d’envergure a cours. Toutes les équipes du poste 19 sont mises à contribution. Mais l’affaire tourne mal. Nick et Ben sont mis en arrêt de travail, le temps qu’une enquête fasse la lumière sur ce qui s’est passé. C’est un moment fort difficile pour Nick dont la femme, Isabelle, vient de le quitter. On sait aussi que sa maîtresse, Audrey, a été victime d’une sévère agression lors de la première saison. Elle croupit toujours à l’hôpital dans un état critique. On engage même une nouvelle policière, Valérie, pour la remplacer. De son côté, Ben rêve de stabilité dans sa vie personnelle. Il profite du retour de Catherine, son ex, pour tenter de réaliser ce rêve. Mais sa relation avec Amélie, la sœur de Nick, pourrait venir le hanter au point de briser ses espoirs. Finalement, il ne faut pas oublier les autres personnages qui ont aussi leurs drames, à commencer par le commandant Gendron qui doit demander l’aide de Nick, avec qui il a peu d’affinités, pour résoudre une affaire personnelle. N’oublions pas non plus Tyler, dont le problème d’alcool continue de le faire souffrir.

Distribution

 

Ben Chartier : Claude Legault

Nick Berrof : Réal Bossé

Marcel Gendron : Jean Petitclerc

Julien Houle : Sylvain Marcel

Tyler Joseph : Benz Antoine

Bérangère Hamelin : Véronique Beaudet

Audrey Pouliot : Catherine Bérubé

Amélie : Magalie Lépine-Blondeau

Catherine : Fanny Mallette

Valérie : Marie-Évelyne Lessard

Isabelle : Julie Perreault

Théo : Robert Naylor

Michelle : Louise Turcot

Marie-Louise : Louise Portal

Jean-Pierre Harvey : Vincent Graton

 

 

 

 

 

« Unité 9 »

Être mère et prisonnière !

Le mardi, 20h00, dès le 8 janvier

À Radio-Canada

 

« Unité 9 » est sans contredit le grand succès télé de l’automne 2012. Tout le monde en a parlé et la série a récolté des parts d’auditoire plus qu’enviables. Vous êtes donc très nombreux à attendre impatiemment la suite des aventures de Marie Lamontagne et ses compagnes d’infortune. Elle a d’ailleurs tellement gagné la confiance de ses collègues depuis son arrivée à Lietteville qu’on l’incite à devenir présidente du comité des détenues, ce qui ne plaît guère au directeur Despins qui trouve en elle une adversaire de taille… et bien éduquée par surcroît. Mais Marie a aussi son lot de problèmes… Elle a appris que sa fille Léa a tenté de la contacter. Mais lorsqu’une détenue a tenté de tuer un membre de sa famille, tout contact avec ses enfants lui est interdit. Son seul espoir est Georges, l’aumônier, qui reste en contact avec Léa et qui tente de répondre de son mieux à ses besoins. La jeune femme est perturbée par le retour de son grand-père, sorti de l’hôpital, et par sa tante Lucie qui, écrasé par ses nouvelles responsabilités, sombre dans l’alcool. Par ailleurs, à l’intérieur des murs de la prison, la vie n’est pas nécessairement plus rose. Michèle accepte très mal la maladie de sa fille. Laurence découvre es difficultés de porter une grossesse à terme en prison. Shandy est désespérément à la recherche d’un ou d’une partenaire sexuel. Suzanne est maintenant libérée de l’emprise de Jeanne, mais subit l’intimidation de Shandy. Même Jeanne touche le fond du baril en se confiant à la psychologue Lisa Côté. Son histoire est complexe mais elle doit l’affronter si elle veut un jour accéder à la réhabilitation. Il n’y a qu’Élise qui peut avoir un peu d’espoir puisqu’on travaille très fort à lui accorder sa libération conditionnelle.

Distribution

 

Marie Lamontagne : Guylaine Tremblay

Jeanne Biron : Ève Landry

Laurence Belleau : Sarah-Jeanne Labrosse

Michèle Paquette : Catherine Proulx-Lemay

Suzanne Beauchemin : Céline Bonnier

Élise Beaupré : Micheline Lanctôt

Shandy Galarneau : Suzanne Clément

Normand Despins : François Papineau

Caroline Laplante : Salomé Corbo

Agathe Boisbriand : Mariloup Wolfe

Léa Petit : Frédérique Dufort

Sébastien Petit : Olivier Barrette

Lucie Lamontagne : Émilie Bibeau

Yvon Lamontagne : Pierre Collin

Adrien Petit : Michel Forget

Benoît : Patrice L’Écuyer

Georges Ste-Marie : Paul Doucet

Lisa Côté : Édith Cochrane

Martin Lavallée : Normand Daneau

Rolland Montmorency : Jean Marchand

Nancy Prévost : Debbie Lynch-White

Pauline : Danièle Lorain

 

 

 

 

 

« O’ »

Le choix de Samuel !

