Spécial Téléromans – Hiver 2014

Voici un aperçu des téléromans et téléséries qui vous attendent cet hiver à la télévision québécoise…

 

 

Au menu

(Cliquez sur le titre pour lire l’article)

 

 

 

30 vies

Les beaux malaises

Série noire

Ces gars-là

Les jeunes loups

Trauma

Destinées

Les Parent

Un sur deux

L’auberge du chien noir

Mémoires vives

Unité 9

La marraine

O’

Yamaska

  

  

Les rediffusions

 

      

 

 

 

 

 

 « Les jeunes loups »

Chasse à la nouvelle !

Le lundi, 21h00, dès le 13 janvier

À TVA

 

Vous vous souvenez de la série « Scoop » qui clamait « On tue la une ! » ? Le monde des médias a bien changé depuis… C’est l’auteur de « Scoop », Réjean Tremblay, qui nous le montrera avec cette nouvelle série mettant en vedette un duo d’actrice flamboyant : Catherine Bérubé et Julie Perreault. Elles tiennent les rôles de Claudie St-Laurent et Maripier Renaud, deux femmes d’affaires qui ont connu le succès grâce à une compagnie web. La vente de leur entreprise leur procure la coquette somme de 14 millions de $ qu’ils investissent dans l’achat du journal Le Matin et son portail internet Le Webmatin. Claudie a baigné dans ce milieu puisqu’elle est la fille du propriétaire du quotidien Le Progrès, un journal traditionnel qui ressemble à La Presse. De son côté, Maripier a connu une enfance moins facile mais est maintenant devenue une experte en informatique. Leur but est de lancer la nouvelle le plus vite possible grâce à la rapidité du web, une façon de faire de l’information plus moderne. Par contre, ce procédé présente des risques et les deux jeunes femmes peuvent compter sur l’appui d’une collaboratrice d’expérience, Paula Champagne, qui les guide lors des prises de décision plus épineuses. C’est le cas notamment lorsqu’un journaliste photographie Richard Raymond, le président d’une grande banque, en compagnie de l’épouse du chef de la mafia, une photo qui pourrait avoir de graves répercussions. Elles devront également décider si elles publient la photo d’une policière tuée dans un poste de police. Pour le bon fonctionnement de leur projet, Claudie et Maripier peuvent compter sur la collaboration d’une équipe de jeunes journalistes dynamiques et ambitieux, dont Philippe St-Pierre, mais également sur un vétéran comme Marc Quenneville. Marc a dû régler des problèmes de drogue et d’alcool, mais n’a rien perdu du feu sacré qui l’anime. Aussi, il continue d’enquêter sur la disparition d’une jeune musulmane de 11 ou 12 ans alors que les policiers ont classé le dossier.

Distribution

 

Claudie St-Laurent : Julie Perreault

Maripier Renaud : Catherine Bérubé

Paula Champagne : France Castel

Philippe St-Pierre : Pierre-Yves Cardinal

Marc Quenneville : Luc Picard

Pascale Circovic : Émilie Leclerc

Simon Gagné : Aliocha Schneider

Richard Raymond : Benoît Gouin

Gabriella Fiori Bertoni : Cristina Rosato

Stefano Bertoni : Romano Orzari

Policière : Marie-Ève Beckers

Lieutenant Marceau : Bobby Beshro

Premier ministre du Québec : Guy Jodoin

Marianne Desbiens : Jacynthe René

Jennifer Esposito : Amélie Simard

Me Nguyen : Mylène Dinh-Robic

Wayne Peatry : Ryan Trudeau

Danielle Brassard : Judith Baribeau

 

 

 

 

 

« Série noire »

Fiction et réalité !

Le lundi, 21h00, dès le 13 janvier

À Radio-Canada

 

Les fans de la série « Les invincibles » seront heureux de savoir que le tandem d’auteur, Jean-François Rivard et François Létourneau, récidive avec une deuxième série. Si on se rapproche davantage de la série policière, on nous promet tout de même un style d’écriture semblable. « Série noire » mettra également en vedette un duo d’auteurs. Les personnages principaux sont Denis Rondeau et Patrick Bouchard, auteurs de la série télévisée « La loi de la justice ». La première saison de leur série prend fin et les critiques n’ont pas été tendres. Les deux auteurs vivent ce moment comme un échec, mais, oh surprise, la productrice Louise Talbot leur commande une deuxième saison puisque les cotes d’écoute ont quand même été appréciables. Avant de se lancer dans l’écriture de cette deuxième saison, les deux gars décident de remédier à la principale critique de la série : on leur reprochait de ne pas être assez près de la réalité. Ils décident donc de vivre chacune des aventures imaginées avant de l’écrire. Puisque les milieux de la justice, de la policer et de la criminalité sont plutôt difficile à infiltrer, c’est en volant et en subissant un procès qu’ils en découvriront les secrets. Leurs vies privées en souffriront sûrement. Déjà, Patrice avait sacrifié sa vie de couple avec Léa pour rendre son projet d’écriture. Est-il trop tard pour renouer ? Quant à Denis, il aime toujours son amoureuse Judith, mais celle-ci semble plutôt passée à autre chose. Ses nouvelles mésaventures n’aideront sûrement pas sa cause.

Distribution

 

Denis Rondeau : François Létourneau

Patrick Bouchard : Vincent-Guillaume Otis

Judith : Édith Cochrane

Léa : Caroline Bouchard

Louise Talbot : Louise Bombardier

Le Diffuseur : Alain Zouvi

Jean-Guy : Guy Nadon

Marc Arcand : Marc Beaupré

Charlène : Anne-Élisabeth Bossé

Narration : Bernard Derome

 

 

 

 

 

« La marraine »

Une maman trafiquante !

Le mercredi, 20h00, dès le 2 avril

À Séries+

 

Être mère de famille et criminelle, c’est possible. C’est le cas, du moins, dans la série de 5 épisodes « La marraine », inspiré de l’histoire réelle d’Inès Barbosa-Hernandez. Même si la vie de cette colombienne, à la tête d’un réseau d’importation de drogue à Montréal, est le point de départ de la série, on a tout de même romancé un peu. C’est pourquoi l’héroïne s’appelle plutôt Paloma Luisa Marquez Hermosa. Dans les années 90, elle est traquée par l’enquêteur de la GRS, Paul Généreux. Même s’il sait que la femme est soutien de famille, il n’hésite pas à l’arrêter pour ses activités criminelles, tout ça avec la collaboration de Pierre Baril, policier à la Ville de Montréal. Même la conjointe de Paul, Valérie Michaud,  participera à l’enquête en tant qu’agent double. Sous le nom de Catherine, Valérie s’inscrit au Cégep où étudie Paloma. Elle se fait passer pour une jeune mère célibataire pour se lier d’amitié avec la femme mafieuse dans le but de lui soutirer de l’information.

Distribution

 

Paloma Marquez Hermosa : Claudia Ferri

Paul Généreux : Patrice Godin

Valérie Michaud / Catherine : Évelyne Brochu

Pierre Baril : David Savard

 

 

 

 

 

« Les beaux malaises »

La vie de Martin Matte !

Le mercredi, 21h00, dès le 22 janvier

À TVA

 

Avec la célébrité qu’il s’attribue, il fallait bien que l’humoriste Martin Matte présente un jour la série de sa vie. C’est dans la nouvelle comédie « Les beaux malaises » qu’il le fera et dans laquelle il tient son propre rôle. Les situations imaginées par les auteurs, Martin Matte et François Avard, font tous référence aux événements du quotidien : par exemple, que fait-on avec un grille-pain brisé après un an d’utilisation et qui ne se répare pas. Même s’ils s’inspirent d’événements et d’anecdotes réelles, c’est ici que s’arrête la réalité et que débute la fiction. Autour de Martin, on retrouve des personnages fictifs : sa blonde Julie, leurs enfants Florence et Léo, ses amis Patrick et Jean-François ainsi que sa mère, qui se veut un amalgame de stéréotypes de femmes de cette génération. Même si certaines situations sont plus délirantes, comme un souper où Martin et Julie reçoivent à souper l’ex de Martin, d’autres situation sont plus émouvantes. Un épisode est d’ailleurs consacré au traumatisme crânien du frère de Martin Matte et qui l’oblige à être dépendant de ses proches et de ses intervenants. Dans un autre épisode, Martin démontre comment composer avec la notoriété lorsqu’il se fait reconnaître à l’épicerie. Notez que plusieurs invités spéciaux viendront y tenir un petit rôle.

Distribution

 

Martin Matte : Martin Matte

Julie : Julie LeBreton

Florence : Émilie Bierre

Léo : Charles-William Ross

Patrick : Patrice Robitaille

Jean-François : Martin Périzzolo

La mère : Michèle Deslauriers

L’ex : Bénédicte Décary

Psychologue : Alexis Martin

Vieux monsieur : Jean Lapointe

Blonde de Patrick : Catherine Proulx-Lemay

 

 

 

 

 

« Ces gars-là »

Une histoire d’amitié !

Jour et heure à confirmer, dès février

À V-Télé

 

Les humoristes Simon-Olivier Fecteau et Sugar Sammy sont de grands amis dans la vie. C’est lors d’une Gala des Olivier que Simon-Olivier Fecteau a remarqué Sugar Sammy dans un numéro. Impressionné par le gars, il l’a invité pour la saison suivante à participer à sa web-série « En audition avec Simon ». Depuis, une grande amitié est née. C’est à partir de cette amitié que les deux hommes ont voulu créer cette comédie inspirée de la réalité et dans laquelle ils tiennent chacun leur propre rôle. Ce sera à voir sur les ondes de V.

Distribution

 

Simon-Olivier Fecteau

Sugar Sammy

 

 

 

 

 

« 30 vies »

À l’ère des accommodements religieux !