Le mardi, 20h00, dès le 22 janvier

À TVA

 

Lors de la dernière saison, tout éclatait entre Samuel et Jacqueline en raison de la relation adultère de l’homme avec Deborah. Jacqueline a choisi de ne pas quitter Samuel. Ce dernier décide donc de tenter de réparer les pots cassés en quittant Deborah. Tout se passe relativement bien jusqu’au jour où Deborah revient voir Samuel avec une nouvelle surprenante. Deborah n’est peut-être pas sortie de la vie de Samuel de façon aussi définitive qu’on aurait pu le croire. Est-ce que Jacqueline sera affectée par cette nouvelle ? Peut-être, mais de toute façon, elle n’a pas attendu après son homme cette fois-ci. Elle a décidé de se libérer en achetant sa propre librairie. Et même si Samuel n’est pas disposé à lui enseigner les rudiments des affaires, elle sait qu’elle pourra compter sur chacun de ses enfants, déjà pas mal expérimentés dans la gestion. Parmi eux, Gloria attend toujours qu’on lui fasse sa place à Agua, ayant rempli convenablement le manda qu’on lui avait confié l’automne dernier. Mais comme le processus est long, elle décide de quitter à la fois l’entreprise et la résidence familiale. Peut-être y a-t-il un lieu avec le fameux secret de Samuel dont elle a eu vent. De son côté, Kathleen est maintenant prête à présenter son nouvel amoureux à sa famille. François a beau l’avoir conquise, il n’en demeure pas moins que le mécanicien n’a pas le même niveau de vie que les O’Hara et que son arrivée dans la famille ne passera pas inaperçu.

Distribution

 

Samuel O’Hara : Guy Nadon

Jacqueline O’Hara : Marie Tifo

Charles O’Hara : Stéphane Demers

Kathleen O’Hara : Maxim Roy

Philippe O’Hara : Louis-David Morasse

Louisa O’Hara : Marilyse Bourke

Gloria O’Hara : Geneviève Boivin-Roussy

Josée Carignan : Lynda Johnson

Mina : Noémie Godin-Vigneau

Robert O’Hara : Michel Daigle

Solange : Micheline Lanctôt

McFee : Luc Proulx

Deborah Mills : Fanny Mallette

Théophile : Paul Savoie

Madeleine : Annette Garant

Simon : Charles-Alexandre Dubé

François: Hugo Giroux

 

 

 

 

 

 « Destinées »

Le combat de Kim !

Le mardi, 21h00, dès le 8 janvier

À TVA

 

Kim a sombré et vient de toucher le fond du baril. Cette intrigue sera centrale dans la deuxième partie de l’année de « Destinées ». Lorsqu’elle a commencé à consommer des médicaments de façon abusive, tout le monde a associé son mal de vivre avec le décès d’Olivier en prison. Personne n’avait remarqué que la descente aux enfers de Kim coïncidait avec le retour de son père, Thomas. Maintenant que Kim a frôlé le pire et qu’elle se retrouve à l’hôpital, elle comprend qu’elle n’a plus le choix de suivre une thérapie pour s’en sortir. Par le fait même, nous découvrirons le rôle de Thomas dans ce malaise de Kim alors que des souvenirs du passé referont surface. Il n’y a que Roxanne qui éprouvera toujours de la sympathie pour Thomas au point où ça pourrait compromettre sa relation avec Félix. Bernard s’inquiète beaucoup pour sa fille même s’il se réconforte auprès d’une nouvelle flamme, Anaïs. La vie n’est pas plus rose pour Élisabeth dont la grossesse cause bien des émois. Lucien exige toujours un test de paternité afin de déterminer s’il est le père ou s’il s’agit plutôt de Stéphane. De plus, l’insistance de Camille pour gérer la clinique la met également dans l’embarras. À force de donner des cours d’arts martiaux à son demi-frère Jérémie, Alexis a développé le projet d’avoir sa propre école. Désirant offrir ses cours aux enfants en difficulté, il accepte Loïc comme premier élève. La seule déception pour Alexis, c’est qu’il avait rêvé de ce projet en compagnie de Kim. Ne sachant plus trop quelle place lui réserver, il décide d’aller de l’avant seul dans le projet de son école. Après tout, il ne sait plus s’il doit faire confiance à Kim et la supporter ou lui garder rancœur pour ses mensonges. Finalement, on peut affirmer qu’il y a toujours de l’espoir dans la vie. Après sa dépression, Solange retrouve le bonheur dans un nouvel amour.