Du lundi au jeudi, 19h00, dès le 6 janvier

À Radio-Canada

 

On a beau dire, l’auteure Fabienne Larouche sait toujours restée branchée sur l’actualité lorsqu’il est question de donner vie à ses personnages. La quotidienne « 30 vies » le démontre une  fois de plus cet hiver. Au cours de la dernière année, le sujet numéro un dans l’actualité fut sans contredit la fameuse Charte des valeurs québécoises. C’est donc un professeur d’éthique et de culture religieuse qui est mis à l’avant-plan à l’école du Vieux-Havre. Michel Marcotte veut surtout ouvrir le dialogue dans sa classe, ce qui donnera l’occasion à plusieurs problèmes d’émerger. Entre autres, un  jeune musulman qui éprouve des problèmes familiaux demandera de l’aide à Michel. Saura-t-il répondre adéquatement à cette demande sachant qu’il a lui-même un grand deuil à vivre. Dans sa vie personnelle, Michel est confronté à un terrible drame et commence à peine à encaisser le coup lorsque la saison débute. Sa femme, Josée, enseignante elle aussi, vient de le quitter avec leurs deux adolescents pour s’intégrer à un groupe religieux qui vit en commune. Le défi sera grand pour Michel, personnage qui marque le retour à la télévision du comédien Benoît Brière.

Distribution

 

Michel Marcotte : Benoît Brière

Marie Coallier : Mélanie Maynard

Pierre Champagne : Rémy Girard

Stéphane Boudrias : Louis Champagne

Raphaël Chénier-Leduc : Benoît McGinnis

Ariane Lesage : Nathalie Mallette

Éric Lupien : Patrick Drolet

Richard Sanscartier : Dan Bigras

Éric Pothier : Michel Charette

Alain Pothier : Claude Laroche

Jessica Marcotte : Julie Ringuette

  

 

 

 

 

« Les Parent »

Maison à vendre !

Le lundi, 19h30, dès le 13 janvier

À Radio-Canada

 

Lors du dernier épisode, les Parent fêtaient Noël. Les grands-parents, Bernard et Madeleine, avaient offert un magnifique cadeau à toute la famille : un voyage dans le sud pour une semaine, tout inclus. Malheureusement, Louis-Paul et Nathalie ne peuvent se permettre une semaine de vacances à la dernière minute. Les garçons tiennent à y aller. C’est donc Marie et Benoît qui les accompagneront. Chacun fera ses activités de son côté. Marie veut en profiter pour draguer un brin alors que Ben, comme à son habitude, arrive toujours comme un cheveu sur la soupe. Les gars, pour leur part, préfèrent reste à l’hôtel, à l’air climatisé, prétextant qu’il fait trop chaud sur la plage. À la maison, les habitudes changent. Nathalie retourne suivre des cours de spécialisation à l’université. Elle doit donc confier davantage de tâches ménagères à Louis-Paul qui s’y perd un peu. De plus, Nathalie se fait de nouveaux amis dans la vingtaine et adoptera certaines de leurs habitudes, comme texter à tabler ou encore sortir tard le soir. De toute façon, la vie de famille n’est plus ce qu’elle était. Thomas a déjà quitté la maison. Oli s’implique dans de nombreux mouvements sociaux en plus de passer beaucoup de temps chez sa copine. Il ne reste que Zak à la maison. Celui-ci se fait de plus en plus grognon, une façon bien à lui de vivre sa crise d’adolescence. Louis-Paul et Nathalie trouve la maison bien grande tout à coup et décident de la mettre en vente afin d’aller vivre au centre-ville, plus près du travail. Zak n’est pas d’accord et fera tout pour éloigner les éventuels acheteurs, notamment en leur faisant croire que la maison est hantée… Serait-ce une nouvelle vie qui attend les Parent ?

 Distribution

 

Louis-Paul : Daniel Brière

Nathalie : Anne Dorval

Thomas : Joey Scarpellino

Olivier : Raphaël Grenier-Benoît

Zacharie : Louis-Philippe Beauchamp

Marie : Marie-Chantal Perron

Benoît : Alexis Martin

Bernard : Marcel Sabourin

Madeleine : Louise Turcot

Anaïs : Maude Carmel-Ouellet

Sarah : Rosalie Bonenfant

Jesse : Jean-Carl Boucher

Zoé : Sophie Nélisse

Frédo : Aliocha Schneider

Maxime : Pierre-Luc Funk

Cédrick : Émilien Néron

 

 

 

 

 

 « L’auberge du chien noir »

Auberge en difficulté !

Le lundi, 20h00, dès le 6 janvier

À Radio-Canada

 

L’union devait faire la force dans le projet des actionnaires de « L’auberge du chien noir ». La réalité, c’est que plus les branches sont nombreuses, plus il y a risque de difficultés. Cette fois, c’est Nadia qui rapplique pour demander de l’aide. Son auberge de Charlevoix est en proie à de sérieux problèmes financiers. Marc et Élaine sont catégoriques : il faut vendre. Nadia ne pensait pas qu’on lui retirerait son projet si elle appelait au secours. Elle décide donc de racheter elle-même l’auberge. Mais pour ce faire, elle a besoin d’un allié financier. Elle choisit Sean Fraser qui saisit l’opportunité. Bien des gens la mettront en garde contre son partenaire, mais elle est plus que jamais décidée à transformer son auberge en spa et centre de soins. Mais d’abord, il faut que les actionnaires acceptent de vendre et ce n’est pas chose faite. Laurent et Denis s’y opposent… pour une fois, ces deux-là sont sur la même longueur d’ondes. Par ailleurs, Johanne est exaspéré par la place que prend la famille Trudeau dans la vie de sa fille Marilyne, la supposé fille biologique de Charlène. Elle exige donc un test d’ADN. C’est Luc qui accepte de passer le test… il s’avère que les deux jeunes personnes ne sont pas du tout parentes. Comment expliquer la chose ? Certains douteront de la fidélité d’Élaine envers Georges… mais il faut bien se rendre à l’évidence : Marilyne n’est pas la fille de Charlène. La nouvelle est si dure à prendre pour elle qu’elle retombe dans l’alcool. Son alcoolisme lui fait causer des problèmes assez graves pour qu’on lui interdise l’accès à l’auberge du chien noir. Heureusement que certains personnages vivront des moments plus heureux. Élaine a dit oui à la grande demande d’Henri et les préparatifs de leur mariage occuperont une grande place dans les prochaines semaines. C’est Mathilde qui prend les choses en main et qui s’occupe de tout organiser. Elle prévoit un véritable mariage de princesse. Son but : faire comprendre à Marc qu’elle est insatisfaite de son propre mariage qui s’était déroulé dans l’intimité du chalet. On prévoit donc une grande fête pour la fin de cette douzième saison.

Distribution

 

Marc Trudeau : Vincent Graton

Philippe Trudeau : Roger Léger

Laurent Trudeau : Renaud Paradis

Ariane Trudeau : Julie Daoust

Élaine Cadieux : Josée Deschênes

Luc Trudeau : Kim Olivier

Mathilde Cadieux : Isabelle Lemme

Janette Cadorette : Élizabeth Chouvalidzé

Janine Cadorette : Élizabeth Chouvalidzé

Denis Filion : François L’Écuyer

Gabrielle Toupin : Évelyne Rompré

Normand Castonguay : Claude Prégent

Richard St-Maurice : Vincent Bilodeau

Sean Fraser : Olivier L’Écuyer

Jérôme Larrivée : Louis-David Morasse

Mathieu Leclerc : François Gadbois

Henri Beaulieu : Jean Maheux

Nicolas : Olivier Gervais-Courchesne

Anaïs Provencher : Catherine DeSève

Olivier Marcoux : Maxim Gaudette

Victor Beauchamp : Marc St-Martin

Johanne : Dominique Pétin

Marilyne : Marie-Ève Beauregard

Charlène : Évelyne Gélinas

Nadia : Brigitte Lafleur

Manon : Sophie Paradis

Joseph : Widemir Normil

 

 

 

 

 

« Yamaska »

Les hauts et les bas d’une alcoolique !

Le lundi, 20 h 00, dès le 13 janvier

À TVA

 

On dit qu’un alcoolique le demeure toute sa vie, malgré les années de sobriété. Parlez-en à Rachel ! Elle qui était sobre depuis longtemps et qui était même la marraine d’Hélène dans les Alcooliques Anonymes, sombre dans une rechute. C’est Samuel, qui revient vivre avec sa mère, qui a constaté la situation. De plus, Rachel se jette à corps perdu dans le travail. Elle occupe deux emplois, l’un au CLSC et l’autre à l’hôpital. C’est sur son lieu de travail qu’elle sera surprise à voler des médicaments. Ayant atteint le fond du baril, Rachel n’a d’autre choix que de se faire aider, mais elle trouve humiliant de recommencer le processus qui conduit à la guérison. Par ailleurs, le dernier épisode nous avait laissé sur une chicane entre Brian, Théo et Olivier. Ce malentendu a des répercussions chez leurs pères qui sont maintenant en froid puisque chacun prend le parti de son fils. Ce sont les femmes qui leur feront comprendre à quel point cette rancune est enfantine. Ayant appris qu’elle était compatible, Julie décide maintenant de donner des cellules souches pour tenter de sauver la vie de sa mère. Celle-ci se retrouve isolée en raison d’un système immunitaire détruit etdoit même affronter la possibilité de la mort. Julie acceptera-t-elle l’ultime réconciliation avec celle qui lui a donné le jour ? Par ailleurs, Philippe vit un rapprochement avec Stéphanie. Leur complicité commence à se faire sentir dans l’entourage, mais au même moment, Réjeanne propose à la jeune femme de maintenant travailler à partir de l’animalerie plutôt que de la maison. Finalement, Étienne a retrouvé ses capacités et peut maintenant redevenir l’amant de Caroline. Il sait qu’il doit la partager avec un autre, François, un homme marié qui la voit à l’occasion. Parions que plusieurs seront surpris en apprenant qui est le fameux François…