Distribution

 

Bernard Morel : Patrice Godin

Juliette Asselin : Julie McClemens

Rachel Miljours : Catherine Allard

Roxanne Miljours : Sandrine Poirier-Allard

Louise Ferland : Pascale Montpetit

Alexis Provencher : Pierre-Paul Alain

Élisabeth Pellerin : Isabelle Brouillette

Kim Leduc : Mylène St-Sauveur

Félix Tanguay : Dany Boudreault

Christian Juneau : David Savard

Solange Germain : Sonia Vachon

Normand Fiset : François Chénier

Annette Léger : Marie-Chantal Perron

Stéphane Simard : Jean-François Beaupré

Lucien Pronovost : Jean L’Italien

Estelle Morel : Micheline Bernard

Jacques Simard : Louis-Georges Girard

Pauline Fiset : Louise Portal

Camille Lambert : Bianca Gervais

Thomas Leduc : Benoît Gouin

Anaïs Langevin : Marie Turgeon

Nelson Laberge : Louis Champagne

Gaétan Pellerin : Denis Trudel

Jérémie : Jérémy Bernard

 

 

 

 

 

« Rock et Rolland »

Un mariage et un bébé

Le mercredi, 19h30, dès le 9 janvier

À TVA

 

Qui a dit que la retraite était ennuyante ? Parlez-en à Rock et Rolland et vous saurez qu’il n’en est rien. D’ailleurs, il n’est même pas trop tard pour se remarier. Rolland l’apprend lorsque Françoise le demande en mariage. L’organisation de la cérémonie sera confiée à son fils Félix qui donne maintenant dans l’hindouisme après un stage de flûte de Pan au Pérou. De son côté, Sophie est enceinte. Rock se réjouit d’être grand-père mais se questionne sur l’identité du père de l’enfant. Pour le découvrir, il prend sa fille en filature… jusqu’à la prison. Celui que sa fille aime est un détenu du nom de Vince. Rolland apprend qu’un de ses amis est devenu itinérant. Pour le retrouver, il décide d’infiltrer le milieu avec Rock et deviennent eux-mêmes des sans-abris. Par ailleurs, les deux amis retraités se lancent à nouveau en affaires en ouvrant un café au centre commercial, juste en face de la boutique de lingerie de Nicole. Mais voilà que la mafia leur réclame de l’argent en échange de leur protection. C’est Nicole qui pourrait être en mesure de régler l’affaire puisque le mafisosi en question est l’un de ses gros clients. Finalement, Rock et Rolland viennent en aide à un groupe de gens à mobilité réduite en voyage organisé. Puisque ceux-ci ne sont pas tellement enthousiastes à l’idée de visiter l’insectarium, Rock leur propose plutôt d’aller faire du go-kart, une proposition qui ne fera pas que des heureux.

Distribution

 

Rock : Michel Barrette

Rolland : Julien Poulin

Françoise : Isabelle Vincent

Félix : Mathieu Handfield

Nicole : Sylvie Potvin

Sophie : Julie Deslauriers

Martin : Pierre-François Legendre

Valcourt : Jean-Nicolas Verreault

Vince : Rémi-Pierre Paquin

Vinny : Madeleine Péloquin

Willy : Mario Bélanger

 

 

 

 

 

« Trauma »

À la recherche de Sophie !

Le mercredi, 21h00, dès le 23 janvier

À Radio-Canada

 

La dernière saison de « Trauma » prenait fin d’une façon intrigante alors que Julie découvrait, sur le siège arrière de son véhicule, les vêtements de Sophie ainsi qu’une fiole de sang. La jeune femme est introuvable depuis et on se questionne sur ce qui a pu lui arriver. On soupçonne bien sûr son agresseur, Sylvain Martel, de l’avoir enlevée ou même tuée… mais ça, on ne le saura que plus tard. Laprade pourrait en savoir plus qu’on pense sur cette disparition, mais dit-il toute la vérité ? Toujours est-il que Diane est dans tous ses états et sa gestion de l’Hôpital St-Arsène s’en ressent. Tout le monde est bouleversé par la disparition de Sophie (qui sera l’intrigue centrale de la saison), particulièrement Julie qui a découvert les premiers indices du drame. Et pourtant, Julie doit aussi faire face à la présence d’un mystérieux homme dans sa vie, un homme qui pourrait avoir un lien surprenant avec elle. L’Ordre des Médecins n’a pas fini de régler ses comptes avec Laprade. Reste maintenant à savoir si le Dr Meilleur sera toujours présent pour le soutenir. Quant au Dr Légaré, il se sent bien vieux depuis qu’il fréquente Christelle et cherchera à se rajeunir. Finalement, soulignons l’arrivée d’une nouvelle résidente d’origine italienne, Giulia.