Distribution

 

Julie Davignon : Chantal Fontaine

William Harrison: Normand D’Amour

Philippe Carpentier : Denis Bernard

Réjeanne Gagné : Élise Guilbault

Étienne Brabant Patrick Labbé

Hélène Bouchard : Anne-Marie Cadieux

Marthe Brabant : Patricia Nolin

Zachary Harrison : Michel Dumont

Frédo Harrison : Gabriel Maillé

Brian Harrison : Yan England

Ingrid Harrison : Roxanne Gaudette-Loiseau

Olivier Brabant : Émile Mailhot

Théo Carpentier : Guillaume Perreault

Geoffroy Carpentier : Pascal Darilus

Sacha Carpentier : Sylvie de Morais-Nogueira

Quentin Tadéo : Richard Robitaille

Florence : Andrée Lachapelle

Stéphanie : Louise Cardinal

Josée Guérard : Christine Foley

Marie-Pierre : Sarah-Jeanne Labrosse

Pénélope : Alicia Turgeon

Victoria : Maude Laurendeau

  

 

 

 

 

« Unité 9 »

Les esprits s’échauffent !

Le mardi, 20h00, dès le 14 janvier

À Radio-Canada

 

La fin de saison automnale a été particulièrement chaude pour « Unité 9 ». C’est donc une situation bouillante que l’on retrouve cet hiver. L’affaire des vols à la cantine n’a toujours pas été élucidée. Le directeur Despins a demandé à la responsable de se dénoncer, mais devant le silence des détenues, il désigne lui-même une coupable. Même s’il ne pouvait laisser passer une affaire aussi grave, les détenues sont révoltées. C’est Marie qui agira à titre de médiatrice, tant pour satisfaire la direction que pour calmer les prisonnières. Pourtant, cette pauvre Marie avait déjà bien assez de son lot de malheur. Elle s’inquiète à n’en plus dormir depuis qu’elle n’a plus de nouvelles de son fils Sébastien. Celui-ci est en crise depuis qu’il a découvert le secret de son grand-père dans le coffre-fort du défunt. Heureusement, Benoît tient bon et continue d’insister auprès de Marie pour la soutenir. Elle hésite toutefois à laisser cette relation prendre la place. De son côté, Suzanne a demandé une sortie sans escorte pour assister au mariage de son fils. Une telle permission n’est pas accordée aussi facilement. Une enquête doit être faite auprès des jeunes mariés et les autorités doivent avoir le contrôle sur la liste d’invités. Élise est toujours à la recherche d’anciennes connaissances depuis qu’elle a quitté le pénitencier. Mais tout ce temps entre les murs lui a fait perdre contact avec des gens devenus introuvables. Elle s’inscrit donc à un groupe de retrouvailles. Laurence aimerait bien cohabiter avec son bébé, mais le comportement qu’elle adopte lui fera perdre ce privilège. Même chose pour Jeanne qui prépare une vengeance et qui met en péril tous ses privilèges. Finalement, soulignons qu’on assistera au retour de Shandy qui n’a pas profité de sa remise en liberté pour se réhabiliter et qui es plutôt retombée dans ses vieilles habitudes.

Distribution

 

Marie Lamontagne : Guylaine Tremblay

Jeanne Biron : Ève Landry

Laurence Belleau : Sarah-Jeanne Labrosse

Michèle Paquette : Catherine Proulx-Lemay

Suzanne Beauchemin : Céline Bonnier

Élise Beaupré : Micheline Lanctôt

Shandy Galarneau : Catherine-Anne Toupin

Normand Despins : François Papineau

Caroline Laplante : Salomé Corbo

Agathe Boisbriand : Mariloup Wolfe

Nancy Prévost : Debbie Lynch-White

Léa Petit : Frédérique Dufort

Sébastien Petit : Olivier Barrette

Lucie Lamontagne : Émilie Bibeau

Benoît Frigon : Patrice L’Écuyer

Georges Ste-Marie : Paul Doucet

Annie Surprenant : Anne Casabonne

Brigitte Lepage : Pascale  Desrochers

 

 

 

 

 

« Mémoires vives »

Nouvelle vie !

Le mardi, 21h00, dès le 14 janvier

À Radio-Canada

 

Lorsque « Mémoires vives » reviendra en ondes cet hiver, les personnages auront beaucoup évolué puisque 6 mois se seront écoulés entre le dernier épisode de l’automne et le premier de l’hiver. C’est une nouvelle vie qui s’annonce pour Flavie puisque Julie a accouché de son petit garçon appelé Léon. Les deux femmes apprendront comment concilier le quotidien avec l’omniprésence d’un bébé naissant, à l’instar de nombreux parents. Le congé de maternité de Flavie prend fin et elle retourne à son travail à l’Azur qui est en plein chamboulement. Les voisins se sont plaints de la présence de l’organisme qui doit déménager. Avec Bruno, Flavie projette d’ouvrir leur propre maison de thérapie. Une nouvelle vie commence également pour Claire. Christian a quitté Havre St-Pierre et habite maintenant chez-elle. Ça fait déjà trois semaines qu’ils cohabitent lorsque la série recommence. De plus, Claire a commencé une thérapie avec Thérèse afin de vivre le deuil de Laurie, l’enfant qu’elle n’aura jamais connue. Justement, à ce propos, un individu déjà incarcéré avoue les meurtres en enlèvements de plusieurs jeunes filles, dont les crimes de 1983 font partie. Dit-il la vérité ou s’il ne souhaite qu’attirer l’attention ? Francine prend elle aussi un nouveau départ puisqu’elle part pour le Pérou. Tout le monde se demande comment il se fait que les autorités l’aient laissée partir à l’étranger malgré le procès dont elle a fait l’objet. Finalement, le nouveau départ le plus heureux, c’est sûrement Jacques qui le vivra. Il retrouve le goût de vivre auprès de Jenny, la mère de Jocelyne, avec qui il vit de beaux moments tendres.

Distribution

 

Jacques Berthier : Gilles Renaud

Claire Hamelin : Marie-Thérèse Fortin

Francine Blanchard : Véronique LeFlaguais

Nicolas Berthier : Patrick Drolet

Flavie : Catherine Renaud

Mathilde : Charli Arcouette

Bruce Martin-Murphy : Martin Vachon

Christian Landry : Frédérick DeGrandpré

Clovis Landry : Antoine Olivier Pilon

Samantha Bergeron : Maude Guérin

Andrée Métivier : Dominique Quesnel

Céline : Mireille Deyglun

Julie Després : Marie-Évelyne Baribeau

Claudette Morin-Hamelin : Monique Mercure

Antoine Hamelin : Albert Millaire

Jocelyne Dumoulin : Sonia Vigneault

Jenny : Louise Turcot

Thérèse : Pauline Martin

Nancy Grimard : Catherine-Anne Toupin

Gabriel : Émile Beaudry

Bruno : Frédéric Pierre

Karine Bellerose : Catherine Trudeau

 

 

 

 

 

« O’ »

Quelle est la place d’Abbie ?

Le mardi, 21h00, dès le 14 janvier

À TVA

 

On ne peut pas dire que la saison d’automne a été facile pour les personnages du téléroman « O’ ». Samuel a été durement éprouvé par la mort de son frère Robert, mais également par le décès de sa maîtresse Deborah alors qu’elle accouchait de leur fille Abbie. Valérie, la sœur de Deborah, perturbée par cette lourde perte, est toujours en fuite avec l’enfant que Samuel tient à récupérer. Mais que fera-t-il de l’enfant ? Il sait bien qu’il a passé l’âge de s’amuser à quatre pattes avec un bébé. De plus, Jacqueline ne veut pas s’occuper de l’enfant qui lui rappelle l’infidélité de son mari. L’idéal pour Samuel serait que l’un de ses enfants adopte Abbie, mais lequel acceptera le défi ? Ceux-ci sont davantage préoccupés par la course à la succession de Samuel chez Agua. Jusqu’ici, c’est Philippe et Kathleen qui se disputaient le poste tant convoité, mais depuis que Charles est revenu chez Agua, les choses sont différentes. Samuel n’a jamais caché que Charles était son préféré pour le remplacer. Philippe est de plus en plus attiré par Geneviève, mais il sait très bien que s’il se laisse aller à cette passion, c’est toute la vie avec Mina et leurs enfants qui en sera affectée. Alors que Gloria tente encore de « guérir » Andreï de son passé, l’ex-femme de celui-ci revient : jalousie en perspective. Jacqueline monte un club de lecture où elle fera la connaissance d’Aline Trempe avec qui elle se lie d’amitié. Et que dire de Laurent ? On apprendra bientôt qu’il est entré chez Agua d’abord pour y semer la zizanie… c’est à suivre…

Distribution

 

Samuel O’Hara : Guy Nadon

Jacqueline O’Hara : Marie Tifo

Charles O’Hara : Stéphane Demers

Kathleen O’Hara : Maxim Roy

Philippe O’Hara : Louis-David Morasse

Louisa O’Hara : Marilyse Bourke

Gloria O’Hara : Geneviève Boivin-Roussy

Josée Carignan : Lynda Johnson

Mina : Noémie Godin-Vigneau

Andreï : Vitali Makarov

Solange : Micheline Lanctôt

Laurent O’Hara : Benoît Drouin-Germain

Valérie Mills : Catherine Renaud

Théophile : Paul Savoie

Madeleine : Annette Garant

Geneviève : Élisabeth Locas

Jean-Sébastien : Sébastien Roberts

Aline Trempe Monique Miller

Corinne : Brigitte Poupart

Épouse d’Andreï : Maxime Morin

 

 

 

 

« Trauma »

Médecine de brousse

Le mercredi, 21h00, dès le 15 janvier

À Télé-Québec

 