Distribution

 

Dr Julie Lemieux : Isabel Richer

Dr Mathieu Darveau: Jean-François Pichette

Dr Pierre Meilleur : James Hyndman

Sophie Léveillée : Laurence Leboeuf

Étienne Labrie : Yan England

Dr Antoine Légaré : Gilbert Sicotte

Dr Gilles Laprade : Luc Guérin

Dr Roche : Christian Bégin

Christelle Pierre : Cynthia Wu-Maheu

Diane Hevey : Pascale Montpetit

Sylvain Martel : Normand D’Amour

Véronique : Isabelle Blais

Alexis : Benoît McGinnis

Patrick Desjardins : Paul Savoie

Giulia : Cristina Rosato

 

 

 

 

 

« Les bobos »

En thérapie…

Le vendredi, 20h00, dès le 11 janvier

À Télé-Québec

 

Les bobos chez la psy ? Hé oui ! Cet hiver, Étienne et Sandrine nous entraînent chez leur thérapeute. On ne sait pas vraiment s’ils traînent véritablement des problèmes ou bien s’ils utilisent ses services pour se conforter dans leurs attitudes superficielles. D’ailleurs, on découvrira rapidement que madame la psy est aussi bobo qu’eux-mêmes et on la retrouve en train de parler chaussure avec Sandrine. Pour notre couple-vedette, la thérapie est davantage une activité à la mode à laquelle ils veulent également convier leur chien. Par ailleurs, ils continuent de fréquenter les soirées mondaines où ils rencontrent des artistes au hasard de leur chemin. C’est lors de l’une de ces sorties qu’on fera la connaissance d’un autre couple de bobos, leurs amis Ninon et Matthias. Étienne et Sandrine ne délaissent pas leurs amis de la banlieue pour autant, Georges et Nancy, qu’on revoit à l’occasion.

Distribution

 

Étienne : Marc Labrèche

Sandrine : Anne Dorval

Georges : Pierre Brassard

Nancy: Jennie-Anne Walker

Jonathan Michaud : Daniel Thomas

Ninon : Pascale Bussières

Matthias : Marc Béland

La psy : Anne-Marie Cadieux

 

 

 

 

 

 

Les rediffusions

  

***********************************************************

 

« Les belles histoires des pays d’en haut »

Du lundi au vendredi, 18h00

ARTV

Avec Jean-Pierre Masson, Andrée Champagne, Guy Provost, Pierre Daignault et René Caron.

 

**********

  

« Les Brillant »

Du lundi au vendredi, 13h00

Prise 2

Avec Gilles Latulippe, Françoise Lemieux, Béatrice Picard, Gaston Lepage et Marthe Boisvert.

  

**********

 

« Chambres en ville »

Le jeudi, minuit

Prise 2

Avec Louise Deschâtelets, Francis Reddy, Anne Dorval, Patricia Paquin et Grégory Charles.

 

**********

 

« Épopée Rock »

Le lundi, 19h00

Prise 2

Avec Francine Lareau, Dominic Philie, Thomas Graton, Roger Michaël et les Stardust.

 

**********

  

« L’héritage »

Du lundi au vendredi, 17h00, dès le 8 janvier

ARTV

Avec Gilles Pelletier, Jean-Louis Millette, Robert Gravel, Nathalie Gascon et Yves Desgagnés.

  

**********

  

« Histoires de filles »

Le mardi, 19h00, dès le 15 janvier

Prise 2

Avec Nathalie Mallette, Guylaine Tremblay, Marie-Chantal Perron et Catherine Lachance.

  

**********

   

« Km/h »

Du lundi au jeudi, 19h30

Prise 2

Avec Michel Barrette, Gildor Roy, Francis DePassillé, Marilyse Bourke et Sonia Vachon.

   

**********

   

« Marisol »

Du lundi au vendredi, 13h30, dès le 27 août

Prise 2

Avec Christine Lamer, Luis De Cespedes, Jean Coutu, Benoît Dagenais et Réjean Lefrançois.

 

**********

 

« Omertà, la loi du silence »

Le dimanche, 21h00, dès le 13 janvier

Prise 2

Avec Michel Côté, Luc Picard, Michel Dumont, Dino Tavarone et Claude Blanchard.

 

**********

 

« Radio enfer »

Le lundi et le mardi, 23h30

Prise 2

Avec François Chénier, Anne-Claude Chénier, Michel Charette, Robin Aubert et Joël Marin.

 

**********

  

« Le temps d’une paix »

Du lundi au vendredi, 15h00, dès le 7 janvier

Radio-Canada

Avec Nicole Leblanc, Pierre Dufresne, Jean Besré, Monique Aubry et Denys Paris.

  

**********

  

« Tout sur moi »

Le vendredi, 17h30, dès le 11 janvier

ARTV

Avec Macha Limonchik, Éric Bernier et Valérie Blais.

 

**********

  

« Un gars, une fille »

Du lundi au jeudi, 19h30

ARTV

Avec Guy A. Lepage, Sylvie Léonard, Geneviève Brouillette, Louise Richer et Daniel Brière.