72 heures se seront écoulés depuis le dernier épisode lorsque la série « Trauma » reprendra l’antenne cet hiver. On se souvient que Julie avait retrouvé Sophie en Haïti. Cette année, nous saurons tout ce qui a poussé Sophie à aller œuvrer là-bas. Julie découvrira également comment les conditions de travail de Médecins sans Frontières sont différentes des pratiques d’un hôpital québécois aseptisé. Dès les premières scènes, Julie et Sophie vivent un grave danger. Julie doit même rester plus longtemps que prévu, ce qui inquiète son entourage. À St-Arsène, Antoine est encore sous le choc d’avoir appris qu’il est fort probablement le père biologique de Sophie. Il songera même à aller lui porter secours en Haïti. Quant à Pierre Meilleur, il continue de donner sa chance à Laprade, mais constate que celui-ci ne lui a apporté que des problèmes pour le moment. Pendant ce temps, à l’hôpital, les cas mystérieux se succèdent. L’auteure Fabienne Larouche nous en donne quelques exemples : une femme perd subitement l’usage de ses mains, un patient craint de voir tomber ses dents, une victime de délit de fuite fort étrange, un traumatisé crânien qui se plaint de problèmes particuliers ainsi qu’une femme enceinte qui poussera les médecins à prendre une décision éthique.

Distribution

 

Dr Julie Lemieux : Isabel Richer

Dr Mathieu Darveau: Jean-François Pichette

Dr Pierre Meilleur : James Hyndman

Sophie Léveillée : Laurence Leboeuf

Étienne Labrie : Yan England

Dr Antoine Légaré : Gilbert Sicotte

Dr Gilles Laprade : Luc Guérin

Dr Roche : Christian Bégin

Christelle Pierre : Cynthia Wu-Maheu

Diane Hevey : Pascale Montpetit

Véronique : Isabelle Blais

Patrick Desjardins : Paul Savoie

Martine : Madeleine Péloquin

Cédric Martel : Patrick Goyette

 

 

 

 

 

« Un sur deux »

Côtoyer ses rivaux !

Le mercredi, 21h30, dès le 22 janvier

À TVA

 

Michel et Luce ont chacun quelqu’un d’autre dans leur vie, mais jamais ils ne se sont côtoyés vraiment. C’est cette saison que les ex découvriront les nouveaux conjoints de l’autre. D’abord, on se souvient que l’automne dernier, Michel a acheté une machine à laver usagé. Cette année, la machine fait défaut et cause un dégât d’eau chez Luce : le plafond de la salle de bain lui tombe littéralement sur le dos. Michel, accompagné de l’infirmier Toussaint, se propose de réparer les dégâts. Mais comme Luce a passablement mal au dos, Toussaint lui donne davantage de massages qu’il n’aide Michel à la rénovation. C’est finalement Louis, le nouvel amoureux de Luce et rival de Michel, qui l’aidera. À se côtoyer dans un endroit aussi restreint, les tensions ressortent. De son côté, Luce a besoin d’aller au petit coin. On lui propose d’utiliser la toilette de Michel. Lorsqu’elle monte, elle fera alors la connaissance de Romane, toujours alitée à la suite de son accident. Là aussi les rapports sont froids entre les deux femmes qui aiment le même homme. Toujours est-il que Romane accepte finalement de signer les papiers de divorce pour Michel. Curieusement, ce geste a pour effet de rapprocher Romane et Michel. Par ailleurs, Walter pose sa candidature à la mairie de Verchères. Il demande à Jean-François de se présenter comme conseiller municipal. Surprise : il ne se fait pas prier. Installer dans le local électoral de Walter, il sera témoin de magouilles qu’il aura du mal à garder pour lui, surtout que Raymond enquête déjà sur les affaires louches de l’agent immobilier. Enfin, la quincaillerie est toujours menacée par la venue d’une multinationale. Raymond propose donc de changer la vocation du commerce et même Louis investira tout ce qu’il possède pour la bonne marche de l’entreprise.

Distribution

 

Michel Gascon : Claude Legault

Luce Belmont : Céline Bonnier

Léa Belmont-Gascon : Camille Felton

Romane Wilson : Sophie Prégent

Raymond Belmont : Paul Savoie

Jean-François Marchand : Claude Despins

Maryse Boivin : Marie Charlebois

Micheline Nadeau : Kathleen Fortin

Nathalie : Geneviève Laroche

Louis-Alexandre Dubuc : Daniel Thomas

Walter Gendron : Mario Tessier

Toussaint Wilbert : Didier Lucien

 

 

 

 

 

 « Destinées »

Les adieux définitifs !

Dat et heure à confirmer, dès janvier

À TVA

 

Le moment des adieux est maintenant venu pour les personnages de « Destinées » qui vivent leur dernière saison sur les ondes de TVA. Parions que l’auteure Michelle Allen nous réserve encore de bons moments au cours de ces dernières semaines. Déjà, à l’automne, deux personnages importants nous ont quittés. Normand est mort et Annette vit toujours difficilement le deuil. Toutefois, elle est maintenant prête à passer à autre chose, peut-être même à avoir un enfant pour concrétiser le rêve qu’elle avait avec son amoureux. Par ailleurs, on a su lors du dernier épisode l’identité de l’assassin de Stéphane. Mais voilà que Lucien s’est poussé à l’étranger et que les enquêteurs sont à ses trousses. Les soupçons étant écartés de son côté, Élisabeth peut aussi passer à autre chose, même refaire sa vie. Après ces deux drames, un autre se dresse à l’horizon : rien ne va plus entre Bernard et Anaïs. Il avait promis de ne jamais l’obliger à choisir entre lui et son frère Karl, mais les événements qui se sont produits avec Juliette et avec William ont poussé Bernard à bout. Il cherche à éliminer Karl de leurs vies. Atteinte de sclérose en plaques, Juliette a davantage besoin d’aide et Bernard l’invite à s’installer chez-lui, ce qui n’arrange rien avec Anaïs qui ne croit pas aux malaises de l’ex de Bernard. Kim aussi veut s’impliquer dans la convalescence de sa mère et remet en question le fait d’avoir un enfant avec Alexis. Malheureusement, le dilemme arrive au moment où elle apprend qu’elle est enceinte. Gardera-t-elle l’enfant ? Finalement, c’est le retour de Thomas au pays. Il avait promis à Roxanne de revenir et il tient parole. Il ira même jusqu’à lui faire la grande déclaration qu’il ne lui avait jamais faite jusqu’à maintenant. Le couple pourra peut-être désormais vivre son bonheur, d’autant plus que Félix a lui aussi trouvé une femme extraordinaire qui l’aime.

Distribution

 

Bernard Morel : Patrice Godin

Anaïs Langevin : Marie Turgeon

Juliette Asselin : Julie McClemens

Rachel Miljours : Catherine Allard

Roxanne Miljour : Sandrine Poirier-Allard

Louise Ferland : Pascale Montpetit

Alexis Provencher : Pierre-Paul Alain

Élisabeth Pellerin : Isabelle Brouillette

Kim Leduc : Mylène St-Sauveur

Félix Tanguay : Dany Boudreault

Solange Germain : Sonia Vachon

Annette Léger : Marie-Chantal Perron

Estelle Morel : Micheline Bernard

Jacques Simard : Louis-Georges Girard

Pauline Fiset : Louise Portal

Camille Lambert : Bianca Gervais

Thomas Leduc : Benoît Gouin

Nelson Laberge : Louis Champagne

Sylvio : Anthony Therrien

Jérémie : Jérémy Bernard

Simon : Étienne Pilon

Vicky : Karine Lagueux

Romy : Allycia Turgeon

 

 

 

 

 

 

Les rediffusions

  

***********************************************************

 

« Annie et ses hommes »

Le lundi, 20h00

Prise 2

Avec Guylaine Tremblay, Denis Bouchard, Claude Legault et Hélène Bourgeois-Leclerc.

 

**********

 

« Histoires de filles »

Le lundi, 19h00 et 19h30

Prise 2

Avec Guylaine Tremblay, Nathalie Mallette, Marie-Chantal Perron et Catherine Lachance.

 

**********

 

« Km/h »

Le mardi, 19h00 et 19h30

Prise 2

Avec Michel Barrette, Gildor Roy, Chantal Baril, Sonia Vachon et Gilbert Turp.

 

**********

 

« La galère »

Du lundi au vendredi, 17h00

ICI-ARTV

Avec Hélène Florent, Anne Casabonne, Brigitte Lafleur et Geneviève Rochette.

  

**********

  

« Le retour »

Le lundi et mardi, 22h00

Prise 2

Avec Angèle Coutu, Julien Poulin, Rita Lafontaine et Sylvie-Catherine Beaudoin.

  

**********

  

« Le temps d’une paix »

Du lundi au vendredi, 18h00

ICI-ARTV

Avec Nicole Leblanc, Pierre Dufresne, Jean Besré, Monique Aubry et Denys Paris.

 

**********

 

« Musée Éden »

Le mercredi, 22h00

ICI-ARTV

Avec Mariloup Wolfe, Laurence Leboeuf, Éric Bruneau, Vincent-Guillaume Otis et Guy Nadon.

 

**********

  

« Terre humaine »

Du lundi au jeudi, 15h00

ICI-Radio-Canada-Télé

Avec Jean Duceppe, Guy Provost, Marjolaine Hébert, Sylvie Léonard et Denyse Chartier.

  

**********

  

« Tu m’aimes-tu ? »

Le mardi, 22h00, dès le 18 mars

ICI-ARTV

Avec Sébastien Huberdeau, Magalie Lépine-Blondeau, Steve Laplante et Bianca Gervais.

 

**********

  

« Watatatow »

Le lundi, 20h00 et 20h30

Prise 2

Avec Hugo St-Cyr, Karine Pelletier, Patrick Huneault, Ève et Paule Dussault-Bézaire.